Le cabinet des curiosités

divagations-solitaires

Le cabinet de curiosités.

Je suis pour. Pour tout.  et plus si affinités. Je suis pour les cons, parce que j'en fait partie. Je suis pour le bleu du ciel, parce que le vert est déjà prit par la nature. Je suis pour les seins des femmes, parce que le galbe. Jolie forme et joli mot. Je suis pour les fesses des hommes, elles épousent parfaitement nos mains. Je suis pour arrêter la télé, pour écouter la  musique et peu importe d'où elle vient du moment qu'elle arrive à nos oreilles.

Je suis pour les lectures sélectives, c'est les seules qui nous apaisent. Je suis pour l'art contemporain, c'est comme les puits sans fond, au début on ne voit rien et quand enfin le regard se pose et l'esprit s'ouvre c'est un libre service. Je suis pour l'amour sans modération, pour l'alcool qui désinhibe. Je suis pour le pain et l'eau. Ce n'est pas ce qu'on mange qui compte, c'est les personnes qui sont à table avec nous. Je suis pour assumer mes conneries, je suis obligée, j'ai dit que j'étais pour les cons. Je suis pour les couchers de soleil et les clairs de lune, les matins blêmes, les journées de merde et les nuits sans sommeil.

Je suis pour les runnings . Pieds nus je serais moins performante. Pour décathlon, ils ont de très bonnes chaussettes en coton. Pour Steve Job, parce que i pod. 

Je suis pour la beauté de l'Italie, pour les cyprès de toscane. Je suis pour la fureur du Vesuve et pour les ruines de Pompeï. Je suis pour flâner des heures dans les ruelles de Rome. 

Je suis pour les temples Égyptiens, pour la beauté du Nil.

Je suis pour la rivalité imbécile, les prises de becs, et les coups de poing dans la gueule qui nous ramènent sur terre.  Je suis pour le manque, le trop plein, l'estomac vide et les cerveaux indigestes.

Je suis pour la réconciliation des œufs brouillés et le refroidissement de la crème brûlée. Je suis pour les vaches maigres, pour recoller le blanc cassé. Je suis pour le réchauffement de la crème glacée, pour la résurrection des angles morts, et la mise au vert des feux rouges.

Je suis pour l'art de la formule et le sens de l'ironie.

Je suis pour les acteurs fous, les musiciens excessifs, effrénés, déséquilibrés.  Les plages désertes, les étendues arides et les sources secrètes, les détails  trompeurs.  Je suis pour afficher une image certaine, ça détourne le regard d'un certain caractère. Pour les choses irréversibles. Ce qui est fait est fait. Je suis pour les emportements.  Pour les morts vivants si ça pouvait éviter les vivants déjà morts. Je suis pour les cœurs qui lâchent, les ruptures anévrismes. Je suis pour la mort définitive, La blancheur des cadavres.  Pour faire le tri. Je suis pour les emmerdeuses et le martini citron, l'acidité sans doute. Je suis pour La morbidité, les mauvaises rencontres et les réconciliations. Je suis pour l'âme sœur et la source vive. Pour la folle jeunesse. Pour les portes qui claquent et les lits défaits. Je suis pour les illusions d'optique, le blanchissement des noirs desseins. La fureur de lire, les milieux hostiles.

Je suis pour les fruits défendus, et la défense des éléphants, pour les idées à la con et la connerie humaine, pour les humains dénaturés, et les natures mortes, pour la mort brutale, pour la brutalité animale, et la bête qui bouge en nous.  Je suis pour faire l'état des lieux. Pour les volets qui claquent, les peintures jaunies et les crépis qui se fendent.

Je suis pour les héros anonymes, et les célébrités irrespectueuses. La désinvolture, l'élégance rare des écorchés vifs. Pour les peaux retournées.  L'humour noir et le cynisme des chercheurs d'acide.  Je suis pour la dureté de la solitude quand la fête tourne mal.  je suis pour la folie quand la raison nous fait chier, pour une  cloison étanche entre les morts et les vivants, même si je préférerais le contraire. L'obscure clarté, la lumière tamisée et les spots dans la gueule. Je suis pour cette petite minute qui suspend nos corps et celle qui les enterrent.  et le temps qui passe. Les observateurs anonymes, les voyageurs intracrâniens, les promeneurs immobiles. La tristesse des filles de joie et l'envie de vivre des condamnés à mort.

Je suis pour les danses macabres quand Baudelaire fait la chorégraphie. Pour les chevaliers de l'apocalypse, j'hésite encore sur la couleur. Je suis pour la schizophrénie et la vie imaginaire. Perdre la réalité pour mieux sentir ses émotions. Je suis pour la philosophie, pour la liberté de pensée, pas pour la sagesse. 

