Poème : En avant citoyens

Paul Stendhal

En avant citoyens

En avant citoyens,
Unissons tous nos liens,
Bravons, bravons
Tous ces vauriens,
Ne leur laissons plus rien !

À La nuit du tombeau, l'Amour pleurait sa peine,
C'est au bord de la mer, qu'on déverse la haine.
De la démocratie, il ne reste qu'un mot,
Des Libertés bafouées, ne demeurent que des maux !

Vils paltoquets du Styx, vous nous léguez l'enfer,
Nos âmes en colère, ne laisseront plus faire.
Entendez bien le chant, celui des insurgés,
Qui versera le sang de tous les enragés,

D'un pouvoir égoïste et aussi déloyal !
Vous brillez aux salons, mais le peuple se meurt,
Et votre coeur se moque, de toutes ces clameurs !

Brandissant l'oriflamme, d'un ras-le-bol royal,
Les bonnets rouges crient, toute notre amertume,
Rappelant l'Histoire, les us et les coutumes !

En avant citoyens,
Unissons tous nos liens,
Bravons, bravons
Tous ces vauriens,
Ne leur laissons plus rien !

© Paul Stendhal
V.S.L. le 17/01/2014
.
.
Tableau : Eugène DELACROIX (1798-1863)
La liberté guidant le peuple (1830)
.
Musique : Jean FERRAT (1930-2010)
Ma France (2001)
  • Une vague puissante. Un déferlement d'enragés raisonnables qui ravive en moi l'époque de mes grandes séditions.

    · Ago almost 6 years ·
    Lf c line orig

    jean-baptiste-machen

    • Bonsoir Jean-Baptiste,

      Parfois il est bon de raviver le son du tocsin !
      Merci à vous pour votre gentil commentaire et pour votre note.
      Au plaisir de vous lire.
      Bien amicalement.

      Paul Stendhal

      · Ago almost 6 years ·
      Icone avatar

      Paul Stendhal

  • Aussi fervent que notre hymne national. bravo.

    · Ago about 6 years ·
    Coquelicots jolis 54

    Sylvie Palados

    • Bonsoir Sylvie,

      Je vous remercie pour votre lecture et votre très sympathique commentaire. Parfois il faut "oser" écrire pour dire ce que d'aucuns ressentent si fortement au fond d'eux, et pour clamer son engagement, pour une société qui soit plus équitable envers chacune et chacun d'entre nous.
      Cette ferveur là, est bien celle de l'espoir ... !
      Au plaisir de vous lire.
      Bien amicalement.

      Paul Stendhal

      · Ago about 6 years ·
      Icone avatar

      Paul Stendhal

  • J'ai pris le temps de lire quelques un de vos poèmes et vous avez un talent certain. Révoltons nous, face à ces guignols mal-endimanchés qui nous mènent à notre perte, crachant sans retenue aucune sur nos valeurs, nos traditions... notre dignité. Je vois le peuple Français prendre conscience de son sort, un peu plus chaque jour, et c'est avec plaisir que j'observe ces personnes, de toutes couleurs, épidermique ou politique, de toutes obédiences, savoir à nouveau converser les unes avec les autres, recentrer le tir sur leurs ennemis réels. Sachons aller par-delà nos différences, nos idées préconçues, pour, enfin espérer, pouvoir nous aimer les uns les autres, pouvoir changer ce système! Bonne continuation!

    · Ago about 6 years ·
    Elrey

    Michel Michel

    • Bonjour Michel Michel,

      Je vous remercie pour votre commentaire, pour votre note, pour votre coup de coeur, ainsi que pour votre gentil compliment.
      Je vais vous répondre par deux citations qui, me semble-t-il, résume bien ici le propos :


      1 - «Je me révolte, donc nous sommes.»
      [Albert Camus (1913-1960)]

      2 - « Le monde ne sera sauvé, s’il peut l’être, que par des insoumis. Sans cela c’en est fait de notre civilisation, de notre culture, de ce que nous aimions et qui donnait à notre présence sur terre une justification secrète. Ils sont ces insoumis “le sel de la terre” et les responsables de Dieu.»
      [André Gide (1869-1951)]

      Au plaisir de vous lire.
      Bien amicalement.

