La rentrée littéraire

arthur-roubignolle

La rentrée littéraire


La rentrée littéraire sur WLW s'est très bien passée, malgré un bug qui a bouché les tuyaux et qui empêchait les textes de passer, provoquant un embouteillage monstre... Bug qui a bénéficié à certains puisqu'ils  ont eut la chance de voir leurs textes bloqués en première page et avoir ainsi un nombre considérable de lectures...

Coté grande édition, cette rentrée littéraire 2015 est pleine de surprises, Marc Lévy publie son cinquantième livre: " Si c'était toi". Il fait suite à  "Toi c'était toi", qui est lui-même une continuation de "La prochaine fois, c'est toi". Mais Marc Levy ne se repose jamais sur ses lauriers et prépare déja son prochain roman: "La fois d'après, ce sera sans toi".

 

Sortie également du second opus de E.L James: "50 nuances de Earl Grey". L'histoire? Un quinquagénaire sadique force une jeune étudiante maso et naïve à goûter toutes sortes de thés...(thés assez infects naturellement).

 

Amélie Notrombes publie: "Hygiène de la cosmétique". Belle continuation de son précédent livre "Cosmétique de l'intestin", qui n'est pas sans rappeler non plus " Hygiène et tremblements". Qui n'est lui-même pas sans rappeler "Stupeurs de l'Hygiène". Amélie Notrombes est d'ors et déjà en tête des ventes avec ce roman, talonnée de près par Christine Angrot avec " Un zeste." Dont le thème est audacieux puisqu'il parle d'un honnête père de famille violé par sa jeune fille de 14 ans. Un livre rude, sans complaisance, cru et direct sur certaines réalités familiales dont on parle rarement...

 

 Michel Clouéluilbec lui, publie aux éditions Calamar: "Les testicules élémentaires". Un livre assez couillu il faut bien le dire...

 On le voit,  cette rentrée littéraire est très riche, il y aura de quoi occuper les longues soirées d'automne, mais si rien de ces nouveautés ne vous satisfait, voici quelques idées de valeurs sûres à lire le soir au coin du feu...

 

 « J'irai cracher sur vos tongs ! ». Un livre qui fit sandale dans les années 60. L'auteur, Boris Viande, (poète aux semelles de vent), y montre son horreur absolue des tongs... Tongs qui seraient, d'après lui, responsables à la fois de la disparition des cordonniers et de la propagation d'une indolence préjudiciable à l'effort de redressement économique de la Nation... Je recommande vivement la lecture de cet ouvrage qui n'est pas casse-pied du tout...

 

 « Voyage au bout de l'ennui ». De Louise Ferdinande Céline. Louise Ferdinande était la femme de Céline. Dans ce livre elle raconte combien elle s'est emmerdée pendant que son mari écrivait ses romans. Un témoignage poignant de la vie d'une femme d'écrivain.

 

 « Les frères Kalachnikov ». De Fiodor Dostoïevski. Dans un style court, précis comme une rafale de mitraillette, l'auteur décrit la vie de trois frères (des enfants de la balle), qui finissent par s'entre-tuer à coups de fusils...

 

 «  Santons de solitude. ». de Gabriel Garcia Marquez. Le livre raconte la vie misérable d'un fabricant de santons dans les Baux de Provence, un livre émouvant, attachant sur un métier peu connu : celui des santonniers (qui étaient souvent aussi cantonniers pour arrondir leurs fins de mois...).

 

 « Hélice ». De James Joyce. Hélice est un livre inclassable, on le rangera donc là ou l'on peut dans sa bibliothèque... (Non, pas à coté de la Comtesse de Ségur quand même, les couvertures seraient dépareillées...)

 

 « Omelette. » De William Shakespeare. Comment faire une bonne omelette ? La recette parait simple de prime abord, mais avec Shakespeare, tout se complique... En effet le Roi du Danemark vient de mourir, et Claudius son frère le remplace, pour fêter son avènement il veut se faire une bonne omelette. Hélas, on ne trouve plus un seul œuf dans tout le royaume, les poules s'étant mises en grève. Finalement on en trouve un, mais il s'avère pourri, ce qui rend Polonius, le conseiller du Roi complètement malade... C'est là qu'il s'exclame : « Toubib or not toubib... ? ». Un classique à lire, à relire...

 

 « Guère épais ». Un très court roman d'un jeune auteur prometteur : Léon Tolstoï. Attention ! C'est un roman russe et les noms des personnages y sont à rallonge. Exemples : Anna Pavlona Goubolchovskaïa. Fiodor Alexandrov Perestroïka. Vladimir Mikhaïl Sergueïvitch Iline. Anastasia Petronivna Boulgakov...etc... En plus on s'y perd, parce que les noms des personnages changent subitement. Alexandre Igor Doubalvsky devient à un moment : « Sacha ». Nikolaï Andrev Kalboukine, qui porte ce nom jusqu'à la trentième page, à la trente et unième devient tout simplement : « Kolia », Il faut suivre ! Le mieux est de prendre des notes sinon c'est foutu... Les romans russes sont compliqués, si vous préférez la simplicité, lisez des romans américains, les personnages s'appellent « John », « Dick », « Bob », « Linda » etc... C'est plus simple !

 

 

Voilà, en vous souhaitant bonnes lectures à toutes et à tous...

 

 

  • Très drôle... merci !

    · Ago almost 4 years ·
    Oeil

    anne-onyme

  • Merci Yeza, je vais aussi aller découvrir tes textes...

    · Ago about 4 years ·
    P1000170 195

    arthur-roubignolle

  • Excellent ! Merci...

    · Ago about 4 years ·
    Yeza 3

    Yeza Ahem

  • Il est remonté n'est-ce-pas

    · Ago about 4 years ·
    Image

    Philippe Larue

  • Avec ce panel, nos lectures devraient être joyeuses e l'automne enchanteur :) !!

    · Ago about 4 years ·
    W

    marielesmots

  • et, n'oublions pas, l'excellentissime roman de votre serviteur, Sortir du flou :
    http://livre.fnac.com/a9019875/Christophe-Petit-Sortir-du-flou

    · Ago about 4 years ·
    Cp

    petisaintleu

    • Je t'offrirais bien un bouquet de myosotis :)

      · Ago about 4 years ·
      Gotham penguin

      Edgar Allan Popol

    • Au lieu de lire encore du Marc Lévy, auteur qui raconte toujours les mêmes choses, achetez plutôt le livre de l'ami Petitsainleu qui a bien raison de faire sa promo sinon c'est kiki va la faire hein?

      · Ago about 4 years ·
      P1000170 195

      arthur-roubignolle

    • J'ai vu Marc Levy renouveler son Larousse des synonymes :)

      · Ago about 4 years ·
      Gotham penguin

      Edgar Allan Popol

  • Voilà une rentrée qui ne manque pas de sel. Pour ma part, j'opte pour une omelette à la Houellebecq , épicée de quelques prénoms russes, et pour le café quelques pages du voyage au bout de l'ennui,..Merci pour ce tour de piste au coin du feu, mieux que la table des libraires !

    · Ago about 4 years ·
    Mai2017 223

    fionavanessa

  • Ca fait plaisir de te revoir. Tu nous as (presque) manqué.

    · Ago about 4 years ·
    Au rayon des livres

    chloe-n

  • Ah toi en revanche ça fait plaisir de te retrouver ! Quelle rentrée !! Excellent :)

    · Ago about 4 years ·
    Ade wlw  7x7

    ade

Report this text