Les vipèrines

anne-onyme


Il  s'agit d'une espèce plutôt répandue, généralement de sexe féminin. De tous âges, elles peuvent appartenir  à toutes les classes sociales et arborer tous les styles. Elles paraissent normales, inoffensives mais sont impitoyables, redoutablement cruelles  et ne font preuve d'aucune indulgence.

 Reines de la critique, de la remarque assassine, elles assènent des coups verbaux, décochent des flèches empoisonnées, crachent leur poison dès qu'elles se sentent en concurrence directe et parfois même sans cela.

 Leur venin n'est pas mortel mais peut laisser des traces à vie Elles ne s'attaquent qu'à leurs semblables. Dès qu'une femme croise leur route, elle la jauge en la balayant du regard des pieds à la tête avec condescendance puis la passe au crible destructeur.

Exemples :

Mon chéri, tu as remarqué la serveuse, je ne voudrais pas  la voir au saut du lit, démaquillée, elle doit être tout à fait insignifiante !

Ce mannequin est beaucoup trop maigre ;  un vrai squelette ambulant et décolorée, encore une fausse blonde… et puis d'une vulgarité, aucune classe !


La voisine, quel mauvais goût, elle ne sait vraiment pas s'habiller ! Ses  jupes trop courtes, ses tee-shirts moulants… Tout cela ne va vraiment pas à sa morphologie.


 Ta collègue est gentille certes mais quel ennui ! Elle n'a aucune conversation, aucune culture…


 Amélie a pris un sacré coup de vieux et tu as remarqué comme elle a grossi !


Jolie silhouette, ta secrétaire, mais tu as vu son nez ? Elle a un  visage ingrat, des traits grossiers ! Belle de loin mais loin d'être belle !


  Tu adores cette chanteuse… Waouh ! Mais regarde-la mieux, elle est ridée comme un vieux fruit. Pour elle,  le lifting est une étape incontournable !


Ce truc que tu m'as présenté l'autre jour, c'est un homme ou une femme ?


Quel âge a-t-elle, cette nana ? Quarante ans ! Je lui en donnais facile dix de plus…


Parfaite, mon chou, mais entièrement refaite, merci  Monseigneur bistouri ! Absolument rien de naturel chez cette midinette !


 Elle est sexy, oui  trop sexy…C'est  une ancienne actrice de porno ?


Cette comédienne, je me demande bien ce que tu lui trouves, tout à fait quelconque, tu la croises dans la rue, je suis certaine que tu ne la remarques pas. Sans artifices et sans  photoshop, c'est vraiment madame tout le monde !


La femme de Paul, je dois le reconnaître est plutôt bien roulée. A côté de cela, elle passe le plus clair de son temps à s'occuper de sa petite personne…Thalasso, coach sportif, coiffeur, esthéticienne…

Pas difficile dans ces conditions d'être un canon…


Je suis sûre que vous avez tous dans votre entourage, un vrai beau spécimen de vipérine.

Bon, allez, je vous entends, vous ricanez…Je sais ce que vous pensez. Vous vous dites que je les connais trop bien pour être innocente.

Détrompez-vous,  je vous l'assure, je ne suis pas des leurs !


 

  • Certains hommes peuvent être bien pire, à l'instar des journalistes de la ligue du lol

    · Ago over 1 year ·
    027 orig

    Chris Toffans

  • Alors que nous les mecs on est cool et cash, faut dire que, quand surgit le Désir masculin, l'Indulgence l'accompagne, prête à oublier les petits défauts.
    Rhooo ! Astrov, t'as pas honte ? Ben si, un peu... Pardonnez-moi, gentilles lectrices !

    · Ago over 1 year ·
    Oiseau... 300

    astrov

  • Quelle belle imagination (ou fine observation ?) pour pouvoir relater les mille et un venins de ces êtres... Pas mal ! pas mal ! (aux deux sens)

    · Ago over 1 year ·
    Autoportrait(small carr%c3%a9)

    Gabriel Meunier

  • Non, non, non, je n'ai pas une seconde pensé cela de toi, chère Anne !
    J'en ai connu une...ou deux, enfant à l'école, et adulte, au bureau. Des méchantes, jalouses !

    · Ago over 1 year ·
    Louve blanche

    Louve

  • tout est dit et bien dit ;)) j'adore , merci Anne:)

    · Ago over 1 year ·
    Img

    Patrick Gonzalez

  • Tu es sociologue ? :)

    · Ago over 1 year ·
    Coquelicots

    Sy Lou

  • Vipère au poing, venin de vérité !

    · Ago over 1 year ·
    Chainon manquant

    dechainons-nous

Report this text