~ ECHIQUIER DES COEURS

elfee

ECHIQUIER DES CŒURS

S’écaille ma pensée

Sur une maison accroupie

Rongée par les rochers

Je mendie l’avenir

Aux dentelles de nuages.

Je braverai les autours

D’une rivière sans paroles,

De brèves saisons

Des vergers de poèmes…

J’y vois la brume

Tisser l’oiseau

Pêle-mêle dans les feuilles

Jaunies

Du temps qui passe.

Harmonie de pierres éparses

Polies par les ombres,

Les lunes et soleils d’antan.

Combien de rives se sont brisés

Ballotés par les flots de rancœurs

Des nichées de peurs

Désirent se répandre

Sur les veuves de gaîté.

Report this text