Eux...

Louve


 

Corps qui se frôlent

S'entrouvrent

Se découvrent

Regards qui chavirent

Sourires au bord des joues

Voix qui osent

S'offrent enfin…

 

Les joues de satin

S'empourprent

A l'instant de se dévoiler

Mettre à nu leur désir

Gestes balbutiés

Maladroits

L'atmosphère de la chambre

Frémit

Se colore…

 

Regard caressant

De l'amant bienveillant

Douceur dans la force

L'envie irradie les muscles

Court sous la peau

Mais se retient encore

De crainte d'effaroucher

Cet amour naissant…

 

Au-dehors, tout s'éveille

Et chuchote derrière la jalousie

Les entourant d'un halo

Protégeant amoureusement

Cette si fragile intimité

 

Instant de grâce…

Report this text