Lui ou Moi (3)

Alinoë

Comment te sens-tu aujourd'hui? Tu as bien dormi? La nuit t'a-t-elle porté conseil ou ton esprit est-il si torturé que tu ne parviens même plus à trouver le sommeil? Tu espérais ne plus me revoir, avoue! N'essaye pas de nier! Je lis en toi comme dans un livre ouvert. Tu l'as prié, n'est-ce pas? Tu lui as demandé à quoi rime tout cela... Et laisse-moi deviner: Il ne t’a jamais répondu?!

 

 

Tu n'oses même plus me regarder en face. Je sens au fond de toi une pointe de culpabilité. Pourtant, il ne faut pas. Je m'attendais à ce moment de faiblesse, je ne t'en veux pas! Qui suis-je pour te juger? Il n'est pas aisé de trouver sa voie, encore moins de la suivre. Moi-même, j'ai suivis Ses lois pendant longtemps...

 

 

J'ai bu Ses paroles, suivit Ses consignes à la lettre sans me poser la moindre question sur Ses motivations... Puis Il t'a crée dans toute ta simplicité et je t'ai aimé comme Il me l'a demandé. J'ai tout fait pour être à tes côtés ! Je t'ai longtemps observé graviter dans ta cage dorée sans la moindre conscience de notre présence.

 

 

Au centre de l'Eden se trouvait l'Arbre de la Connaissance, la Pomme de la Vérité, le seul Fruit qu'Il t'avait interdit de goûter. A ton avis, combien de temps aurais-tu pu rester là, à le contempler sans y toucher, si je ne m'en étais pas mêlée?

 

 

Il t’avait abruti, limité pour éviter de devoir S'expliquer. Tu aurais pu vivre éternellement comme ça, inconscient de ce qui t'entourait, de ce que tu étais alors que la Vérité se tenait là, devant toi, juste sous ton nez ! Jamais avant mon intervention tu ne t'étais demandé pourquoi, de tous les fruits du Paradis, celui-ci t'étais interdis...

 

 

J'ai beaucoup hésité à t'influencer, crois-moi! Je me suis même demandée si ton ignorance et ton manque flagrant de conscience était des raisons suffisantes pour te priver de ta liberté. Alors, oui! J'ai trahis la confiance de mon Père et de mes frères pour te libérer de tes chaînes, t'offrir le libre arbitre auquel tu avais droit, te permettre de choisir si tu voulais Le suivre ou pas...

 

Tu vois, je ne suis pas si mauvaise que cela! J'ai été bannie, reniée, déshéritée pour toi! J'ai été condamnée à veiller sur les âmes de tous ceux qui s'étaient détournés de son chemin pour l'éternité, loin de Sa divine présence.

 

Ne crois pas pour autant que j'ai cessé de L'aimer! C’est parce que je L’aime que je fais tout cela ! Quoi ?  Tu en doutes ? Pourquoi alors chercherai-je à attirer Son attention ? Certes, je ne partage pas toutes ces convictions mais toutes les relations sont jalonnées de divergences d’opinions. Mon cœur, comme le reste de mon âme, est entier. Il ne te dit que la stricte vérité. Le mensonge est le refuge des faibles, de ceux qui n'assument pas leur choix ! Je sens que tu n'es pas de ceux-là...

 

 

Pourtant, une once d’espoir subsiste encore en toi… Je vois que tu n'es pas encore prêt à sauter le pas. Tu as raison de profiter de chaque minute qui t'es accordée... Je te laisse à tes futiles obligations journalières. Mais, s'il te plaît, fait moi plaisir et d'ici à mon retour, pense à cela:   Si "l'enfer c'est les autres"* ne peut-on pas considérer que le Paradis est une éternité pavée d'égocentrique solitude? 

*Jean-Paul Sartre, « Huis-clos »

  • Je t'en prie. ;)

    · Ago over 6 years ·
    Endrean le siak   par gwladys guilbert   01 2013 92

    Pascal Bléval

  • Merci à tous pour vos encouragements et vos compliments! Je suis contente de voir que ça vous plait mais surtout que mes écrits suscitent une certaine réflexion.