Je suis pour. Pour tout, pour n'importe quoi et surtout pour son contraire. J'ai essayé d'être contre, mais c'est moins positif.

Je suis pour le regard des pères sur leurs filles. C'est leurs ceintures de sécurité. Je voudrais être contre les ceintures de  sécurité. Mais j'ai eu un père.

Je voudrais être pour l'enfance, je voudrais être pour l'aveuglement. Je voudrais être pour le réalisme. Je voudrais être pour la douleur qui taraude le corps. Je voudrais être pour les mouvements  de balancier de la vie. Je voudrais bien arrêter d'être con, mais j'ai pas le temps.

Je suis pour tout laisser tomber et attendre que ça rebondisse.

Peut être aurez t-il fallut que je sois Suisse. Être neutre doit être plus reposant.

  • Je suis pour des textes comme celui-ci, pour en lire encore, et pour me régaler le plus souvent possible de la sorte... Merci !!

    · Ago about 8 years ·
    Jos phine nb 7 orig

    junon

  • je suis pour et en tant que moitié Suissesse je n'aime pas la neutralité surtout dans l'art.
    @W Allende (avec un nom si politique) Mais pourquoi donc laisser de côté la politique qui fait partie de la vie comme l'art ?
    Bravo pour ce cabinet de curiosités

    · Ago about 8 years ·
    Effet2

    mirellehdb

  • je suis pour des textes de cette qualite plus souvent bravo cdc

    · Ago about 8 years ·
    521754 611151695579056 1514444333 n

    christinej

  • Superbe ce cabinet des curiosités, l'écriture est fluide et pleine d'humour très agréable à lire

    · Ago about 8 years ·
    Tyt

    reverrance

  • J'ai pas souvent ditmerci, autant de fois, et surtout avec autant de sincérité. Si vous voyiez ma tête en lisant tous vos commentaires...'va falloir que je fasse gaffe mes yeux vont tomber sur l'i pad.
    Et oui j'y pense, ça y est j'ai fermée la bouche...
    Alors Wictorien Allende....MERCI...

    · Ago about 8 years ·
    Dis pas ca 1 465

    divagations-solitaires

  • Merci a tous pour vos commentaires. Vraiment ça m'encourage à continuer
    Mysteria nous avons déjà un peu communiquer. À+
    Mathieu J, je crois comprendre que nous sommes presque voisins, merci.
    Eaven, j'espère ne pas vous avoir froissé au sujet des Suisses. C'était simplement pour le trait d'esprit et la chute me plaisait. je suis ravie de faire un petit tour dans votre cerveau, en tant qu'endorphine bien sur... Non plus sérieusement j'ai aime votre commentaire. Merci. Je publie que depuis quelques jours et ça m'aide vraiment.

    · Ago about 8 years ·
    Dis pas ca 1 465

    divagations-solitaires

  • Ca doit être parce que je suis à moitié suisse, les suisses sont pour les montagnes ? J'ai tellement aimé ce texte, je suis pour les entassements, les accumulations, la grande pyramide, s'ils avaient pu la faire plus haute, ils l'auraient faite. Les énumérations, la respiration haletante des textes, la vitesse, la peur de mourir avant d'avoir tout dit. Je ne cours pas, je fais du sport en texte et celui-là il m'a fatiguée et j'ai ma dose d'endorphines pour la journée :)

    · Ago about 8 years ·
    Gants rouge gruauu 465

    eaven

  • Bleu terre. Je crois que la première fois ce sont les portes qui claquent et la deuxième les volets. D'accord c'est un peu répétitif. Après à chacun de nous de ne pas trop les prendre sur la tronche, enfin je veux dire sur le visage...
    Mais merci pour le commentaire, puisse votre curiosité vous faire revenir sur mes lecrits à venir.

    · Ago about 8 years ·
    Dis pas ca 1 465

    divagations-solitaires

  • y'a pas à dire, je suis pour, un inventaire à la Prévert qui ne perd pas une seconde et qui a du souffle.... j'ai aimé cette lecture, vraiment.... ça valait le coup que je fasse un détour, par simple curiosité....
    juste une question, est-ce normal qu'il y ait par deux fois "je suis pour les portes qui claquent ?"

    · Ago about 8 years ·
    120x140 image01 droides 92

    bleuterre

  • je suis carrément d'accord!
    je vous ai envoyé un message privé.

    · Ago about 8 years ·
    Img 0052 orig

    Karine Géhin

Report this text