      Paul Stendhal

      · Ago about 6 years ·
      Icone avatar

      Paul Stendhal

  • C'est quand il y a des crises que les gens recommencent à se parler dans la rue...Se parler, même pour s'engueuler est préférable à l'indifférence individualiste que provoque un système d'ultra-compétition entre les individus, système dans lequel de moins en moins de gens se reconnaissent...et tant mieux...

    · Ago about 6 years ·
    P1000170 195

    arthur-roubignolle

    • Bonjour Arthur,

      Savoir écouter, et entendre, et connaître que nous partageons toutes et tous le souffle d'une même Vie, sur notre belle Terre, où nous vivons ensemble, est en soi, ou devrait l'être, la plus grande leçon d'humilité !
      Je vous remercie de votre lecture et de votre commentaire.
      Au plaisir de vous lire.
      Bien amicalement.

      Paul Stendhal

      · Ago about 6 years ·
      Icone avatar

      Paul Stendhal

  • Et sur la Révolution Française... Moi je ne retiens que la violence et le sang déversé. Je ne pense pas que ce soit encore à ce jour un exemple. Enfin j'en sais rien. Mais je sais que la haine et la violence gangrènent nos cœurs, et je ne vois pas vraiment la finalité.

    · Ago about 6 years ·
    Img 0483

    mark-olantern

    • La cause était quant à elle fondée.

      · Ago about 6 years ·
      Img 0483

      mark-olantern

    • Bonjour Mark-olantern,

      Voir réponse ci dessous.
      Au plaisir de vous lire.
      Bien amicalement.

      Paul Stendhal

      · Ago about 6 years ·
      Icone avatar

      Paul Stendhal

  • Et encore, nous somme bien lotis... Tout n'est pas parfait mais tout n'est à jeter (système de santé, retraite, etc). C'est le système capitaliste qui pue, mais le communisme, pas mieux. Absence de liberté ou avenirs pour du fric ? ça fout la haine.
    Je rêve d'un monde solidaire, unis par des valeurs fraternelles, basé sur l'échange du savoir et des compétences, tout en respect de notre si belle nature. Mais le problème vient de l'Humain, et de la merde qu'il a entre les mains. Alors peut-on apprendre la fraternité, la solidarité, et l'égalité aux gens ? Oui je pense que oui. Mais faudrait des générations avant que tout se lisse, et que chaque pays oeuvre dans le même sens. ça n'arrivera pour ainsi dire jamais. Une guerre prochaine, quand plus de ressources nous aurons, ou qu'il faudra repenser notre système afin de le rendre plus respectueux de la nature - car oui l'autour s'use.

    · Ago about 6 years ·
    Img 0483

    mark-olantern

    • Bonjour Mark-olantern,

      Tout d'abord, je vous remercie pour votre lecture et votre long commentaire sur ce poème.
      Le texte de l'article 2 de notre actuelle constitution, définit parfaitement, les exigences dans laquelle elle se définit, et s'appuie en partie sur la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789.
      Mon texte n'incite en rien à un appel aux armes, mais sollicite la prise de conscience de notre bien vivre dans une société plus juste et respectueuse de l'individu, de ses droits, mais aussi de ses devoirs pour y parvenir !
      L'ultra-libéralisme actuel qui prône l'évolution presque inéluctable, vers une mondialisation multinationale privée, et qui concentrera l'ensemble des pouvoirs, sur une humanité soumise, ne semble plus, correspondre, en aucun point, à notre actuelle constitution !
      La haine, et la violence, ne résolvent rien, je partage votre avis, mais c'est au prix du sang, que nos ancêtres ont combattu leurs libertés bafouées, pour léguer à leurs descendants une démocratie digne de ce nom !
      Ne rien faire face à la situation actuelle, reviendrait à accepter notre condition, sachant que "qui ne dit mot, consent", venant de la maxime latine du Pape Boniface VIII (1235-1303) : Qui tacet consentire videtur (qui se tait, est considéré d’accord). (Décrétales, V, XII, 43) !
      Alors peut-être est-il temps que nous rompions enfin avec un panurgisme consensuel, qui aveugle notre clairvoyance !
      Quoi qu'il en soit, je vous remercie à nouveau pour votre intervention ici.
      Au plaisir de vous lire.
      Bien amicalement.

