Films Interdits.

janteloven-stephane-joye

Je me dis célibataire Ou presque, pour ainsi plaire Au moins mal accordée, je crois Enfin, je le pense parfois Mais pour lui, je le serais Il ne faudrait pas l’effrayer Car il est, mon choix, mon destin Celui qui fera mon parfum Mon impossible inattendu Mon double moi, mon reconnu Le printemps de mes désert Et l’air frais de mon bréviaire Je le sais bien trop fragile Aux entailles d’ires déciles Que je ne dois pas le brusquer Ni lui souffler mon cœur cendré Pourtant, je me sens prête à tout Même à le perdre au bout de nous Et j’userai du moindre mot M’étourdirai de chaque écho Qu’il voudra bien me retourner Du temps qu’il pourra m’accorder Je me ferais sa complice Sa soupape ou son hélice Et puis ses rêves en outre-peau Ensorcelantes libidos Je rirais de chaque blague Lui ferai croire qu’il est ma drague J’abuserai de ses limites Et me jouerai de toutes fuites En le laissant libre comme l’air Bien enlacé dans mes prières J’irai ainsi même au-delà De ce que je pensais de moi Je jouerais de mots crus tentations Et même de mon cul perfection Je glisserai quelques dessous A mes dessus d’or andalous Des miels de soie à peine voilés Et des dentelles à délecter J’userai bien de chaque chance Et de chacune des carences  Qu’il me laissera deviner Qu’il me laissera déchiffrer

Oh je sais que ce sera dur Qu’il est captif de ses murs Mais je redoublerai d’efforts Si je le sens las et retord Je serais son goût d’interdit Et sa salive pomme grany S’il veut bien tendre ses lèvres Sa bouche en cœur et puis sa fièvre Je ne m’épargnerai rien Ni badinage, ni pleurs vauriens Ni comédie, ni allusion Ni pitrerie, ni illusion Ni même le don de mon âme De ma vie, de cette flamme Qui brule en moi à son encontre Et que je traine, en peine, honte Je garderai à l’occasion Pour assouvir quelques passions Un compagnon ou un ami Qui saura réchauffer mon lit Ou même mon cœur à l’abandon Sous ma poitrine de coton

Bien sûr, il finira à terre Brisé, broyé et sans repères A mon plus odieux désespoir A en combattre sa mémoire Et je m’en voudrais même un peu Le relever sera l’enjeu Il ne se laissera pas faire Et je resterai à l’envers Il repoussera mes désirs J’en souffrirai bien le martyr Lui dirai que je l’attendrai N’écoutant jamais ses rejets Puis trouverai du réconfort Sous d’autres cieux et d’autres bords Le supplierai de pardonner Tendrai ma main pour l’épancher Encore subirai ses aigreurs Parfois l’objet de sa douleur Quoiqu’il en soit je ferai front Quitte à le perdre pour de bon Il en apprendra un peu plus Puis se ruinera au Régusse Se saoulera de mes errances Ou d’un aveu de décadence Je pourrais jouer d’oraisons Lui témoigner mes afflictions Le mal profond qui m’étreindra Le vide infâme qui m’éteindra J’aurais besoin de me défendre A défaut de bien le comprendre Ni sexe, ni flirt, ni même un jeu Rien même de pire ou bien de mieux C’était c'est vrai beaucoup trop court Mais c'était vraiment de l’Amour Face à mes larmes en cascade Ses sens fermés, en barricade Il se méfiera trop de moi De mes toujours ou de ma foi Je finirais par renoncer Par oublier par accepter Qu’à force de me perdre ainsi En actes flous en voies impies  Je finis parfois par bannir La folle passion que je respire Il faudra bien m’en vacciner Il me l’a dit et répéter Puisqu’il le faut, je serai prête A mesurer d’autres conquêtes J’ai tant pour moi, on me l’a dit J’ai tant en moi, il me l’a dit Que quelque part, je lui en veux De ne pas avoir pu faire mieux De ne pas avoir su recevoir Tout cet élan tout cet espoir Un brin trop tard ou bien trop tôt. D’un impossible mot pour mot Au jeu de dupe, tout est permis L'amour s'ampute de l'Avanie Mais c’est comme ça, c’en est ainsi Il y a des films interdits.

  • rooooh, je croyais avoir commenté. Bon je reprends mon idée.
    La forme ne gâche pas le rythme de ce texte (à haute voix, en slam).... bon, moi j'aurais préféré en poème, mais ça, c'est personnel.
    Bon, sadique ?
    Heu, il me semble que tout le monde a mal au final.
    Le titre est bien trouvé.... pour cette danse quelque peu tordue.

    · Ago over 10 years ·
    120x140 image01 droides 92

    bleuterre

  • Merci beaucoup Woody et Stef (tu te fais rare, dis donc !)

    · Ago over 10 years ·
    B3

    janteloven-stephane-joye

  • compact et dense... et pourtant les mots dansent... l'émotion en filigrane... prenant et puissant... bravo !

    · Ago over 10 years ·
    Img 5684

    woody

  • Merci à tous en premier lieu...
    Reverrance : non, pas sadique, juste un peu tordu sans doute...
    Lubine : Maso? Peut etre au fond...
    Marielesmots : merci, disons que ça parait moins long peut etre comme ça, moins "poueme"
    Karine : je ne sais pas trop quoi dire, sinon que c'est extraordinairement touchant... Wahou, merci, merci...vais rougir...! ;)
    Sweety : le parti pris a bien marché, alors, chouette.

    · Ago over 10 years ·
    B3

    janteloven-stephane-joye

  • un tres bon texte, j'aime bien les phrases toutes rapprochees!

    · Ago over 10 years ·
    Suicideblonde dita von teese l 1 195

    Sweety

  • cdc, bien sur!

    · Ago over 10 years ·
    Img 0052 orig

    Karine Géhin

  • janteloven...
    comment je vais te faire comprendre que j'aime tout ce que tu écris?
    comment je vais trouver les mots justes pour que tu comprennes que je ne flatte pas, mais que je pense chaque mot?
    comment je vais faire entrer en toi l'émotion qui me serre à chacun de tes textes? le rythme qui m'entraine, les mots qui m'emportent, les sentiments qui se bousculent?
    je ne sais pas. mais j'essaie!!
    la mise en forme originale me plait énormément!

    · Ago over 10 years ·
    Img 0052 orig

    Karine Géhin

  • Texte bien construit, la mise en forme tient le lecteur en haleine, bravo

    · Ago over 10 years ·
    W

    marielesmots

  • Et maso aussi, mais tout cela est tellement vrai ! Bravo et j'aime beaucoup la non-mise-en-forme !

    · Ago over 10 years ·
    Dsc 3658 3 orig

    lubine-marion-ruaud

  • sadique en plus
    mais j'ai survécu et même beaucoup aimé :)
    cdc

    · Ago over 10 years ·
    Tyt

    reverrance

  • ;-)
    Merci beaucoup. Mise en forme...bahhh c'est fait exprès...pour rendre encore plus pénible la lecture, je crois.

    · Ago over 10 years ·
    B3

    janteloven-stephane-joye

Report this text