La honte ...

Aurelie Roumy

Such a shame ( tu dut tut tu, tu dut tut tu, tu dut tut tu, such a shaaaaaame ! )

Un adage (?) dit qu'il est des jours où l'on ferait mieux de rester aux pieux.
Cette phrase a, pour moi, pris tout son sens à quelques occasions que je nommerai moments extrêmes de solitude, ou comme l'annonce très bien le titre : LA HONTE  !!
Mais pas la petite hein, non non ... Trop facile. Je parle de celle qu'on nous colle et dont on ne peut se soustraire dignement.
C'est parti ! 

Une de mes filles - j'suis sympa, je ne dis pas laquelle afin de préserver son capital honte à vivre - âgée d'environ deux ans, était sagement assise sur mes genoux dans la salle d'attente bondée et extrêmement silencieuse du doc, lorsqu'elle lâcha une loooooongue et très sonore perlouse...
Naturellement, tous les regards se sont posés sur nous et ma charmante petite fille, d'une voix haute et parfaitement audible se tourne vers moi et me dit : "AAAAhhhh t'es sale maman !"
Outch ! Alors celle là, je l'avais pas vu venir. Et impossible de renvoyer l'appartenance de cet énorme pet sur ma coupable de fille sans passer pour une mère indigne.
La seule solution, faire profil bas et assumer. 
Merci ma puce...

L'autre merveilleux moment de solitude se déroule à la piscine.
Je vous rassure, pas de caca flotteur dans l'eau. Trop facile ça aussi.
Ma fille - toujours la même au passage mais un peu plus âgée - était déterminée à faire un tour de rivière extérieure. Evidemment, elle s'est précipitée hors du bassin sans m'attendre et s'est mise à courir sur le carrelage.
J'ai tenté de la rattraper rapidement pour lui éviter une chute douloureuse et humiliante et avec la ferme intention de lui rappeler les consignes de sécurité.
Ce que je n'avais pas prévu, c'est qu'elle ferait demi-tour pour me rejoindre, toujours en courant et ce qui devait arriver arriva ... 
Elle a glissé, buste en avant. Par chance, elle a pu s'agripper à quelque chose : Mon haut de bikini. Haut de bikini qui n'a pas résisté et lui ait resté dans les mains, me laissant topless au bord du bassin.
L'est-y pas belle la vie ?
Je n'ai pas franchement réfléchi. L'instinct m'a fait plonger dans l'eau, bras croisés sur la poitrine, sans prendre un instant pour m'assurer que ma petite tête blonde allait bien. C'est pas glorieux, je sais.
Le comble, c'est que ce jour là, un collègue était présent et n'en a pas loupé une miette. 
Encore merci ma puce ...

Et vous, c'est quoi votre pire moment de solitude ? 


Aurélie Roumy, shameful

  • J'ai beau chercher, je n'en trouve pas. Pourtant j'ai bien dû avoir un moment de gloire... :p

    · Ago about 1 month ·
    L as de pique avec tete de mort 30

    staff

    • Même pas une panne ? Mdr

      · Ago about 1 month ·
      22814227 2131512670207813 3806377815781050717 n

      Aurelie Roumy

    • MDR maintenant que vous me lancez sur un sujet hot-ment Je ... non ça serait censuré. Mais effectivement ça pourrait marcher. Panne non, perte de contrôle (oui on joue sur les mots et la langue :p)
      C'était quoi le sujet?

      · Ago about 1 month ·
      L as de pique avec tete de mort 30

      staff

    • Ah si.... Un jour de patrouille avec une collègue, lors d'un contrôle, je me suis fait chier dessus par un bus de pigeons, si vraiment il était seul, il a perdu 15kg l'enfoir.
      Le gars n'osait pas rire, pourtant il venait d'être verbalisé par la collègue (même pas par moi, tu parles d'un karma...)

      · Ago about 1 month ·
      L as de pique avec tete de mort 30

      staff

    • Mdr ça c'est un moment de solitude

      · Ago about 1 month ·
      22814227 2131512670207813 3806377815781050717 n

      Aurelie Roumy

  • Faute avouée est à moitié pardonnée :o)))

    · Ago about 1 month ·
    Gaston

    daniel-m

  • J'étais toute jeune ado, j'étais bonne élève. En 3ème, le principal vient donner les résultats du brevet blanc. Il lit deux copies de latin, la mienne et celle de ma voisine.
    Les mêmes fautes dans la version, laquelle des deux a copié sur l'autre claironna-t-il. La honte car c'était moi la copieuse. Pourtant je fis khagne et hypokhagne...moment de faiblesse.
    D'autres moment très gênants , sexuellement parlant mais je n'en parlerai pas ici, j'en rougirais encore.