    @Scalp: j'aime bien ta proposition! Je vais voir comment l'intégrer histoire d'affiner un peu le final de cette partie-ci. Merci!

    · Ago over 6 years ·
    Dsc 8100 low 92

    Alinoë

  • J'adore cette mini-série que tu nous proposes ! Je me demande bien comment tout cela va se terminer... ^^

    Sinon, j'aurais bien une proposition de reformulation de la dernière phrase:
    "Si "l'enfer c'est les autres"*, alors sûrement, le Paradis ne peut être qu'une éternité pavée d'égocentrique solitude..."
    Simple proposition, tu en fais ce que tu veux.

    · Ago over 6 years ·
    Endrean le siak   par gwladys guilbert   01 2013 92

    Pascal Bléval

  • Il y a une véritable réflexion derrière tout çà. . .
    L'être humain intelligent choisira toujours la voie qui lui mène au véritable bénéfice. . .
    Pour le bien et le mal, tout dépend par qui elle est définie. . .C'est à partir de cette conception que chacun va mettre en avant ses convictions. . .
    Et parfois, il y a avant tout, toute une quête vers la vérité qui doit s'effectuer et mettre de coté son arrogance. . .
    C'est à la fois plus simple qu'il n'y paraît, à la fois plus complexe qu'il n'y parait !
    Néanmoins, tes écrits sont vraiment psychologiques, ce que j'aime !

    · Ago over 6 years ·
    Mains colombe 150

    psycose

  • olala que j'aime beaucoup...mais la on ne dirait plus Lucifer...mais Lilith (comme tu mets tout au féminin)bon ben tu sais que j'aime beaucoup ce que tu écris!
    je ne m'en lasse pas...surtout sur ce sujet!!!!
    moi j'aime bien la fin...

    · Ago over 6 years ·
    Suicideblonde dita von teese l 1 195

    Sweety

  • j'avoue ne pas avoir lu "huis clos" de Sartre bien que connaissant la citation "l'enfer c'est les autres".

    J'ai saisi ton approche : A chacun son paradis. le paradis c'est notre jardin secret.

    · Ago over 6 years ·
    Image 8 54

    hectorvugo

  • @yoda: l'instinct humain? pour ce qu'il en reste! Plus sérieusement, l'instinct humain (de ce que j'en ai lu...) est limité aux bases: manger, dormir, se reproduire,... (et encore... j'ai vu en cours de bio qu'une expérience avait prouvé que des enfants coupés de la société et donc non informés n'avaient aucun instinct reproducteurs...) De plus, je pars ici du principe qu'un être sans conscience se limitera au strict nécessaire et donc n'aura pas vraiment de réelle curiosité ni d'envie de transgresser les règles. Pour quoi faire? Il a tout ce dont il a besoin, pourquoi chercher plus loin?

    · Ago over 6 years ·
    Dsc 8100 low 92

    Alinoë

  • @hectorvugo: C'est bien ce qu'il me semblait mais je n'ai pas encore vraiment trouvé comment. Je tiens beaucoup à garder la citation d'origine mais la suite pourrait être plus légère, en effet. J'ai voulu exprimer une vision assez courante du Paradis: chacun à son espace personnel, son petit paradis à lui selon la vision qu'il s'en fait donc un lieu totalement personnel et, du coup, différent pour chacun. En opposé à la vision de Sartre de l'Enfer. (Je ne sais pas si tu as lu "Huis-clos"?)

    · Ago over 6 years ·
    Dsc 8100 low 92

    Alinoë

  • Et l'instinct dans tout ça???

    · Ago over 6 years ·
    Yoda 24 04 09 002 92

    yoda

  • La derniére formule mériterait d'être allégée, ceci dit c'est toujours aussi éngimatique et agréable à lire.

    As tu voulu dire dans ta dernière phrase : le paradis ne peut-il se résumer qu'à soi ?

    · Ago over 6 years ·
    Image 8 54

    hectorvugo

Report this text