L'embarcation

Patrice Merelle

Un destin, une embarcation, une île au lointain... Et tout reconstruire pour certains !


L’embarcation

La frêle embarcation tangue, secouée par les vagues furieuses qui se déchaînent autour d’eux. L'océan est une immense solitude de cimes acérées, qui s'écrasent contre la coque.

L’Africain a beau être cahoté et heurté en tous sens, il reste abasourdi par la beauté de cette nature herculéenne qui submerge l’esquif.

L’aventure n'apparaît pas d'un jour, pour dévoiler le néant, pour s'emparer de notre existence sans nous renoncer à la chance d'y échapper.

Le destin naît de nous, croît, réfléchit en éclairant notre chemin. Je me prénomme Bamoko, du Bénin.

Ce qui restera de moi ? Un rêve et un corps.

Report this text