Chère Frigide Barjot

Mitaine Crocq

Chère Frigide Barjot, chers illuminés,

J'ai bien écouté tout ce que tu disais, soucieux de ne pas te clouer au pilori sur un a priori, je laisse ça à bon nombre de tes amis.

Mais ma foi, et la tienne mise à part, je ne te comprends pas.

L'assise de ton discours, c'est l'amour.

Tu prônes la non violence, la bouche en coeur, pourtant tout ce qui en sort donne des hauts le coeur.

En 85, dis-tu, "j'étais sur les chars de la Gay Pride".

C'est ta façon à toi de dire que t'aimes les pédés.

Excuse moi, mais ça sonne aussi faux que certains de tes con-génères, dans la rue l'autre jour, lâchant aux micros: "Des homos, on en connaît, ils sont drôles et si gentils", pour ensuite se fourrer deux doigts au fond de la glotte pour vomir ce qu'ils viennent juste de dire.

Ça ressemble aussi aux propos d'une vieille tante acariâtre, paix à son âme, qui scandait: "Les pédés très bien, mais pas de ça chez moi".

Parce que quoi Frigide? Les gays, c'est bien sur des chars, à moitié nus, à porter le rire et la fête dans les avenues, mais c'est sale en costard, devant un maire en écharpe, sous le fronton de la République?

Mais dans quel pays, et à quelle époque vis-tu nom de Dieu?

Toi?! La bourgeoise anarchiste, soucieuse de bousculer l'ordre des choses, tu freines le changement à présent.

Et quoi? Tu penses que là où il y a un père et une mère, on y récolte du bonheur à la pelle?

Sors de ta transe, ta foi t'aveugle, la famille change.

Pour être né d'un père, et d'une mère, dans une belle famille catho, bien comme il faut, à t'en faire mouiller ta culotte de bigote, je peux te cracher au visage le calvaire que ça a pu être.

Jusqu'au jour où, heureusement, une femme aux idées évoluées, une mère, prenne la décision de porter les couilles de la famille et de nous élever seule.

Si elle avait été d'une constitution semblable à la tienne, elle aurait baissé la nuque, écarté les cuisses, encaissé les coups, tant et si bien que l'honneur aurait été sauf à la messe dominicale chaque semaine.

Et aujourd'hui, j'aurais peut être hérité d'un gêne haineux envers la gente féminine, si bien qu'au lieu de t'écrire gentiment, je serais en train de te péter les dents, et trois côtes.

Mais n'aies crainte, mon tempérament n'est pas sanguin.

Avec des gens comme toi, Badinter aurait mordu la poussière.

Avec des gens comme toi, les jeunes filles seraient encore en train de s'auto avorter avec une aiguille à tricoter.

Avec des gens comme toi, la République est souillée à chacune de tes paroles impliquant quelque chose de religieux.

Car je n'arrive pas à comprendre comment dans cette République laïque, tu puisses faire le tour des plateaux avec dans ton panier une doctrine religieuse, allant jusqu'à te réclamer attachée de presse de Jésus.

Non mais sérieusement, va falloir me rencarder sur ce que tu prends, et ce que prennent les médias aussi.

Ces médias qui t'écoutent gentiment, alors qu'ils sont pourtant si prompts à dénoncer une incursion islamiste ou autre dans le débat publique.

Mais ton discours est tout aussi extrémiste qu'un autre.

Et d'autant plus inacceptable au regard de ton passé politique et républicain.

A chacune de tes bondieuseries, tu foules la République de ton bottillon.

Et il suffit. Car en ton sein se mélangent République et religion, et ça, il en est hors de question.

Tes couettes ne suffiront pas à faire exception.

Chaque fois que tu te réclames de Dieu, du pape, ou autre, tu enterres encore un peu plus ton personnage crée sous Jalons.

Car tu n'as plus rien de Frigide Barjot, t'es tout juste devenue Rigide Catho.

Regarde autour de toi: le RPR, Boutin, ton collectif pour l'humanité durable, qui milite contre un IVG trop accessible, et contre le renforcement de la laïcité, ce trésor qui nous sauve.

