Géographie du silence

Susanne Dereve

 

Silence

pas tout à fait la paix      une attente

les bruits assourdis de la vie fusant dans  la lumière du jour     

 qui ne l'amenuisent pas

l'étreignent


comme une bulle vient crever  la surface de l'eau  

on ne sait plus  si c'est  un rêve 

ou juste    son lointain écho                         

 

Il arrive que le ciel soit si bleu

qu'il vous inonde

Soleil de plein été chassant la grisaille du  jour    

et   le jour  soudain une ronde  qui passerait

sans vous

 

un grand manège vide

dont  les chevaux de bois dansent  la gigue

dans un bruit de grelot

 

En êtes-vous le camelot, dans la comedia del arte

ou l'Arlequin désabusé

portant  le monde sur son dos

 

si loin que son pas l'entraine

dans le clair-obscur  des nuits 

- est-ce donc en  rêve qu'il poursuit 

la géographie du silence ?  -

à chercher les mots de l'enfance

ou peut-être à gagner l'oubli


 


Illustration  : IKB 3 monochrome bleu Yves Klein 

 

 

Report this text