Ma toute première fois 2

Mini Pouce

Une fois ta puissance déversée dans mon intérieure je suis partie à la recherche de ma vie, je suis allée découvrir d’autres horizons, d’autres formes. J’ai parcouru les corps bruts de ces hommes qui brûlant de désir me dévoraient jusqu’à épuisement.

Bien entendu je n’ai jamais perdu de vue mon objectif, je cherchais l’amour, plus loin encore que ce plaisir physique je cherchais celui qui allait me prouver que j’avais tord. Je n’y croyais plus depuis ce jour où j’avais compris qu’il ne s’agissait que d’un mensonge, mais au fond de moi il me fallait quelque chose pour subsister, l’espoir que toute mon enfance n’avait pas pu être basée que sur des non-dits.

Dans un esprit de vengeance je me suis donc mise en route, avec quelques escales dans des contrées parfois lointaines. Il y avait toujours des découvertes à faire, certaines n’étaient pas toujours très intéressantes mais d’autres beaucoup plus enflammées se sont offertes à moi.

J’ai toujours beaucoup donné, même lors des instants les plus courts. Et puis un jour quand je sentais que j’avais puisé le maximum alors je filais et je reprenais la route.

J’ai l’impression que je te dois beaucoup, parce qu’au moment le plus difficile de ma vie, celui de mon retour à la réalité, tu m’as offert du bonheur, bien sur ce n’était pas celui auquel je m’attendais mais il s’agissait d’autre chose tout aussi plaisant.

Ma vie s’est transformée en une sorte de quête, sans relâche j’ai parcouru le monde et parfois il m’arrivait de perdre un peu mon souffle, de me demander quel sens pouvait bien avoir cette recherche. Mais il fallait bien que je donne un sens à ma vie, et tu ne m’avais appris que cette manière de rêver.

Pour l’instant je n’avais rien de plus à offrir, juste ma présence pour un temps, il ne fallait rien espérer, enfin surtout pas de moi. J’étais incapable de donner plus que mon corps, ma tête, elle, n’était disponible pour personne. Incomprise vous avez voulu espérer que je pourrais changer pourtant vous n’avez fait que hâter ma fuite.

Et puis un jour il y a eu cet homme.

Sa force intérieure me rappelait ton charisme. Je l’ai lui aussi sentie céder sous l’impulsion de mon corps, mais chose encore plus étrange je me suis sentie vaciller et ça, dès le premier contact de ses lèvres contre les miennes. Un tourbillon de plaisir a fait chavirer mon existence, et il en était responsable. 

  • j'aime

    · Ago over 9 years ·
    Ghiss orig

    seleucos-barca

  • Je te souhaite qu'elle dure, cette première fois là.

    · Ago over 9 years ·
    Bambou orig

    ko0

  • Décevante, que nenni, seulement moins forte que le début. Et il faut dire qu'avec cette suite tu réussi a redresser la barre, tu relances l'histoire. Cependant, je trouve tout de même que ce texte et notamment sa fin appelle une nouvelle fois à une suite !

    · Ago over 9 years ·
    Saez mondino4 copie orig

    jack

  • merci beaucoup :)
    C'était la suite du texte "Ma toute première fois" on me disait que le texte finissait de manière décevante... alors voilà ce qu'on pouvait imaginer après!

    · Ago over 9 years ·
    1 orig

    Mini Pouce

  • SUPERBE

    · Ago over 9 years ·
    Cover ok orig

    Remi Campana

  • C'est joli une seconde première fois !

    · Ago over 9 years ·
    10712727 927438223957778 7773632960243052824 n

    cerise-david

  • Je ne te souhaite qu'une chose, ne connaitre que des toutes premières fois (en tout cas comme celles là)

    · Ago over 9 years ·
    Mcs btndown orig

    .

  • C'était fort. Nous en sommes les témoins. La perte du contrôle s'appelle l'AMOUR. Joli texte Eva. Merci.

    · Ago over 9 years ·
    Extraterrestre noir et blanc orig

    bibine-poivron

  • belle escale

    · Ago over 9 years ·
    Pour twitter orig

    Olivier Memling

Report this text