vers Pattaya

mona-monie

Elle finit de lacer ses bottines rouges. Pas trop hauts, les talons des
bottines. Il faut souvent courir dans les aéroports, en traînant un sac
à roulettes qui ne veut pas toujours rouler. Le sien a tellement
bourlingué...

Elle accroche à ses cheveux une belle barrette rouge. Belle, enfin,
trois euros au marché du coin. Ce sont les cheveux qui sont beaux,
boisés d'automne.
Face au miroir, elle massacre ses lèvres d'un mauve sanglant, enfonce
jusqu'au front son béret, rouge. Elle glisse la pancarte dans son sac.
Surtout ne pas la froisser. Sa main tire avec précaution sur la
fermeture éclair fatiguée.

En route vers Pattaya.

Sur la pancarte, majuscules rutilantes, fond blanc : je suis la
Chaperonne rouge.

OK, chaperonne n'est pas le féminin de chaperon, elle le sait ! Elle n'a
pas fait trois ans de sémantique lexicale pour rien. Elle sait aussi
qu'un chaperon est une femme sèche, rèche, chargée de veiller sur le
vertu des jeunes filles en fleurs, ainsi disait le poète. Synonyme :
duègne. Sa grand-mère fut sexy girl, Sa grand mère est toujours très
fringante.
Hélas, cet engouement universel pour le jeunisme avale ses envies. Pour
quelques rides au front, du plomb aux paupières, une langueur aux seins,
elle n'ose pas, elle n'ose plus. Pire, Loup, influencé par l'amosphère
chair fraîche, ne fantasme plus sur elle.

- Viens avec moi à Pattaya.
- Tu crois ? a dit Mère grand. Puis :
- C'est où?
- En Asie.
- Let’s go.

Peut-être croit-elle à un nouveau Dysney land. Ou une Odyssée virtuelle
de l'espace.


Chouette, Mère grand ! ! D’abord, nous traquerons les bouffis du sexe,
mains diaboliquement poisseuses de billets Cagoule sur leurs
turgescences ! Puis, nous apprendrons les tehniques bienfaisantes à nos
corps. Je saurai calmer tes douleurs avec des baumes, un doigté plus
précis. Tu tresseras mes cheveux dans de fusionnelles pressions sur ma
peau. Nous élargirons notre palette sensitive, tapotements, câjoleries,
étirements, incursions, coulures, sortilèges...

Pattaya en Thaïlande.

Le téléphonne sonne au moment où, déjà sur le palier, elle tourne la clé
dans la serrure. Ce doit être Mère grand, déjà en bas dans le taxi.

C'est Mère grand. Elle ne parle pas de l'heure qui avance. Elle dit :
- Et Loup ?

Dans le silence qui suit, résonne l'écho d'une nostalgie. Elle répète :
- Loup... Il aurait pu...
La petite fille comprend : il aurait pu venir avec nous !
Un jour de grande neige, où les enfants restaient calfeutrés, et où elle
s'éclatait sur ses raquettes, Loup l’a surprise, prise à l'épaule,
déchiquetant écharpe, anorak. Avant de morde, il a léché la chair nue.
C'était pour se débarrasser des traînées de laine effilochées entre ses
crocs. Elle a tellement aimé cette langue avide, habile. Elle ne veut
pas savoir que sans les chasse-neige, elle serait depuis belle lurette
dévorée, enterrée, déterrée par les charognards. Et que sa petite fille
pleurerait parce qu'il ne lui resterait que ses parents, cervelle,
doigts, dos, viscères voûtés vers les écrans, les claviers.

Je descends, Mère grand !

Clap 3. Départ vers Pattaya. Action !

L'ascenseur descend à son rythme improbable d'ascenseur des années 50.
Lento, lento. Dans le miroir, elle se trouve elle, béret chaloupé, yeux
brillants de projets. Comme Loup quand il n'a plus faim. Il est si
câlin. Je connais moi aussi sa patte velours, son odeur friponne ! On
aurait pu le mettre dans la soute de l'avion.

Etage 2. L'asenseur s'arrête. Deux personnes entrent, deux asiatiques.
Ils saluent avec courtoisie. Elle a envie de leur dire Pattaya. Elle le
dit. Ils sourient. Ils n'ont pas compris. Les yeux bridés, c'est pas
seulement en Thaïlande. C'est aussi dans le 13ème à Paris.


Pas de taxi sur le bord du trottoir, mais de la musique, des cris, des
rires. C'est la journée Rues en fête dans le pays.
La valise à roulettes tient ses promesses, elle s'ouvre et se répand.
Slips, paréos se mêlent aux farandoles. Ma pancarte ! Ma pancarte !
Quelqu'un la ramasse. Quelq'un la met devant sa poitrine. “Je suis la
Chaperonne rouge”, et s'éloigne à contre courant, quelqu'un, visage
caché par un loup velours et dentelle.

Attendez !

Elle se fige. Elle a reconnu les sept rubis aux doigts qui serrent la
pancarte. Ce sont les sept rubis que sa grand-mère lui promet depuis sa
majorité.

Report this text