Solstice...

sally-helliot

tes yeux se poseront
sur les branches en attente

dans un instant
un simple instant encore inconnu du temps
quelque chose aura changé
dans la sève que l'on croyait stasée

l'attente à peine perceptible
nourrie patiemment
des pupilles aux iris

et puis les ramées 
pencheront quelques paupières
premières chrysalides
renflées à la nuit

à la première goutte
la voix de l'Oeil s'ouvrira
accueillant les aubes
comme les crépuscules

à la faîte des lumières
la pousse...

une...
et puis une autre... 
et puis une autre encore
rejoindront la sente des aînées
droites dans leurs courbes naissantes
denses sous les pluies
souples dans les vents

fortes aux brûlures...
toutes ensembles
sous le même toit
les aînées déjà dressées
prêtes à accueillir
dans chacune de leurs ailes
une nervure nouvelle

au pied
les pierres ombragées
diffuseront la chaleur engrangée
...


l'hiver a oublié l'hiver...
il fait déjà un autre temps
le sens-tu? 

quand viendra le temps des feuilles
l'endroit comme l'envers
baignés de tendresse
parleront aux rames
de l'humanité ainsi retrouvée
...

bien sûr
l'hiver passera par là
mais...
mais souviens-toi
que sous vent 
les pierres racontent
tout au creux de nos paumes
les senteurs d' une feuille... 
à dix branches.

Sally ©

"bon solstice à tous"

  • Tous mes vœux de bonheur, de santé, de joies pleines, ma chère Sally... Vœux bien banals après la lecture de ce zéphyr de poésie, mais sincères... ♥

    · Ago about 8 years ·
    Locq2

    Elsa Saint Hilaire

  • Le poète profite de cette nuit, rétrécissant les lumières du jour, à lire ta plume, branche de tes ailes d'ange, suant l'amour des veines de ton âme. Bouquet fleurs propices de tous les solstices, les pensées de tendresse. Dimir-na

    · Ago about 8 years ·
    Img 0875 150

    dimir-na

  • Quand un stylo (ou un clavier) écrit de telles choses il devrait être reconnu d'utilité publique.

    · Ago about 8 years ·
    Wlw

    simon-rainner

  • Et le vent s'est caché là, encore, et tu nous transmets l'envie sourde d'écouter un peu ce que les pierres racontent.
    J'ai souvent de ces promenades qui ressemblent à tes songes.
    Je t'envoie quelques vœux, tu sais?... Qui danseront pour toi.
    Que l'hiver te soit doux, amie.

    · Ago about 8 years ·
    Un inconnu v%c3%aatu de noir qui me ressemblait comme un fr%c3%a8re

    Frédéric Clément

  • Un swing à vous mettre parfois KO...
    CDC

    · Ago about 8 years ·
    St barth 052

    jb0

  • passionnément lumineux ...inégalable l'équivalence sculpturale de Pablo Gargallo "le sculpteur du vide" les mots comme des photons...Magistral...love love U...pentacoeur i tutti quanti mériterait le mur du site et sans doute l'admiration des pros...

    · Ago about 8 years ·
    Snapshot 20120624

    Jean Marc Frelier

Report this text