l'homme juste

Salvatore Pepe

l'homme juste

un soldat du présent qui se prend de compassion, un être ferme un insurgé de la vie, dans sa tête une seule vérié qui en fait la cheminée de ses pensées, l'homme juste a un nom Justin Youbicha il s'adresse lui même les paroles qui lui vont comme un gant. Un homme de bonne famille avec des origines croate.

L'homme juste qui n'attache pas d'intérêts particulier pour l'argent, pour lui l'argent va et vient, la justice n'a pas de secret Justin a fait un Master de droit, il est d'ailleurs un bon avocat qui accepte les bonnes causes. Il fuit la société parisienne car il préfère la Province, c'est un homme publique il refuse les affaires politiques, son père Jacques Youbicha c'est un homme politique qui lui sévit à Paris. Justin sait mettre en avant les plus savantes tactiques en matière de défense, dans le passé l'une de ses plus belles victoires un faussaire de timbres du nom Jacquetti était sur sa liste.

L'homme juste ne craint ni les tempêtes ni les cohues pas même les problèmes épineux, il faut dire que enfant Justin reçoit une éducation presque militaire, il faut dire que son grand père philippe Youbicha est un ancien colonnel croate, certes un soldat du passé qui a tout donné à Justin le soldat du présent. Tout sauf un coup de bayonnette, ses yeux sont comme une aurore boréale avec un regard qui inspire la confiance. Il faut dire que son père Jacques a le même regard que l'homme juste, un sentiment visuel que Justin partage avec son grand père Philippe. Un regard qui embrasse trois générations.

                      justin Youbicha plus juste que lui tu meurres, est un homme d'envergure, qui ne manque pas de volonté, c'est un grand parleur de séance en séance il met ses clients au pied de l'égalité  pour lui prens un grand T le sens triomphal. Il faut dire que Jacques son père comme Philippe son grand père leurs ont donnés la gagne d'un wineur. Justin Youbicha plus gagneur que lui tu meurres.

              Il ne reste jamais sans défendre une cause, il creuse toujours tel un mineur, c'est un homme bon, mais quand il s'agît de justice c'est un autre homme. Pourquoi tant de sacrifice c'est un fléau que Justin renferme dans son coeur, un fardeau transmis par voie génétique par Jacques et Philippe. Trois générations en une , l'homme juste une carapace qu'il sait forgé en même temps que ses études en Province, alors que son père était à Paris. Justin est pour le progrès il n'est pas un libéral, il est un moteur dans la famille Youbicha

                                                              

l'homme juste

  • Je ne vois pas où est le soucis de ponctuation - rythmique par contre, mais c'est une question de style à ce que je vois, je respecte donc et ne le soulignerai plus.
    J'aime beaucoup ce texte, c'est une style très typé théâtre.
    Tes textes joues - conscient ou non - beaucoup sur l'interprétation je trouve.

    C'est triste ça, 36 textes de chansons dans la même journée en l'espace de 4 heures. Ecrire trop foule le poignet, le poignet foulé on finit par se fourvoyé. Et dire que votre esprit été épuisé, que nenni ! L'esprit fatigué révèle plus dans l’écris que tout le reste, c'est important la fatigue dans l’écrit.

    · Ago over 8 years ·
    Img022

    slive

  • J'avoue que j'ai du mal à te suivre également sur ce texte, Salvatore -) Et 36 textes de chansons dans la même journée, c'est l'usine, non ?

    · Ago over 8 years ·
    Pascal 3 300

    Pascal Germanaud

  • vous avez raison toutes les deux, lorsque j'ai écrit Justin je venais d'écrire déjà quelques 36 textes de chansons dans la même journée en l'espace de 4 heures mon esprit était épuisé

    · Ago over 8 years ·
    Pyry1dhyoryai0xtssnv3g 1  300

    Salvatore Pepe

  • J'ai eu quelques difficultés avec ce texte liées à une absence de ponctuation parfois. Est-e une nouvelle qui aura une suite ?

    · Ago over 8 years ·
    Coucher de soleil 92

    Ghyslaine Bobillier

Report this text