Célibâtard

freedogg

De : Baptiste-bleu-azur@lovinwords.fr

A : Panzer-hug66@lovinfatoilbutter.com

Sujet : En pensant à toi ce matin…J'ai une poussée d'herpès.


Mollassonne,

S'en est fini, je ne peux plus te souffrir, non désolé, je sais que chacun porte sa croix, mais la mienne et trop écharpée et va me filer le tétanos.


J'ai beau retourner çà dans tous les sens, je me demande comment j'ai pu poser le regard sur toi sans me fracturer la cornée. Depuis le début, j'aurai du sentir le traquenard, lorsque j'ai aperçu ta photo sur le site de rencontre, avec ta fleur dans les cheveux….Si seulement je n'avais pas confondu le « Tahiti style » avec une misérable feinte pour cacher ton oreille de chauve-souris… Faut dire aussi qu'à l'époque j'étais un sacré « célibâtard », comme un célibataire mais avec la poisse et la dalle d'un mec échoué sur une île déserte, avec comme seule lecture, le mag « ovins et fier de l'être » .


Je pense que tu as du me jeter un sort ou une saloperie de ce genre car j'étais complètement dingue de toi, ne faisant pas attention à ton sourire goguenard ou à tes mamelles d'orang-outang, ton humour plus que douteux ou ton désagréable penchant matinal pour l'eau de vie. Le pire dans tout ça c'est que tu n'as même pas saisi l'incommensurable chance qui t'était offerte et que tu ne me rappelles pas malgré tout !

Moi !!!! qui t'es sorti du ruisseau, ou plutôt de la fange, où tu croupissais !!! Tu sais au fond tu me fais beaucoup rire… Mais un rire de dégoût… Moi j'ai fait des tonnes d'efforts pour toi ! J'ai adopté les coupes de cheveux les plus improbables pour te plaire. Souviens toi cette crête de punk ridicule qui m'a valu le surnom de « poule naine » dans tout le quartier pendant deux ans !! Sans parler de l'énorme socialisation dont j'ai fait preuve avec tes amis bizarres. Je me suis même déguisé en porc pour votre grotesque « piggy's day » oui….

Tu te souviens ce jour où ton ami légionnaire overdosé, Ulrich, me courait après à 4 h du mat' en hurlant : Tiens! Tiens! Voila du boudin! Moi je m'en souviens très bien en tout cas…Et toi qui essayais de me barrer la route, en gloussant comme une épileptique afin qu'il me chope…En y repensant, j'aurai mieux fait de te croquer à la gorge ce soir là! Je me rappelle, pour nos 3 ans, le jour où je t'avais déclaré ma flamme…Tout était parfait ce jour là…Les bougies, le repas somptueux, notre, enfin, Ma, chanson de Marvin Gaye, créant une ambiante délicieuse, moi, admirable, me préparant à t'accueillir, plus ténébreux et «caliente» que jamais. Par contre toi, pas de souci, c'est vrai, où est il écrit qu'il n'est pas convenable d'arriver à un anniversaire de rencontre complètement pétée, morte de rire et de vomir sur son cher et tendre qui ouvre la porte fougueusement, une rose rouge entre les dents….

Nulle part, c'est vrai…Je crois d'ailleurs que l'on devrait en faire une coutume…Non franchement ça en impose. De plus le petit cadeau que tu m'as laissé ce soir la m'a beaucoup marqué… Bien-sur, une bonne gastro foudroyante de 2 semaines, rien de tel pour prouver son amour. Juste pour info, je pense que le poissonnier où tu avais acheté tes huîtres ce soir là est un sacré tocard…teins…marie toi avec!

Franchement, Marie-Arlette, aujourd'hui je préférerais me prendre une balle de 22 en pleine tête sur un champ de bataille que de partager un brownie avec toi…

Je prends l'exemple du brownie volontairement, car c'est le dessert que je préférais et ta façon de l'engloutir en le malaxant avec vigueur m'en à dégouté à vie. Aujourd'hui je vais essayer péniblement de me reconstruire loin de toi, même si parfois, notamment en regardant des films comme « Troppa : Flic, mort-vivant ou cuisinier ? » de zombies cannibales, je pense nostalgiquement à toi…Il faut dire qui vous avez exactement la même façon de vous mouvoir et de vous nourrir… Certaines fois, pendant la nuit, souvent après un repas bien gras d'ailleurs, je rêve de ton visage gracile et j'imagine, tout en frémissant, que tu me susurres tes mots d'amour favoris : côtelette, pomme à l'huile, choux au lard… Je suis désolé mais il m'est même arrivé de pleurer 4 heures durant, juste en apercevant une publicité contre le mauvais cholestérol. Tu n'imagines même pas le mal que tu m'as fait.

Tout ça pour dire, sans trop vouloir t'offenser que c'est fini entre nous, n'essaye plus d'entrer en contact avec moi, j'ai acheté une arme.

Grosse bise dans le dos Marie-Arlette (au moins de là, tu ne pourras pas me «gnaquer »).

Bonne continuation…Et bon appétit bien-sur!

Ps : Arrête de pirater mon blog pour y glisser des textes de chiffe molle comme « les fruits de la passion ou les figues du plaisir » où mon cousin Vito qui travaille dans le « recyclage des ordures » viendra déposer une tête de cheval mort dans ton pieu ! Et ça sera pour te faire peur hein… pas pour te faire un «casse dalle»!!!

  • J'adore...cynique à souhait..CDC

    · Ago over 5 years ·
    Images

    aurevoir

    • Merci Kouka

      · Ago over 5 years ·
      Fred 500

      freedogg

  • Quelle histoire horrible ! C'est la version moderne d'Agrippine.

    · Ago almost 6 years ·
    Corbis 42 24047422

    Cleo Ballatore

    • Merci Cléo ! En effet je crois que Marie-Arlette rêvait d'aller voir en live Tumor Pulmono !

      · Ago almost 6 years ·
      Fred 500

      freedogg

  • Après tant de chaleur dans la relation, pour le coup ça refroidit ! C'est le temps de laisser reposer le brownie je suppose.

    · Ago almost 6 years ·
    11084130 905760196112906 2153945578522772188 o

    Pierre Magne Comandu

    • Merci Pierre mais dans ce cas précis, le brownie c'est comme le soufflet. Quand c'est retombé; c'est poubelle. Comme quoi rien de tel qu'un bon vieux pâté!

      · Ago almost 6 years ·
      Fred 500

      freedogg

  • ahahah, ça fait peur :p
    J'espère ne jamais rencontrer quelqu'un qui me dégoûte du brownie... :)

    · Ago almost 6 years ·
    Cat

    dreamcatcher

    • Merci Blackowl. Ah...les brownies...Hummmmmm... ( C'est mon coté Homer ;)

      · Ago almost 6 years ·
      Fred 500

      freedogg

    • Normaaal !

      · Ago almost 6 years ·
      Cat

      dreamcatcher

  • J'aime beaucoup. Les mots sont tous bien choisis. C'est fluide et malgré le fond de mépris, c'est agréable a lire.

    · Ago almost 6 years ·
    Img 20150913 171139

    Aly.

    • Merci Entre Aië! la contrainte du texte ultra court n'a pas été simple à gérer mais l'exercice fût très agréable. Bonne soirée.

      · Ago almost 6 years ·
      Fred 500

      freedogg

Report this text