poses tes mains sur mes hanches

Pawel Reklewski

la séduction , y a-t-il un âge à cela?

Frou-frou de dentelles,

une bretelle qui descend de l'épaule,

des seins pleins d'avenirs de nourritures,

des hanches qui disent

poses tes mains là

petit animal de mon cœur...

Pour un rêve la jupe se soulève

pour un peu de sève

qui la souillera puis...

Oui puis

la première ride et les mots consolations,

puis les baisers d'une mère

qui encouragent à devenir un homme,

oui l'un de ceux qui aiment

les femmes et leur tendresses,

une infinie douceur qui vous suit

bien après les condoléances,

il faut que la vie continue

avec les mots qui deviennent

notre mémoire...

  • Merci

    · Ago almost 6 years ·
    00

    gone

  • Que d'évocations subtiles, douces et colorées , seul le poète sait donner ces émotions par les mots, le rythme, le sens ...qui n'est pas unique ou interdit ! Très touchée.

    · Ago about 8 years ·
    Dsc00294

    Anne Vigneau

  • franchement, j'ai pas vraiment compris l'histoire de ce texte. Pour qui ces "condoléances"?

    · Ago over 8 years ·
    Bbjeune021redimensionne

    elisabetha

    • je ne vais pas faire une analyse de texte, prends le temps de lire, de vraiment lire et de trouver un sens aux mots que tu connais bien.

      · Ago about 8 years ·
      Page couverture avec sorci%c3%a8res 305 ko bis 326x461 rec 11

      Pawel Reklewski

    • je ne vais pas faire une analyse de texte, prends le temps de lire, de vraiment lire et de trouver un sens aux mots que tu connais bien.

      · Ago about 8 years ·
      Page couverture avec sorci%c3%a8res 305 ko bis 326x461 rec 11

      Pawel Reklewski

  • Emouvant et tendre ...

    · Ago over 8 years ·
    Louve blanche

    Louve

Report this text