DALI

nilo


Ton soleil iconoclaste 

Aux mille fantasmes

S'est éteint


Tes montres molles

Aux aiguilles folles

Sonnent le déclin


Gala ta belle

Immatérielle 

T'attend au loin


Tes nuits fantastiques

Refuge empirique 

Désormais est tien 


Dans tes atours

Tel un vautour

Veilles sans fin


Ton talent irréel

Oeuvre immortelle

Rejoint tes dessins


Parmi tes toiles

Rêves sans voiles

S'achève ton destin


Avril 1989

Report this text