Tout, tout autour de toi transpire la bourgeoisie catho coincée que tu voulais tant bousculer à une époque.

Comme elles doivent exulter ces anciennes matrones que tu bousculais, de te voir rentrer dans les rangs du conservatisme angoissé.

Ne vois tu pas Frigide? Tu vieillis. Et comme tout le monde, tu te replies, tu deviens frileuse au changement, peu importe tes tenues de jouvencelle, elles ne suffisent plus à faire illusion.

Comme ces Soixante-huitards, devenus l'exemple même de ce qu'ils dénonçaient alors, s'accaparant le pouvoir, demandant aux générations futures des sacrifices bien au delà de ce qu'eux même accepteraient.

Comme ces gauchos passés, rangés derrière Sarko une fois la cinquantaine passée.

Tu vois, t'es obsolète.

Même ta foi n'est qu'interprétation.

Crois-tu vraiment que ton Jésus se retournerait dans son tombeau, sans ton combat?

Je ne crois à rien, mais si j'en crois sa philosophie, là où il y a de l'amour, ton Jésus prend son pied.

N'est-ce pas lui, qui, au pied de la croix,  a tenu ces propos: "Fils, voici ta mère. Mère voici ton fils".

Ceci en dehors de tout lien filial ou biologique.

Seul importait l'amour, que tu vantes tant.

Quant à lui, il est né par procréation assistée, du Père, et avec l'aide du St Esprit.

Si c'était pas des homos ces deux là, j'en perds mon grec.

Dirais-tu pour autant qu'il a mal fini ?( crucifixion mise à part).

Quant à son fils, ce Jésus, toujours à traîner avec 12 garçons...dans le désert, sans filles...vraiment?

Il multipliait les pains, qui sait s'il ne multipliait pas les expériences.

Quoi? Je blasphème?!

Oui, pour la cause, si c'est mal, qu'on me brûle sur place...J'attends...J'attends...J'attends....

Rien.

Étrange.

Alors oui, tu mouilles ton slip parce que t'es entourée, parce que t'as réuni 100000 personnes.

La belle affaire, c'est pas une réunion, c'est un pot pourri, qui ne partage qu'une seule chose: la peur du changement.

Parmi les 100000, combien de gosses, qui ne savent même pas ce qui est en jeu ici?

Parmi ces gosses non encore pubères, combien de lesbiennes, combien de gays potentiels, qui vont avoir du mal à saisir dans quelques années le pourquoi de leur présence dans ce rassemblement des extrêmes.

Oui, parce qu'entre nous, ton pot pourri, il est surtout pourri et exemplaire dans sa capacité à rassembler le must de ce doux pays.

Ça prétend vouloir protéger les gosses à tout prix, et ça les place au devant de cortèges infiltrés par l'extrême droite, en boucliers humains, je ris.

Et avec ça, vous auriez votre mot à dire sur qui peut être parent, et qui ne le peut pas ?

Je rêve Frigide, pince moi.

C'est une bourrasque que t'as levée Frigide, la bourrasque des coincés du bulbe.

Une bourrasque de 100000 personnes sur 66 millions.

Une bourrasque qui va être balayée par la tornade de cette masse silencieuse que nous sommes, et qui s'est mise en mouvement, cette masse qui, partout, tout le temps, a su imposer des changements là où le monde n'était pas prêt, des changements que tout le monde adopte pour siens une génération après.

Cette masse silencieuse, lasse, épuisée, de voir l'espace public constamment accaparé par un ramassis d'angoissés de la vie.

Tu ne veux pas de violence, mais la vie est violence, le monde est violence, l'Histoire est violence, le changement est violence.

Et aujourd'hui, c'est vos idées, contre les nôtres, alors récupère ton crucifix, fais tes valises, passe chercher Bardot et Boutin, vous avez déjà perdu.

Vous appartenez à hier, nous sommes demain.

T'es comme Pompidou, t'es Dead Frigou.

Te reste plus qu'à demander l'asile à Poutine, les manifestants de ta trempe, il les accueille à bras ouverts.

