Grand soleil

Louve

Au Jardin des Plantes...


Tu as tiré le voile, la lumière a jailli sur le lit en bataille, l'empreinte de nos désirs.

Tu es là devant moi, nu, nimbé de la lumière du jour et je te contemple.

Tes cheveux gris auréolent ton front. A tâtons, tu cherches tes lunettes. Attendrissante image qui font sourire mes lèvres, encore gonflées des fièvres de la nuit.

Hier, entre chien et loup, dans l'ardeur du moment, elles ont volé avec nos vêtements éparpillés de pièce en pièce. Un pantalon, une jupe, une chemisette, un soutien-gorge, une petite culotte bordée de dentelle...

Main dans la main, cœur contre cœur, nous avions gravi le grand escalier qui mène à ton appartement dans la grande ville si bourdonnante. Et là, dans la pénombre, toute timidité enfuie, nous avons bu et rebu, tout ce désir contenu depuis tant de temps, tant de nuits. Ce barrage invisible, bien frustrant trop souvent.

Viens, viens me rejoindre, nous pécherons encore sur la couche dévastée, mais accueillante. Mes bras, mon corps supplient. Tu as su briser toutes mes barrières et la soif de toi me reprend. Je lis dans ton malicieux regard, que tu ne demandes pas mieux. En deux pas, tu es à moi. J'aime ton grand corps athlétique : large dos, peu de ventre, cuisses fermes, fesses rondes comme pomme, que j'aime tant pétrir et un membre qui n'a rien à envier au reste et qui ferait blêmir de jalousie tant d'hommes beaucoup plus jeunes ! Tant de fois l'ai-je contemplé sans pouvoir seulement le frôler....

Et puis, un soir, tu t'es décidé, et le lendemain, tu m'attendais au Jardin Des Plantes. Debout, décontracté, les mains dans les poches de ton pantalon clair, pull jeté négligemment sur les épaules, couvrant à peine ta chemisette aux fines rayures bleues, tu me regardais m'avancer vers toi.

Allais-je me précipiter, t'embrasser à pleine bouche, comme je l'avais tant de fois imaginé, ou simplement m'approcher à te frôler et juste déposer un simple baiser sur ta joue...

C'est toi qui m'a devancé en enserrant mes bras dans tes mains fortes mais fines. J'ai souri, puis ri - un peu trop fort peut-être - pour cacher mon émoi. Enfin, pensais-je enfin !!

Et tu as relevé mes mains vers ton visage et tu as embrassé chacun de mes doigts, bien religieusement. Alors, à mon tour, d'un seul élan, j'ai baisé tes cheveux, ton grand front , j'ai relevé tes lunettes et caressé tes paupières, très délicatement, de mes lèvres.

Un, deux mots, sont sortis de ta bouche : - Venez...viens ! Toujours cette habitude mutuelle d'employer le vouvoiement en alternant, sans crier gare, le tutoiement pour se surprendre et surprendre l'autre. Pour toujours attiser nos sens.

Tu as pris ma main et je t'ai laissé me guider par les rues animées.

Nous ne parlions pas, nous avions échangé tant de mots, tant de secrets, tant de morceaux de vie, était-ce vraiment nécessaire en cet instant ? Juste le plaisir d'être enfin ensemble. Mon cœur battait à tout rompre, mes jambes suivaient mécaniquement, mais j'étais sur un doux nuage et l'agitation extérieure de la capitale ne m'atteignait plus.

Et là, dans le jour complice qui s'éclipsait, tu m'as guidé doucement, mais fermement, pour une relecture de toutes les pages écrites en duo, depuis si longtemps...

GRAND SOLEIL !!

  • Cette attente enfin récompensée! Une subtile approche pour un désir animal. Quelle belle lecture...
    Je n'ai de cesse d'y songer, attendant ce jour, à mon tour...
    L'attente vaut elle le détour?

    · Ago over 1 year ·
    00

    gone

    • Mais oui !!
      Merci nadie.

      · Ago over 1 year ·
      Louve blanche

      Louve

    • Alors ... patientons. Mais quelle douce torture, vous "ne" pouvez imager! :)
      Merci louve! Je vais aller chercher de bons livres, que l'attente soit ... rapide

      · Ago over 1 year ·
      00

      gone

    • Je peux imager, imaginer...

      · Ago over 1 year ·
      Louve blanche

      Louve

    • :) mais j imagine et imagine et imagine. Mais ça me rend fooooolle. Le désir. Le contact. Et le regard. C est un echange unique qu aucune imagination ne peut inventer. Ça se passe de commentaires. ..

      · Ago over 1 year ·
      00

      gone

    • Tout à fait...

      · Ago over 1 year ·
      Louve blanche

      Louve

    • :)

      · Ago over 1 year ·
      00

      gone

  • Sensualité, douceur, tendresse, abandon..

    · Ago over 1 year ·
    Img 1109  640x480 (1)

    Meriem Meriem

    • Merci beaucoup meriem !

      · Ago over 1 year ·
      Louve blanche

      Louve

  • Je te découvre dans la prose et je vois que tu es multi-talent ! j'ai beaucoup aimé me promener en ta compagnie, les ressentis sont super bien narrés et quelle chute ! aussi en toute sincérité ma belle CANOTIER A RAS DE TERRE pour cette escapade amoureuse ! bisous et à tout bientôt !

    · Ago over 1 year ·
    Epo avatar

    Christine Millot Conte

    • A tout bientôt ! Merci Chris !

      · Ago over 1 year ·
      Louve blanche

      Louve

  • Je suis touchée et émue par ce texte intelligent. Ce dernier adjectif va te surprendre mais je parle de l'intelligence du coeur. Merci, Louve, pour ce beau texte.

    · Ago over 1 year ·
    Coquelicots

    Sy Lou

    • L'intelligence du cœur, je pense que ça me représente bien. Merci chère Sy Lou !

      · Ago over 1 year ·
      Louve blanche

      Louve

  • incarnation du rêve..à rêver..

    · Ago over 1 year ·
    A003694262 001

    mada

    • C'est cela même. Merci mada !

      · Ago over 1 year ·
      Louve blanche

      Louve

  • Le Jardin des plantes, un des plus beaux jardins de Paris. Vous y avez fait une belle rencontre.

    · Ago over 1 year ·
    Cavalier

    menestrel75

    • Une belle rencontre en rêve éveillé !!

      · Ago over 1 year ·
      Louve blanche

      Louve

  • C'est beau cet émoi sans culpabilité... parenthèse enchantée... ou tout était écrit...avant... bises

    · Ago over 1 year ·
    12804620 457105317821526 4543995067844604319 n chantal

    Maud Garnier

    • C'était écrit en effet. Merci Maud !

      · Ago over 1 year ·
      Louve blanche

      Louve

    • Je suis contente pour toi ♡

      · Ago over 1 year ·
      12804620 457105317821526 4543995067844604319 n chantal

      Maud Garnier

  • whoah,,, superbe Martine, tout en finesse, en érostime subtil

    · Ago over 1 year ·
    Aquapg

    Patrick Gonzalez

    • Merci beaucoup Patrick ! bises !
      (beaucoup de retard dans les textes à lire, toujours cette connexion débile)

      · Ago over 1 year ·
      Louve blanche

      Louve

Report this text