Les ailes de Pégase

plumedesang

Petite nouvelle sur un garçon qui ne manque pas d'imagination.

Allongé dans l'herbe, je rêvasse. Je scrute le ciel parsemé de nuages. Je passe toutes mes après-midi ainsi. Parfois, les formes cotonneuses m'évoquent des histoires, un féroce dragon par-ci, une belle enchanteresse par là, un château où se trament mille mystères. Mises bout à bout ces formes créent parfois de chouettes histoires. Je me rue alors dans ma chambre et m'empresse de coucher mes divagations du jour sur le papier. Lorsque je suis satisfait de mon travail, je les lis à maman. Elle aussi aime beaucoup me raconter des histoires, même si ce n'est pas elle qui les écris. D'ailleurs, c'est elle qui m'a poussé sur cette voie. Le soir, après le repas, on a pris l'habitude de s'installer dans ma chambre. Je lui lis alors ce que j'ai écrit et, à son tour, elle sort l'un de ses livres et commence à lire. J'aime beaucoup ces moments partagés avec elle, à l'écouter tout en contemplant les illustrations ornant les pages.


Si je me suis mis à scruter ainsi le ciel, ce n'est pas le désir d'écrire qui m'y a poussé. C'est l'histoire de mon destrier préféré. Maman m'a lu de nombreuses histoires à son sujet.


Né du sang d'une horrible Gorgone appelée Méduse, il arpente les cieux de ses ailes d'un blanc immaculé. Canasson divin, à la fière allure, il fut chevauché par un mortel: Béllérophon. Ayant vaincu la chimère, affreuse bête, il demanda à Pégase une dernière faveur, le conduire jusqu'en Olympe. A contrecœur, la somptueuse monture accepta. Parvenus à hauteur de la demeure des Dieux, Pégase s'écarta, ainsi, seul Béllérophon fut foudroyé par Zeus.


Allongé dans l'herbe, je rêvasse. Je scrute le ciel parsemé de nuages. Et alors que les formes cotonneuses m'évoquent des histoires, j'attends. J'attends le jour où, enfin, je pourrai l'apercevoir. Et quand ce moment viendra, j'espère qu'il me verra et qu'il descendra, et qu'ainsi je pourrais moi aussi l'enfourcher, et dans le ciel m'élever. Car plus que toutes les histoires qu'a pu me conter le ciel jusque là, je ne souhaite rien de plus que de voir, moi aussi, apparaître dans le firmament, les ailes de Pégase.

  • Merci beaucoup ; c'est vraiment chouette ! Pour prolonger en musique et qq images je vous propose https://vimeo.com/126029371
    bonne découverte

    · Ago 4 months ·
    Autoportrait(small carr%c3%a9)

    Gabriel Meunier

  • on a tous rêvés sous les nuages d'été, ils racontent tant d'histoires.. merci pour ce souvenir

    · Ago 4 months ·
    12804620 457105317821526 4543995067844604319 n chantal

    Maud Garnier

  • Petit coup d'oeil dans le ciel pour voir si tu résistes aux bourrasques d'un vent furieux... Prends garde à toi car Pégase est fragile... Joli texte au demeurant qui incite à la rêverie.

    · Ago 5 months ·
    Coquelicots

    Sy Lou

  • http://welovewords.com/documents/que-vienne-te-chercher-pegase

    · Ago 5 months ·
    Another flying machine     ( zouing machine)

    rechab

  • Quand j'étais une enfant, allongée sur l'herbe aux côtés de mon grand-père, je cherchais toujours l'image d'un cheval dans le ciel et un jour, j'en ai vu un. :-)

    · Ago 5 months ·
    Moi en couleur photo de rachael 3

    Etaine Eire

  • Enfant, j'aimais, moi aussi, voir les nuages se transformer quelques secondes, avant de s'enfuir, poussés par les vents...

    · Ago 5 months ·
    Louve blanche

    Louve

    • Oui, à défaut de receler d'innombrables secrets, les nuages n'ont pourtant pas fini de nous inspirer...

      · Ago 5 months ·
      Unnamedfsdlnsd

      plumedesang

  • J'ai vu voler des hippocampes et nager des chevaux ailés. C'st grave-docteur ?

    · Ago 5 months ·
    164779940 1083926128684972 6993211968421609561 n

    Franck Breitner

    • Je croyais que c'était l'inverse qui se produisait d'habitude, finalement ça me semble plus grave que ça en a l'air : )

      · Ago 5 months ·
      Unnamedfsdlnsd

      plumedesang

    • Je m'inquiéterai pour ma santé le jour où un hippopotame gagnera le Prix d'Amérique :)

      · Ago 5 months ·
      164779940 1083926128684972 6993211968421609561 n

      Franck Breitner

    • Maruki, Franck Breitner, Edgar Allan, Martin Galant, Catherine, Marie Galante, Hannibal lecteur, Prisonnier, Gladys, ce n'est pas la Covid19 qui a frappé, mais une maladie plus hypocrite

      · Ago 5 months ·
      Mauve

      marivaudelle

Report this text