Indignons nous, c'est le moins que nous pouvons faire... On tape sur les indignés.

Pawel Reklewski

Indignons nous, c'est le moins que nous pouvons faire...

On tape sur les indignés.

Mais ceux qui ne peuvent même plus être indigné,

ceux qui sont nus et qui vivent encore,

ceux qui sont poursuivis par les bien-fauteurs de l'état,

ceux que la justice utilise avec des frais ...

pensez aux huissiers de justice qui viennent dépouiller encore mieux ceux qui n'ont rien,

plus rien, au nom de la justice..

Pensez à l'opposition : huissier accompagné des forces de l'ordre pour faire exécuter ce qui n’a que d'autre réalité que la rue,

on ne va pas pleurer sur le sort des autres tant que l'on a pas connu cela,

mais quand on en a eu le goût et l'expérience,

l'expérience que les autres n'ont pas eu où avec chance n'auront jamais, ...

Comment ne pas douter qu'un jour la violence ne prendra pas le contre pied,

sans armes autre que son propre corps,

réprimé par  ceux que le peuple paye avec ses impôts et

quand ceux ci ne suffisent pas avec ceux des banques ...

pour protéger le capital...

que sommes nous en mesure d'imaginer d'autre qu'une censure violente

pour faire taire ceux qui un jour dérangeront parce qu’il planterons leurs corps là

dans les rues faute de ne savoir où aller, ...

déranger le pouvoir ,

faute d'exister,

et se faire jeter dans les fleuves pour disparaître...

Que faut-il imaginer ,quel avenir ,

il y a tant d'exemples de misères dans les pays en voie de développement,

mais sommes nous un exemple de réussite... !

le sage ? coyote…

Report this text