D'ici là, trouve toi une lesbienne, amuse toi, et avec un peu de chance tu deviendras plus barge que frigide.

Le monde s'en portera mieux.

Je ne te sers pas la pince Rigide, je préfère encore enlacer un Sidéen hémophile.

  • Causes rétrogrades et à coté de la plaque...Comment se fait-il qu'on ne descend pas tous dans la rue pour la hausse du SMIC, et contre la hausse général des prix, notamment ceux de la nourriture, de l'énergie? Au lieu de ça des manifs homophobes,..Bêtise humaine infinie...

    · Ago over 6 years ·
    P1000170 195

    arthur-roubignolle

  • le pire c'est que la pépette lyonnaise en question n'est entrée dans cette guerre que pour exister médiatiquement...
    Pfff, ainsi procèdent es petits esprits vaniteux, prêts à mettre le feu à la société, bousiller les fragiles équilibres existants et se ridiculiser en public, juste pour leur petit ego...
    bravo pour ce coup de gueule !

    · Ago over 6 years ·
    332791 101838326611661 1951249170 o

    wic

  • Bien dit !!!!

    · Ago over 6 years ·
    Gif hopper

    Marion B

  • Bravo Mitaine croc-qué un tableau, peinture au vitriol, cette absurde manifestation, qui a fait un flop, comme toutes celles qui se ressemble. Le XXI éme siècle, en verras d'autres.
    Bravo pour ce texte. Merci à l'auteur et à choupette pour le partage.

    · Ago about 7 years ·
    Moi

    Yvette Dujardin

  • Missive missile droit dans le c.. de cette grenouille de bénitier @merci Choupette

    · Ago about 7 years ·
    Img 4806 orig

    la-vie-en-rose

  • @mitaine crocq : il fallait que ce texte soit lu...et relu. Je ne suis pas déçue des réactions de mes amis! A lire aussi, leurs pièces jointes, très interessantes!

    · Ago about 7 years ·
    59577 1501068244230 1159900199 31344222 178986 n 465

    Choupette

  • belle attaque de la passonaria du cru si fier!!!
    cette bobo pas belle (en son âme, je ne parle pas de physique), est devenu homophobe et a chopé le goupillon de la crousade contre le mariage pour tous mais si les homo veules s'enchainer c'est leur problème pas le notre et puis il y a de facto le divorce pour tous (non Dieu ne veut pas de la dissolution à l'amiable???), moi j'attends les premiers divorces de gay, ça va être triste!!!
    quand à cette chère Barjot, simple d'esprit c'est la raison de sa proximité avec le Saigneur de jeunes filles en cloques , au bucher les filles mères et madame bacille de coqa attrapé le virus de la bondieuserie qu'elle en crêve !!!

    · Ago about 7 years ·
    Mariage marie   laudin  585  orig

    franek

  • Coup de coeur pour ce coup de gueule...
    ... ça dit juste ce que j'avais coincé au fond de la gorge, là, que je n'aurais pas su exprimer aussi bien, et qui m'étouffe un peu plus à chaque manif de ces soi-disant bien-pensants. Merci.

    · Ago about 7 years ·
    Jos phine nb 7 orig

    junon

  • Merci ^^, et dédicace à Choupette, pour la promo !

    · Ago about 7 years ·
    10260625 764001640291571 374773421 o

    Mitaine Crocq

  • Chapeau !
    Un seul regret! Que ce texte ne soit pas un peu plus publique
    Merci à Choupette du partage

    · Ago about 7 years ·
    015   copie

    chilina

  • Pauvre lesbienne que tu veux lui mettre dans les bras (draps?) pour que son unique neurone se détende un peu ! Lettre ouverte sonnante et trébuchante, merci ! Je partage un texte qui me rappelle...

    · Ago about 7 years ·
    La main et la chaussure

    Stéphan Mary

  • CDC ! j'adhère !

    · Ago about 7 years ·
    59577 1501068244230 1159900199 31344222 178986 n 465

    Choupette

Report this text