Au rouge ...

Patrick Gonzalez

J'ai oublié le jour et j'ai oublié l'heure, je ne sais plus que vous, votre imperméable couleur mastic, le galbe de vos mollets de soie noire perchés sur de hauts escarpins.

Je sais encore votre longue silhouette fragile adossée au mur gris, vos mains enfoncées dans vos poches. Votre cou délicat émergeant du col, l'inclinaison légère de votre visage de madone douloureuse. La chevelure noircie de pluie, votre bouche écarlate, vos yeux d'attente.

Je sais aussi la petite valise, posée devant vous comme un point d'interrogation, sur le bitume luisant.

Je ne sais pas ! Vous attendiez un taxi, un amant ? Vous partiez ? Ou peut-être vous apprêtiez vous à entrer dans ce petit hôtel au néon clignotant ?

Je n'ai jamais su, le feu est repassé au vert, j'ai redémarré ! Dans le rétro je vous ai trouvé belle.

Report this text