Crise de dépendance

sophie-l


-          J’ai essayé.

-          Essaie encore.

-          Non, ça ne sert à rien, j’arrive pas à décrocher.

Nina soupire. Un peu de salive coule le long de son menton. Max regarde sa sœur, fasciné. Elle y est arrivée, elle. Elle a décroché il y a deux jours, sans larmes, sans manque.

-          On dirait qu’ils se parlent.

-    Il paraît que les jumeaux ont un langage qui n’appartient qu’à eux.

-          Oh regarde ! Max a jeté sa tétine !

Nina bat des mains, radieuse :

-         Bravo Max ! Et crois-moi, le pouce, c’est encore mieux !

Report this text