Chemins de traverse

Susanne Dereve



Je marche un pied devant l'autre

sur un chemin trop grand pour moi

sans savoir très bien où il va

 

Comme au jeu de Colin Maillard

en aveugle sous le foulard

quand on croit saisir une main

 

qui vous effleure et papillonne

la  brise vous porte un parfum

un éclat de rire incertain

 

une mélodie qu'on fredonne                                                                 sans en connaître le refrain

 

 

Je marche un pied devant l'autre

et si  je dénoue le bandeau

saurai-je pour autant s'il faut

 

s'obstiner à suivre le Nord

et si les chemins de traverse

peuvent conduire  jusqu'au port

 

Au   vent qui couche les blés

au  ruisseau que gonfle l'averse

j'accorderai mon pas léger

 

et je jetterai ma boussole

à la renverse des nuits d'été



Tableau  : Wassily Kandinsky: Street in Murnau, 1908

 

 

  • Perdre le Nord; pour mieux suivre le chemin ... ? Merci c'est inspirant...

    · Il y a environ un mois ·
    Wp 20161116 13 53 20 pro

    douxfoutropforever

    • en vous lisant je vois que vous avez aussi perdu le Nord ..les boussoles ne servent à rien :)

      · Il y a environ un mois ·
      Photo

      Susanne Dereve

    • Oui, depuis longtemps, l'orientation n'est qu'une question de point de vue...

      · Il y a environ un mois ·
      Wp 20161116 13 53 20 pro

      douxfoutropforever

  • C'est si beau... Merci pour ce texte.

    · Il y a environ un mois ·
    Efe206a561a398ff89bd952c5223824b

    azraelys

    • c'est moi qui vous remercie de vos lectures amicales

      · Il y a environ un mois ·
      Photo

      Susanne Dereve

  • J'aime particulièrement la forme : ces vers, en strophes finales se liant aux vers de la strophe suivante. L'image du Colin-maillard qui intercepte cette peur derrière chaque mot et matérialise ce que nous, aussi, appréhendons. Que de magnifiques images nous livrant tant de la vie, J'aime beaucoup.

    · Il y a environ 2 mois ·
    B4613f2984e55d089be0ab9af4d64176 1

    Beatrix Meule

    • Merci beaucoup pour la poésie de l'aimer avec tant de passion
      Ecrivez-vous ?

      · Il y a environ 2 mois ·
      Photo

      Susanne Dereve

  • J'apprécie particulièrement en ce jour ta légèreté sereine, ton oeil malicieux et ta main que j'imagine être douce...

    · Il y a 2 mois ·
    Autoportrait(small carr%c3%a9)

    Gabriel Meunier

    • l'imagination nous porte tous ... merci Gabriel une fois de plus

      · Il y a 2 mois ·
      Photo

      Susanne Dereve

  • "Au vent qui couche les blés
    au ruisseau qui gonfle l'averse
    j'accorderai mon pas léger" ...je pourrai, Susanne, recopier tout ton poème, car tous tes mots sont beaux !

    · Il y a 2 mois ·
    Louve blanche

    Louve

    • crois pas que je mérite mais merci beaucoup de toujours m'encourager

      · Il y a 2 mois ·
      Photo

      Susanne Dereve

    • Tu ne te rends pas compte alors de ton grand talent ! Et je suis sincère !

      · Il y a 2 mois ·
      Louve blanche

      Louve

    • alors je pense encore moins mériter ça mais merci ...

      · Il y a 2 mois ·
      Photo

      Susanne Dereve

    • Je ne sais plus quoi te dire, mais continue à écrire bien sûr !!

      · Il y a environ 2 mois ·
      Louve blanche

      Louve

  • Variation sur un grand classique : marche et poésie. Très réussi

    · Il y a 2 mois ·
    Photo 1 orig

    Alain Balussou

    • n'en suis pas vraiment sure .. mais merci

      · Il y a 2 mois ·
      Photo

      Susanne Dereve

  • Après les interrogations, soufflera un vent de légèreté. ..joli poème Suzanne

    · Il y a 2 mois ·
    W

    marielesmots

    • restons dans la légèreté .. merci à toi

      · Il y a 2 mois ·
      Photo

      Susanne Dereve

  • C'est tout à fait charmant!

    · Il y a 2 mois ·
    Coucou plage 300

    aile68

Signaler ce texte