Studio littéraire.

Hervé Lénervé

Avertissement : C’est du grand n’importe quoi.

-         Monsieur Lénervé, vous nous avez dit…

-         Oui ! Lénervé ! Ici !  J'suis-là ! Vous ne me voyez pas, car je suis tout petit. Présent, ici, Lénervé, oui !!!

-         C'est bon, c'est bon, calmez-vous, Lénervé, arrêtez de sauter et de gesticuler comme ça, vous effrayez les caméras. On vous voit, à présent. Vous nous dites, donc, dans votre « Confession intimes aux étrangers d'ailleurs » paru chez Mazette, que vous n'êtes pas jaloux…

-         Ah bon, j'ai écrit ça, moi-là ? J'ai peut-être confondu avec genoux, pour dire que je n'étais pas genoux, non ?

-         Non, non, pas du tout ! C'est bien orthographié, on lit bien jaloux.

-         Bon, admettons ! Soyons bon joueur, ok, je ne suis pas jaloux, mais aucun problème, j'assume totalement, je ne suis pas jaloux, voilà, c'est tout ! Une autre question,  peut-être ?

-         Donc, ceci revient à penser que vous avez une confiance indéfectible en votre femme.

-         Assurément, indestructible, comme vous dites ! Mais est-ce que cela pose un problème, quand on n'a pas de femme ?

-         Je lis, sur mes fiches, monsieur Lénervé, que vous êtes marié…

-         Ah oui, pardon, marié ! j'avais entendu marinier. Bien sûr que je suis marié devant monsieur le maire, mais avec une femme, pas avec le maire… qui est ma femme d'ailleurs, de surcroit, bien qu'elle ne soit pas totalement mienne, car je crois qu'elle est une autre personne que moi, voyez-vous ? Autrement, pourquoi m'engueulerais-je ?

-         Restez concentré, monsieur Lénervé. Donc, vous pensez en toute conscience, qu'en toutes circonstances, votre femme vous restera fidèle.

-         Pas du tout ! Je me suis mal exprimé. Je voulais simplement dire que connaissant mon épouse, telle je la connais par ouï-dire, si d'aventure elle me trompait dans une relation utérine, n'importe quoi, adultérine, voulais-je dire… c'est le stress… ce serait qu'aucun autre être sur Terre, exceptées les bestioles, peut-être, n'aurait pu résister à cette tentation. On appelle cela l'état amoureux. Qui n'est pas un Etat en soi, mais totalitaire quand même. L'absolutisme de l'Amour fait peur aux gens normaux et ils ont bien raison, car l'amoureux(se) n'est pas comme nous, vous, mon bon monsieur et moi, ma bonne pomme, voyez-vous, ma bonne dame ? L'amoureux transit est un Extra-Terrestre, il habite une autre planète que la nôtre, appelée Amour. Nous, les gens normaux, ne pouvons pas y accéder, à cause de la raison qui dépasse de notre normalité et la porte est si petite dans son étroitesse.

-         Oui, nous avons déjà entendu parler de ce sentiment passionnel extrême, mais personnellement, nous, préférons les sports extrêmes, comme le ski dans une pente ascendante de 45°. De toute façon, votre opus ne traite pas des Sciences Humaines, mais de la technique du crochet au crochet N°03.

-         Oui ! Eh, il en faut pour tout le monde. Nous ne sommes pas tous des poètes éthérés à fort potentiel commercial.

-         Bien sûr, bien sûr ! Vous avez donc, une solide expérience dans le napperon en macramé.

-         Je n'irai pas jusqu'à là, mais disons que, modestement, je sens en moi quelques dispositions et il serait grand temps que j'essaie un jour, pour voir, si j'y arrive, à faire un napperon en macchabée, moi aussi.

-         Vous nous dites que vous n'avez qu'une expérience théorique de cette pratique.

-         Non, même pas, je fais tout au feeling.

-         Ne trouvez-vous pas, un peu surfait, de fait, d'écrire un manuel sur la question sans en connaître les réponses ?

-         Disons, que je ne savais pas sur quoi écrire, alors j'ai pris le napperon comme j'aurais pu prendre le bus, tout autant, voyez-vous ?

-         Comment expliquez-vous, alors que votre ouvrage de trois pages soit devenu une référence incontournable chez les crocheteuses de de moins de cinquante ans.

-         Le succès ne s'explique pas au risque de perdre sa réussite.

-         Donc je recommande vivement à toutes et à tous, qui voudraient exceller dans l'art du napperon d'acheter votre livre ou de s'inscrire dans une association qui pratiquerait cette discipline d'une façon moins intellectuelle et plus proche du repose-tête de fauteuil. Nonobstant, nous signalons votre mérite de vous être totalement investi dans une entreprise délicate qui vous dépasse totalement

Chacun sa croix. Jésus avait lui-même opté pour un pendentif en or et argent, made in China, juste avant sa christifiction.

  • La masturbation rend sourd ! ... Quoi, y a une distribution de topinambours ? :o)

    · Ago 6 months ·
    Gaston

    daniel-m

  • Cette passion est recommandée aux anciens boxeurs, et les gants enlevés c'est plus facile.

    · Ago 6 months ·
    30ansagathe orig

    yl5

  • Le crochet, un peu pratiqué, mis pas autant que le tricot, dans ma jeunesse. J'en ai tellement fait qu'il ne faut plus m'en parler, mais je veux bien acheter ton livre pour t'aider à boucler tes fins de mois !
    Un bon moment de rigolade à te lire comme souvent, je dirais même : comme tout le temps !

    · Ago 6 months ·
    Louve blanche

    Louve

    • Merci… de m’aider à boucler mes fins de mois-même. :o))

      · Ago 6 months ·
      Photo rv livre

      Hervé Lénervé

    • Rires !

      · Ago 6 months ·
      Louve blanche

      Louve

  • J'ai bien ri, merci! Désolée pour l'achat du livre sur le crochet, j'ai plus de 55 ans et pratique le crochet depuis l'enfance...mince alors!

    · Ago 6 months ·
    Img 1518

    divina-bonitas

    • Eh, on ne pas toujours toujours toucher la cible publicitaire. :o))

      · Ago 6 months ·
      Photo rv livre

      Hervé Lénervé

  • C'est quand même étrange d'écrire sur un sujet dont on ne sais rien. C'est comme ceux qui écrivent sur l'amour alors qu'il ne l'ont jamais connu :-))

    · Ago 6 months ·
    Visage etaine eire capture %c3%a9cran

    Etaine Eire

    • les curés parlent bien de l'amour charnel. :o))

      · Ago 6 months ·
      Photo rv livre

      Hervé Lénervé

    • charnel ou pas belle réflexion sur l'état amoureux ...

      · Ago 6 months ·
      Photo

      Susanne Dereve

    • Que celui qui n'a jamais été amoureux, me jette la première pierre. :o))

      · Ago 6 months ·
      Photo rv livre

      Hervé Lénervé

Report this text