    · Ago about 1 month ·
    Mauve

    marivaudelle

  • Les pires moments de honte ne sont pas toujours sur nos propres actions, elles sont aussi dans l’inaction de la lâcheté.
    J’étais au resto avec mon gros frère, un parvenu, nouvellement nouveau riche. Un type passe entre les tables pour quémander en disant « pour manger, messieurs dames. » Mon gros frère, lui lance son os de poulet au sol, en disant de sa voix tonitruante. « Régale-toi ! »
    Mon gros frère venait de m’enseigner la complicité par le silence, j’étais jeune, je m’en souviens toujours pourtant. :o))

    · Ago about 1 month ·
    Photo rv livre

    Hervé Lénervé

    • Histoire vraie ???

      · Ago about 1 month ·
      22814227 2131512670207813 3806377815781050717 n

      Aurelie Roumy

    • Il y a du vrai dans le début du commentaire

      · Ago about 1 month ·
      Mauve

      marivaudelle

    • Certifiée, véritablement vraie. :o))

      · Ago about 1 month ·
      Photo rv livre

      Hervé Lénervé

  • Mon pire moment de honte, parce qu'il y en à eu plusieurs, de ma vie, c'est à cause de Benjamine que je l'ai vécu. Benjamine, pour ceux qui ne le savent pas encore, est ma deuxième fille, mon troisième enfant.


    À l'époque des faits, elle devait avoir environ trois ans. Nous habitions un très joli village de France dans le département de l'Ain. Le plus souvent possible pour aller à l'école, nous y allions à pied.


    Nous marchions tranquillement, Benjamine et moi juste derrière un monsieur fort élégant. Ma petite pisseuse, c'est comme cela que je l'appelais quand elle me faisait des bêtises plus grosses que moi, interpella le monsieur en l'appelant papa. L'homme se retourna et ma fille lui fit un petit coucou de la main et continua de l'appeler papa. Le brave homme semblait très gêné et moi encore plus que lui. J'expliquais gentiment à mon petit monstre que le monsieur devant nous n'était pas son papa. La sale gosse cria encore plus fort " coucou papa ". Le monsieur, avec un sourire très embêté, lui répondit qu'il n'était pas son papa. Ne sachant plus où me mettre, je m'excusais et attrapais la main de " la fille de son père " et traversait la rue. Je demandais, ensuite, à ma fille pourquoi elle avait ça. Elle me répondit qu'elle l'avait fait pour rigoler.

    · Ago about 1 month ·
    Visage etaine eire capture %c3%a9cran

    Etaine Eire

  • J'ai eu un grand moment de solitude au Bac de natation. Ma mère avait tenu à m'acheter un maillot une pièce avec un haut bustier sans bretelles "qui ferait aussi pour l'été"...longtemps nageuse de compétition, j'ai tout donné pour faire un bon score et me suis donc retrouvée nez à nez à l'arrivée avec un examinateur...louchant sur mes deux nibards passés par-dessus le bustier. J'ai eu 18/20 pour le temps réalisé bien sûr sous l’œil goguenard et les sifflets des autres candidats...honte je sais pas mais gêne oui.

    · Ago about 1 month ·
    Img 1518

    divina-bonitas

  • Un soir d'été à Paris, je monte dans le train qui me ramènera en banlieue. Il faisait chaud et j'essuyais mes mains sur mon visage en sueur. Après quelques minutes, je vis des femmes me regarder en riant et chuchotant. Je me décidais enfin à sortir mon petit miroir de mon sac. Un trait noir sur mon front et un autre sur chaque joue. Des peintures à l'indienne ! A l'extérieur, les trains sont forcément sales, j'avais donc sali mes mains en montant. J'ai été vexée mais surtout en colère contre ces "nanas" qui auraient pu me prévenir. Enfin, quand j'y pense à présent je ris comme elles ont ri !

    · Ago about 1 month ·
    Louve blanche

    Louve

    • Exactement. Avec le recul on en rigole, mais sur le moment c'est terrible

      · Ago about 1 month ·
      22814227 2131512670207813 3806377815781050717 n

      Aurelie Roumy

Report this text