      Paul Stendhal

      · Ago about 6 years ·
      Icone avatar

      Paul Stendhal

    • Si Boniface VIII l'a dit ! ;) Plus sérieusement, je partage l’entièreté de votre propos, et je me tuerais si mon esprit pensait le contraire. Ceci étant, je reste persuadé que si chacun se bat à son niveau, que ce soit par la parole ou par les actes (rien qu'un sourire), la volonté collective et bonifiante se créera. Mais ça devrait commencer à l'école, par des cours d'instruction civique (des vrais, sur le respect d'autrui, etc.). Nos supérieurs capitalistes, ne sont peut-être que des personnes qui ont morflé étant jeunes (qui sait ?). ;). Tout dépend de notre état d'esprit. Parfois, l'envie me prends de monter un groupe extrémiste, mais quand je suis bien, je cherche juste à continuer en ce sens, en aidant ce qui n'ont pas cette chance. Enfin ça dérive. ahah :)

      · Ago about 6 years ·
      Img 0483

      mark-olantern

    • ceux qui*

      · Ago about 6 years ·
      Img 0483

      mark-olantern

    • Re-bonjour Mark-olantern,

      Ceux qui savent ne parlent pas, ceux qui parlent ne savent pas. Le sage enseigne par ses actes, non par ses paroles."
      (Lao-Tseu)

      Que cette maxime, instruise chacun de nous pour ne pas dériver ! ;-)
      Au plaisir de vous lire.
      Bien amicalement.

      Paul Stendhal

      · Ago about 6 years ·
      Icone avatar

      Paul Stendhal

  • Avec un air de Marseillaise en sourdine, on ressent si bien, à travers les mots, les maux et les blessures que laissent des belles promesses d'un avenir meilleur refoulées au pays des rêves . Bravo, Paul pour oser dire "joliment" le ras-le-bol de notre quotidien.

    · Ago about 6 years ·
    Welovewords 002 300

    phine

    • Bonjour Phine,

      Il est vrai que le quintil encadrant le sonnet, a été conçu sur l'air du refrain de la "Marseillaise" !
      Comme vous le dites si bien, "les belles promesses ont été refoulées au pays des rêves", et n'ont, au final, servi qu'à tromper le coeur de chacun de nous, en abusant notre espoir d'une vie meilleure !
      Rangeons le panurgisme au placard, et reprenons enfin, nos Libertés bafouées ! Il est temps d'en finir avec cette marche en avant pour la mondialisation, qui indéfectiblement continuera d'enrichir les plus nantis, et d'appauvrir les plus miséreux, dans l'indifférence totale de ceux qui usent et abusent du pouvoir, et qui nous gouvernent !
      Je vous remercie de votre visite et de votre encourageant commentaire.
      Au plaisir de vous lire.
      Bien amicalement.

      Paul Stendhal

      · Ago about 6 years ·
      Icone avatar

      Paul Stendhal

  • superbe cri au milieu d'une Histoire qui continue à tituber, sans appel aux armes ! Bravo Paul, j'aime ce cri engagé !

    · Ago about 6 years ·
    Fullsizerender

    eleanor-gabriel

    • Bonjour Éléanor,

      Je vous remercie pour votre plus que sympathique commentaire.
      Parfois il est bon de se rappeler, que nos quartaïeux et quintaïeux ont pris les armes pour défendre la Liberté et pour nous offrir un avenir meilleur que le leur.
      Mais quand celui-ci s'obscurcit par la volonté de quelques nantis assoiffés de pouvoir, il convient à notre tour de défendre l'avenir de nos enfants, et de s'engager toutes et tous unis ensemble, pour faire valoir les vraies valeurs de la démocratie, qui par essence définit la souveraineté du peuple, et donc de chaque citoyen !
      Au plaisir de vous lire.
      Bien amicalement.

      Paul Stendhal

      · Ago about 6 years ·
      Icone avatar

      Paul Stendhal

  • L'hymne d'une révolte ! Il est saint de se révolter !

    · Ago about 6 years ·
    D9c7802e0eae80da795440eabd05ae17

    lyselotte

    • Bonsoir Lyselotte,

      N'est-il pas temps d'en finir avec le panurgisme ?
      Merci de votre gentil commentaire.
      Au plaisir de vous lire.
      Bien amicalement.

      Paul Stendhal

      · Ago about 6 years ·
      Icone avatar

      Paul Stendhal

Report this text