Une jupe qui tourne

carouille

Pour Miss Mexique...

Une jupe qui tourne, à classer au rayon superflu et bout de chiffon.

Une jupette légère, rubrique fanfreluche et effet de style.

Une étoffe aérienne qui suit les sautillements de son pas dansant, souligne ses tours et demi tours, épouse ses déhanchements.

Même quand elle pointe le menton en avant, plante sur le trottoir son talon carnassier, fronce les sourcils au-dessus de son crayon rouge, cette jupe qui tourne accroche un sourire au coin de ses lèvres.

Ça marche quelle que soit sa couleur, avec ou sans motif, à toutes les longueurs, même si elle la préfère plus ou moins loin au-dessus du genou.

L'effet commence dès le matin quand elle se glisse dedans et l'attache autour de sa taille. Un petit tapotement sur les hanches pour vérifier l'allure, une ou deux virevoltes devant son miroir, et le sourire est là. Il jaillit, spontané, irrépressible, triomphant.

Ce qui s'échappe des volants tourbillonnants, c'est un petit parfum du passé, un souffle d'absolu.

Ça vient de loin.

Ça remonte aux courses dans les champs de fleurs sauvages en plein soleil, les petites mèches qui frisent sur les tempes. Une chasse aux papillons et à la chaleur de l'été qui s'effondre tout à coup sur le dos, les bras en croix, les yeux brûlés par le ciel où des dragons floconneux soufflent sur les oiseaux. Les herbes qui piquent les jambes dénudées et le cœur qui tambourine.

Et puis il y a la balançoire qui s'envole de plus en plus haut, au milieu des cris ravis, et gonfle la jupe d'un peu d'air de ciel avant de redescendre.

Et puis il y a les bras du père, qui soulèvent du sol et tourbillonnent. La peur qui fait glousser de rire parce que jamais ces mains-là, jamais ces yeux-là ne la laisseront tomber.

Un peu plus tard c'est le premier baiser, doux et innocent, et le cœur qui tambourine, encore. Et ensuite s'éloigner en sautillant, un grand sourire aux lèvres, parce que ce premier baiser, il était vraiment bon.

Et puis les premières caresses, avec la main qui s'avance timidement sous les volants froufroutants, réveille des tourbillons dans le ventre, et ouvre un nouvel univers.

 

Après il y a les blessures.

La vie qui s'écrit. Qui laisse son empreinte. Sur le cœur. Sur le corps.

Les heures de solitude éternelle.

Le corps qui s'épuise sous le contrôle implacable de l'esprit.

Les hommes qui portent des masques et qu'elle chasse.

Les mains qui lâchent et font tomber de très haut.

Le poussin qui se niche sans relâche contre son flanc.

Ces moments où les bras ne peuvent plus porter, ces heures où elle voudrait pouvoir simplement se laisser aller.

 

Et puis un jour il y a une cette femme qui marche dans la rue, perchée sur des talons vertigineux, une jupette aérienne caressant ses cuisses nues.

Elle se sent belle et légère.

Elle attire les regards.

Mais ce n'est pas le plus important.

L'essentiel, c'est ce sourire qui fleurit sur son visage, cette petite lumière dans ses yeux.

A chaque frôlement de sa jupe contre sa peau.

 

Parce que cachée dans les plis qui chantonnent, il y a une armure.

Un petit quelque chose qui la rend invincible. Une légère brise qui la rend inébranlable.

Une fragilité pleine de force, une douceur emplie de fermeté, un rire débordant de larmes, un égarement qui va droit au but, une loyauté qui s'étale dans le temps, un amour qui porte tout.

 

Cette femme, c'est une princesse. Une vraie princesse de conte de fées. Qui affronte les épreuves en gardant un cœur fort et généreux. En attendant le prince qui prendra soin d'elle un petit peu tous les jours.

Et quand elle l'oublie, il lui suffit de se glisser dans ce petit bout de tissu pour que ça lui revienne.

Une jupe qui tourne, à classer au rayon superflu et bout de chiffon.

Une jupette légère, rubrique fanfreluche et effet de style.

Une étoffe aérienne qui suit les sautillements de son pas dansant, souligne ses tours et demi tours, épouse ses déhanchements.

Le plus important, ce ne sont pas les longues jambes qui s'affichent et font se tourner les têtes.

L'essentiel, c'est ce sourire qui fleurit sur son visage, cette petite lumière dans ses yeux.

Quand elle se rappelle à chaque pas qu'elle est une princesse. 


© Photo : Kaspar Grinvalds
  • J'aime votre texte Carouille.
    Je l'aime vraiment.
    La fin me rappelle ce passage d'un livre lu souvent où l'auteure, je crois que c'est Christiane Singer, se souvient qu'enfant, elle marchait en imaginant qu'elle portait une couronne sur la tête.
    Merci.

    · Ago over 3 years ·
    Img 1097

    jireoparadi

    • Oh, une couronne sur la tête ! Je vais essayer ;)) Merci à vous

      · Ago over 3 years ·
      Ananas

      carouille

  • Je ne connaissais pas le pouvoir de la jupe mais je connais bien la vie...De l'innocence en nostalgie et des blessures en nouvelle vie...Tout est dit dans ce texte profond qui l'air de rien donne a voir une princesse...Par contre, même si j'adore cet écrit hors de question que je vienne virevolter en jupe!!

    · Ago over 3 years ·
    Wp 20151019 03 24 03 selfie

    Mickael Froideval

    • ;) ah non mais le pouvoir de la jupe, ça marche que pour les filles !! ;)))

      · Ago over 3 years ·
      Ananas

      carouille

    • mdr!!Je ne contredirais pas!!!

