Bisons ...la suite ...

lyselotte

 Ce que ne calculent pas les bisons complotant, c’est la troupe aux zaguets sous le couvert des zerbes !!

Quand Tête en vrac eu alerté Glouglou dans la tourmente de l’arrivée inopinée de ruminants étranges, celui-ci dévêla du gougnafier en fleurs dont il taillait les branches pour en faire des flèches.

Recalant sur son crâne sa parure de chef dont l’ampleur sans complexe clamait  son nain portance, remettant bien dans l’axe son pagne décalé, il gagna le village dans les plus brefs délais…

A la tombée du jour, tous se réunirent, car la nuit est propice aux sages décisions…

Sous l’œil rond de la lune veillant sur la tribu, ils tinrent con si il y a bulls…

Heyyaheyaho égorgea un poulet de 6 s’maines(désolée pour ce sordide détail, mais il est nécessaire,) lu dans les entrailles sanglantes et encore palpitantes du pauvre pioupiou que la chasse à ce gibier nouveau ne pouvait être que fructueuse et ainsi fût décidée, aux braises rougeoyantes,  la tactique tique tique qu’il fallait adopter…

Ainsi, depuis des jours, les guerriers emplumés précédaient les bisons aux pointues barbichettes…anticipant leur route, imaginant les jeux du vent porteur d’indices aux mufles des patauds…

A la tombée du jour, les Iroquois tapis observaient l’assemblée des « chefs » du troupeau…chaque soir, en effet, des bisons au gros torse et au tout petit cul, se rassemblaient en rond et semblaient faire causette…De quoi donc y parlaient, alors on ne sait pas, le bison parle un truc pas encore décodé, mais c’est sûr ils parlaient et ils se gaussaient même, gloussant comme dindon dans une cour de ferme. Un certain soir sans lune, les zindiens ‘basourdis virent une lueur divaguer dans la plaine. Ils restèrent bouche bée quand ils virent débouler, un bison trottinant et content de lui-même !! Ce bison-là, étrange, était pourvu d’un truc que nul ne connaissait. Une loupiote ronde rajoutait une bourse à ses attributs mâle ballottant hardiment, entre ses pattes courtes surmontées d’un cul plat.

Après rumination et hochements de tête,

l’animal  satisfait semblant prendre son souffle,

lança  vers les étoiles comme un bruit de trompette

 qui dispersa d’un coup, grand maitre de l’esbroufe

les chefaillons unis en un cercle restreint.

Et ce brame effrayant, transperçant la nuit noire

fit  se dresser tout droit, les tresses des zindiens

qui se trouvèrent parés, pas besoin de miroir

d’oreilles haut dressées comme en ont les lapins…

Je tiens à affirmer haut et fort que j’ai adoré le dernier post de Woody sur les bisons. Je ne voulais pas le faire dans notre saga bisonnesque mais m’y résous quand même parce-que vraiment, sa dernière intervention est remarquable…

Il va prendre la grosse tête, faire son pigeon paon qui fait la roue, gonfler son jabot et piétiner sur place mais je tiens à dire…chapeau ! j’ai vraiment adoré…

Ce qui n’ôte rien à la qualité de ses précédentes interventions mais làààààààààà….y a du lourd !!

  • Z'est zympa, Lyzelotte !-)

    · Ago over 8 years ·
    Pascal 3 300

    Pascal Germanaud

  • Mignons oui !! mais y zon un p'tit cul !! regarde bien !!
    ceci dit, je n'ai rien contre eux et si je me retrouvais, un jour, presque mourant de faim face à un bison, bin, promis, je me carapaterais et ne lui chercherais pas de noises !!!chui comme ça, moi !! j'me moque mais je respecte-surtout quand on fait jusqu'à plus de 10 fois mon poa !

    Wen arrête d'essayer d'entrainer mes copines à ta suite !! y a pas une contrepèterie là?
    Et Abiclown, faut lire les Bisons dans les écrits de Woody, dit Fûté et dans ceux de Lyselotte... pour comprendre un minimum et notre vocabulaire n'a rien d'impudique . Quoi y a dans "inopiné "qui te paraît sujet à impudeur heum????

    · Ago over 8 years ·
    D9c7802e0eae80da795440eabd05ae17

    lyselotte

  • Avec Karine je défend ces pauvres bisons qui ont bien failli disparaitre... Big bisous pour tes big bisons Lison...

    · Ago over 8 years ·
    Version 4

    nilo

  • Les croupes aux zaguets, virent une lumière qui n'étaient pas un astre radieux, non! C’était ...quoi au fait? Toujours drôle a tique, j'aime, ma Lyse.

    · Ago over 8 years ·
    Moi

    Yvette Dujardin

  • tres drole comme toujours, je me regale a chaque fois de tes textes. et la viande de bison c'est delicieux hihihihi

    · Ago over 8 years ·
    521754 611151695579056 1514444333 n

    christinej

  • Mys Karine, avec nous ! Mys Karine, avec nous ! disaient les bisons aux pattes courtes, à la moumoute pectorale et aux p'tits culs...

    · Ago over 8 years ·
    Francois merlin   bob sinclar

    wen

  • j'aime bien les bisons. je les trouve mimi, moi... ;-)

    · Ago over 8 years ·
    Img 0052 orig

    Karine Géhin

  • dans le rôle de celui qui n'y entrave goutte je me contente de cette citation légendaire d'un comique troupier dans la chanson "Big Bison"

    "Les timides et les maladroits
    N'osent pas faire le premier pas
    Méfiez-vous plus rien n'est défendu
    Quand on fait la danse du
    Big bison, big bison.
    Big bison, big bison.
    "
    sic

    je tiens à dire que je suis chaoqué de vos champs sémantiques respectifs ... quelle impudeur !
    "inopiné" , "gonflé", "barbichette pointue", "trompette"

    Enfin merci au sieur Wen de sa sollicitude mais 600 bornes au moins me séparent de dame Lyselotte. J'ai le temps de voir venir la dévoration. Et qui sait si ça ne me déplairait pas ?

    · Ago over 8 years ·
    6322efe1b b81c 425c b4de 27b0ee39f913.2

    sigismond--tartampion

  • Il faut rendre à César-Lyselotte ce qui appartient à César-Lyselotte, elle nous a pondu un bon cru encore (quoi ? Lyselotte pond ?!!!)
    Sinon, une petite pensée pour la pov' cocotte de 6 s'maines... J'l'aime pas Heyyaheyaho.

    · Ago over 8 years ·
    Francois merlin   bob sinclar

    wen

Report this text