Vespérale

Patrick Gonzalez

Photo Irma Haselberger

D'aubes noires en nuit blanches, j'errais,

J'allais comme un zombie, à vos réminiscences,

A la sombre douceur, à vos tendres fragrances, j'allais !

 

Vous étiez vespérale, tendre à la tombée du jour,

Élégante toujours, corsetée de silence,

Ôtant dans la pénombre, vos velours d'attente.

 

Robe noire, blanche ou bleue qui glissait sur tes hanches,

En vague lumineuse, à la peau impatiente,

Nos âmes se frôlaient en arabesques lentes.

 

Report this text