      · Ago over 3 years ·
      Wp 20151019 03 24 03 selfie

      Mickael Froideval

  • c'est frais et léger... mais pas que !
    c'est quoi le clein d'oeil avec le cavier ? ;)))

    · Ago over 3 years ·
    Loin couleur

    julia-rolin

  • Ma Carouille, je me dis en lisant ce texte que Miss Mexique doit être une personne formidable et une bien belle princesse. Une fois de plus tu mets de la poésie dans tes lignes, comme tu le fais également dans la vie !
    Nous sommes suspendus à tes mots frais et légers telle cette jupe qui tourne, un plaisir de lire cet écrit de princesse :) bises ma belle

    · Ago over 3 years ·
    Ade wlw  7x7

    ade

    • Une princesse de plus, tout le plaisir est pour moi ;) viens tourner avec nous ;))

      · Ago over 3 years ·
      Ananas

      carouille

    • Dès que possible et très vite ;-))) zrrr

      · Ago over 3 years ·
      Ade wlw  7x7

      ade

    • Tic-tac, tic-tac, j'attends !!;))))))

      · Ago over 3 years ·
      Ananas

      carouille

    • Agendas !!!!!!

      · Ago over 3 years ·
      Ade wlw  7x7

      ade

    • j'ai regardé....Je peux le 12 du quant tu veux et le 23 de la porte est grande ouverte. Si tu peux pas, je te propose le 18 du je débarque...Tu préfères quoua ??

      · Ago over 3 years ·
      Ananas

      carouille

    • Le 18 du je débarque peut être les autres j'ai piscine mais sinon le 32 peut être à envisager, enfin si tu peux toua !

      · Ago over 3 years ·
      Ade wlw  7x7

      ade

    • oh mais moua je peux toujours pour toua !!

      · Ago over 3 years ·
      Ananas

      carouille

    • frrrrr frrrrr frrrrrrrrrrrr

      · Ago over 3 years ·
      Ade wlw  7x7

      ade

    • ;))))))))))))))

      · Ago over 3 years ·
      Ananas

      carouille

  • Oups pardon pour les coquilles...je n'arrive pas à reprendre mon commentaire pour le corriger :)

    · Ago over 3 years ·
    Image

    nadege-chatellier

  • Me permettez vous de vous mettre dans mes abonnés Histoire de ne pas perdre de vu vos écris ? Je démarre sur ce site et j'avoue être un peu maladroite à décortiquer ses fonctionnalités. Comme ici, je ne comprends pas pourquoi ma réponse au commentaire s'affiche au dessus ? Mystère :)

    · Ago over 3 years ·
    Image

    nadege-chatellier

    • ;)) bien sûr Jeny, c'est moi qui suis honorée de l'abonnement ;) pas d'inquiétude pour la maladresse, je suis nulle en technologie et j'arrive à peu près à me débrouiller ;)) n'hésite pas à demander des conseils à tout le monde ;)) quant à ton com au dessus, il arrive que ça but un peu, pas de soucis ;)

      · Ago over 3 years ·
      Ananas

      carouille

    • Il arrive que ça Bug Un peu, désolée ;))

      · Ago over 3 years ·
      Ananas

      carouille

  • Merci pour ce partage carouille ! Ce texte est très agréable à lire.

    · Ago over 3 years ·
    Image

    nadege-chatellier

  • Ca se passe de tout commentaire. En plein dans le mille.

    · Ago over 3 years ·
    Mai2017 223

    fionavanessa

    • Comme ton cdc, Fiona, en plein dans le mille, merci ;))

      · Ago over 3 years ·
      Ananas

      carouille

  • Quel joli texte, empreint de poésie

    · Ago over 3 years ·
    Couv2

    veroniquethery

    • Merci Vero ;)) la douceur est toujours bonne à prendre avant d'affronter l'hiver ;))

      · Ago over 3 years ·
      Ananas

      carouille

  • Elle est très tourbillonnante Miss Mexique, mais c'est le propre des princesses.Et puis un portrait de princesse par une princesse, ça donne un conte de fait :-)

    · Ago over 3 years ·
    479860267

    erge

    • C'est exactement ça!!!!!!

      · Ago over 3 years ·
      Talons hauts 490

      Xochiquezatli Xxxxxx

    • Comme quoi la vie est encore plus belle que les histoires, car je ne connais pas de conte avec deux princesses ! Une bonne fée a dû se pencher sur notre berceau ;))

      · Ago over 3 years ·
      Ananas

      carouille

  • Merci !!!!! Tes mots m'ont touchée en plein coeur. Je suis très émue et honorée du portrait que tu as dressé de moi. Entre princesses on se comprend si bien ;)

    · Ago over 3 years ·
    Talons hauts 490

    Xochiquezatli Xxxxxx

    • ;)) ce portrait c'est juste un arrêt sur image, il reste encore tant de belles choses à écrire ;) bis ma belle ;)

      · Ago over 3 years ·
      Ananas

      carouille

  • c'est étonnant comment notre écriture est proche, les mêmes thèmes. c'est pur et beau, ce texte, c'est presque enivrant et je t'offre mon coup de cœur.

    · Ago over 3 years ·
    Bbjeune021redimensionne

    elisabetha

    • Oui j'ai remarqué que nous tournions parfois autour des mêmes thèmes :) je prends le rapprochement de nos écritures comme un grand compliment, que je reçois avec plaisir, ainsi que ton coup de coeur. Merci Élisabeth.

      · Ago over 3 years ·
      Ananas

      carouille

    • c'est très sincèrement.

      · Ago over 3 years ·
      Bbjeune021redimensionne

      elisabetha

    • Moi de même, sinon ça n'a pas de sens ;)

      · Ago over 3 years ·
      Ananas

      carouille

Report this text