Que serai je pour toi

unrienlabime

Les mots ne concernent personne et cernent tout le monde N'est ce pas?

Que serai je pour toi,

Le jour oû l'aube blanche fermera ses paupières

Que les gouttes nuitées coulerons tes hivers

 

Que serai je pour toi

Le jour oû tous les mots sécherons en ton cœur

Comme sèchent les arbres portés dans le désert

 

Que serai je pour toi

Le jour oû mon image effacée, disparue

Tu ne rattraperas qu'au détour d'une rue

 

Que serai je pour toi

Le jour où blancs roseaux pousseront sur ta tête

Comme un jour de neige et de froid sans la fête

 

Que serai je pour toi

Moi qui ne  fut jamais ni présent ni futur

Qu'une  frêle brunette et des mots en pâture

 

Que serai je pour toi

Dans un an, dans dix ans, quand le corps animé

Deviendra impassible devant le verbe aimer

 

Que serai je pour toi

Quand nos vies suffiront à un moment donné

Que la pièce de théâtre se joue en aparté

 

Que serai je pour toi

Un filon, une idée, un rêve évaporé

Un jour de grand soleil au milieu d'une forêt

 

Que serai je pour toi,

que suis-je pour toi déjà, une blessure sans coup

Un talisman secret, suspendu à ton cou

  • Que restera t'il de nous d'un amour, d'une idée...une réflexion permanente sur le mouvement de la vie.
    En réalité il reste tant de bribes de tout qui mises bout à bout qui font l'éternité.

    · Il y a 5 jours ·
    14955859 1222308831163932 8925325176790391396 n

    tantdebelleshistoires

    • Que sommes nous les uns pour les autres?
      Merci

      · Il y a 4 jours ·
      1338191980

      unrienlabime

  • je n'ai pas pu m'empêcher de substituer le sans au pour ... conditionnement au poème d'Aragon sans doute
    beau texte

    · Il y a 5 jours ·
    Bouquet de roses rouges sur mesure

    pseudo-evenement

    • Oui je comprends mais là la question C'est que serai je avec Toi?
      Merci

      · Il y a 4 jours ·
      1338191980

      unrienlabime

  • échos forts au silence Lynda... merci... et j'ai relu en remplaçant le "je" par le "tu" et le "toi" par le "moi" ... Tours à tours à chaque ages de raison ou de passion l'on en tire leçon ou déraison... et puis nous rendons images aux miroirs de ceux que l'on croise, le temps d'un souffle celui d'une vie, une vie c'est pas grand chose mais par foi cela compte beaucoup, pour un tempo du cœur battant au tant qui fait la nique au temps seulement, parce qu'on on est sous vent seul tout jour mais c'est probablement beaucoup. main tenir mémoire permet de souffler dans les ailes de fées, dans les fleurs de pissenlits et regarder coeur grand le soleil se lever, le givre faire naitre des fleurs d'hiver aux tiges endormies, les étoiles raconter leurs histoires. Ton texte est beau dans sa volonté de faire mémoire à ce tout qui indéniablement passe et devient particules minuscules pour se planter ailleurs en d'autres terres, pour les fertiliser en y encrant des poussières de ce qu'aura été notre passage. Rien ne dure toujours parait il... mais jamais rien ne s'efface complètement surement que peut-être. je file. merci à toi pour tes partages d'émotions et de "vivifiance". Une bise sur ta joue madame.

    · Il y a 5 jours ·
    18881739 269211236885591 3546487037871407471 n

    berenice-l

    • Berenice
      Dans le tumulte de la vie , des rencontres, des envies, rien ne me fait plus plaisir que ta trace sur la mienne.
      Merci

      · Il y a 4 jours ·
      1338191980

      unrienlabime

  • Quelles que soient les réponses apportées aux questions, elles seront toujours sublimées par une question sans réponse.

    · Il y a 5 jours ·
    Chainon manquant

    dechainons-nous

    • Oui tant de questions sont la réponse.
      Merci

      · Il y a 4 jours ·
      1338191980

      unrienlabime

Signaler ce texte