Goulag blues

le-fox

Je serais exagérément faux cul si je prétendais aimer la musique punk. En fait, depuis la dissolution du Hot Seven d’Armstrong en 1927, j’ai désespéré de la production mondiale au point d’échanger ma TSF contre un grille-pain. Pourquoi un grille-pain ? Eh bien, parce qu’au début, on voulait me refourguer les œuvres complète de Marc Lévy, mais faut quand même pas pousser ; il fonctionnait bien, mon poste à lampes. En plus, il faisait radiateur. Donc, un grille-pain. Mais j’ai des voisins. Qui eux, sont férus d’aberrations sonores, et m’en font profiter sans vergogne ni retenue, ponctuant chaque borborygme hurlé faux par des hauts parleurs saturés d’un « géniaaaal » qui en dit long sur leur surdité précoce. Alors oui, j’avoue, j’ai pu proférer à haute voix un truc du genre : « ces pseudos musicastres de basse-gamme, faudrait me les expédier au goulag ». Mais c’était une expression, M. Poutine. Une façon de parler. Comme « il leur faudrait une bonne guerre », vous voyez ? Fallait pas le prendre à la lettre.

Ben si. Il l’a fait, ce sombre imbécile. Avec la bénédiction de l’Eglise orthodoxe, qui serait avisée de réviser à la fois son catéchisme et son calendrier ; cela fait beau temps qu’on ne diligente plus la Sainte Inquisition pour punir un soi-disant sacrilège, qui visait d’ailleurs le pouvoir temporel, pas le spirituel. Seulement voilà : derrière ce rideau de fer qu’on croyait déchiré mais dont la rouille n’est que superficielle, on ne plaisante pas avec le pouvoir, quel qu’il soit. A l’Ouest, les démocraties peuvent toujours bêler ; ça n’a jamais empêché le Kremlin de dormir. Les Syriens en savent quelque chose.

Que nous dit à ce sujet le journal de 20h ? En fait, après une période de flottement due à la cessation des hostilités olympiques, pendant laquelle, faute de football, on s’est raccroché tant bien que mal aux noyés estivaux (petits imprudents), la canicule est arrivée à la rescousse. Heureusement : ils en étaient à deux doigts d’aborder les sujets qui fâchent. Comme les Pussy Riot. Par désœuvrement. On a notamment pu apprendre que les pics de température européens ont été atteints au Maghreb, et plus spécialement à Marrakech (sur TF1 ! Une seule France, de Dunkerque à Tamanrasset !). De l’aurore aux doigts de rose jusqu’au crépuscule aux orteils mauves, on nous le dit, on nous le serine : il fait chaud. Un souffle de forge fait suer le burnous du vacancier. En est-il seulement conscient ? En plein mois d’août ? Ça, c’est de l’information. Assortie de conseils : planquez vos bébés, et dans un geste citoyen, n’hésitez pas à couvrir vos vieillards de petites laines, histoire d’alléger le fardeau de la Sécurité Sociale. Buvez (Aaaaah). De l’eau (Oooooh). Patience. Je vous parie mes bottes que vers décembre, ils vont nous signaler qu’il fait froid. Au cas où il y ait des cons qui seraient restés en maillot de bain.

A propos de froid, gageons que pour trois jeunes femmes, à Kolyma, l’hiver sera long.     

  • Oui, j'ai lu moi aussi un texte très érudit et très beau de l'une d'entre elles et qui a fait sa plaidoirie lors du "procès" : Maria Alekhina, bien sûr ce n'est pas ce qui est le plus mis en avant pour que l'opinion soit basée sur autre chose que le sacrosaint droit que nous avons nous (?!) de faire du porno où bon nous semble ! Faute de quoi on aurait jamais entendu parler d'elles... snif ! Il paraît que Berlusconi a pris tout de suite l'avion pour Moscou quand il a entendu qu'on y criait "free pussy" ?!

    · Ago about 7 years ·
    Camelia top orig

    Edwige Devillebichot

  • Jolie chronique qui touche juste sur les travers ( les tares plutôt) de l'information; ceci dit j'ai entendu ce matin sur France Inter rapporter les propos de l'une des 3 filles : propos extrêmement beaux sur la citoyenneté et la liberté.

    · Ago about 7 years ·
    Default user

    arzel

  • Un très bon billet... encore un argument pour que je n'allume pas le poste à vingt heures.

    · Ago about 7 years ·
    120x140 image01 droides 92

    bleuterre

  • merde, plus de place pour un coup de coeur, Poutine m'a cédé le sien, raide comme un passe-lacet. Paraitrait à ce qui parait qu'il ne s'en serait jamais servi. Ca racornit pareil que le cerveau sous Alzheimer

    · Ago about 7 years ·
    1426424 503273323113250 961935873 n

    Isabelle Revenu

  • C'est bien vu ! Il faut plus qu'une canicule pour faire fondre le glaçon Poutine !

    · Ago about 7 years ·
    Flottins orig

    sophie-dulac

  • Et alors le ressenti de la chaleur dans les bureaux surchauffés...

    · Ago about 7 years ·
    Sdc12751

    Mathieu Jaegert

  • La canicule ? Tu parles...

    · Ago about 7 years ·
    Sdc12751

    Mathieu Jaegert

  • Ca mêle tout ce que je peux ressentir en regardant le journal...sur France 2.
    D'ailleurs les images d'archives sont prêtes pour le printemps précoce de mars 2013 : terrasses bondées, plages aussi, parcs pris d'assaut !..

    · Ago about 7 years ·
    Sdc12751

    Mathieu Jaegert

Report this text