Printemps, sauvez nos heures

loic-stenk

Printemps, sauvez nos heures,
Du ventre de l'effroi,
Aux pieds de nos demeures,
Dans l'hiver et le froid,

Sur le toit de nos âmes,
Au ciel gris des saisons,
Peu importe les flammes,
Ni même les raisons,

Printemps, sauvez nos heures,
Des rebelles couleurs,
Pour nos êtres qui pleurent,
Sur le toit de nos coeurs,

Si vous êtes une femme,
Apportez votre main,
Notre corps vous réclame,
Si vous êtes humain,

Printemps aux champs d'étoiles,
Quand la nuit les jasmins,
S'ouvrent de mille voiles,
Sur les bords des chemins,

Adorable nature,
Que nous voulons aimer,
Sans poison ni armure,
Où nous allons semer,

Printemps de la bohème,
D'un amour émergeant,
Par les vers d'un poème,
Sous les rayons d'argent.

Loic Stenk
Le 10 avril 2016

Report this text