Arabesque

Patrick Gonzalez

Peinture Malcom Liepke

Glisser nu à vos ombres, à vos reflets soyeux, au velours des mirages.

Me dissoudre à vos flots, me fondre à vos fragrances, sombrer de corps et d'âme à vos trésors de femme.

Vous aimer ma déesse, disparaître entier en folles arabesques, à vos pièges pulpeux, à vos chairs d'allégresse, renaître mille fois de cette tendre mort, vous chérir et le dire, encore et encore.


Report this text