Le chapelier

Stéphan Mary

En vers ou en prose le chat dépose une rose à la porte du chapelier

 

Chut chuintant la chute haineuse

Chute chaloupée et vertigineuse

Des malversations sempiternelles

Que le chapelier rend habituelles

Au nom de dogmes très imbéciles

Dans le vertige des vers versatiles

 

Mais chut

Chuchotements contre hurlements Le père se fiche des cris du chat Chat naissant subit en tremblant Les insultes de l'homme fascisant Le chapelier le torture en chantant Chanson qui chamoise le charnier Charnier chanté pour ne pas oublier Ne pas oublier de tomber la chemise Chemise noire remisée aux archives du parti de la haine Haine bien repassée et pliée Prête à sortir du placard Se moquant du sens sans cesse chipoté Chinoiseries charcutées et démultipliées

 

Mais chut

Le silence est d'or D'ors et déjà hulule la chouette Chouette est l'émerveillement du petit chat né en chouinant Entre les cris d'un père déchaîné et les chuchotements du fils charmé

Le Chapelier se rêve chambrier Et se voit bien un jour chancelier S'empare du chat hélas né noir Pour le noyer dans la baignoire Mais le fils chagriné sauve le chat Chat survivant s'appellera Espoir Le père laisse faire en silence Prépare déjà sa vengeance

Le fils sait que lorsqu'il est né 

Le père en sifflotant l'a laissé choir

Rendant son garçon à vie handicapé

Cécité du nouveau né enchaîné dans le noir

Lourdes chaînes d'une réalité esquivée

Esquive par le mensonge assumé du père

Père animé par la haine d'un fils non désiré

 

Mais Chut

Chanson de l'aveugle insensé Insensé censé donner du sens Moiteur épaisse canicule de l'été Chaleur d'un four sous la charpente chavirée

Chat viré de la maisonnée 

Par le père le chapelier

Qui les a laissé s'apprivoiser

Du chat maintenant va se débarrasser

Du fils ne veut plus être encombré

Maisonnée accablée Chagrinée par l'absence du chat Chat malheureux du non choix car au fils du chapelier est très attaché Chaton et fiston chantaient ensemble le chant qu'un soir le fils avait chuchoté A l'oreille de son chat nommé Espoir Comme des caresses murmurées

Maintenant en pleurs séparés chacun de leur côté de la porte d'entrée Qui par le père cadenassée restera pour le chat définitivement fermée Que crève Espoir souhaite le chapelier

 

Mais Chut

Enfant - félin ensemble vocalisent leur chagrin chaloupé Chat loupé jusqu'à la nausée Pleurs et miaulements chuchotés dans le vent Vent chuintant à contre sens Sens désarmant de la destinée Echo du fils et du chat séparés Par un chapelier bientôt chancelier Coups de poing chutes cris et châtiments Le père dit en souriant Qui aime bien châtie bien

 

Mais Chut

Schisme et connaissance du recommencement Dictature familiale Suffocation et étouffement Perversité et sadisme chaînes de l'étourdissement Étourdissement enchaîné à l'entendement Entendre et écouter Ecouter et comprendre Comprendre n'est pas accepter Choix du fils pour composer Le chant des chats virés

Mais Chut

Silence ou chuchotement Car tant va la cruche à l'eau L'eau trouble à l'aube du non sens Sens interdit censé s'expliquer Expliquer chercher et comprendre Mais comprendre n'est pas accepter et comprendre quoi et comprendre qui L'enfant aveugle ne voit pas la vérité Il l'entend et travaille pour apprendre Le chant des partisans Charivari du chat qui hante la mémoire du garçonnet Chat rit varie et patiente Dans l'attente de son gamin son copain Lui tenir encore la main

Chute des drapeaux du chapelier Qui remet son couvre chef Salue dans tous les sens
Sort de la chambre Sans un son sans un regard Pour la chute insensée Du fils suicidé

Mais Chut

Chaleurs étouffantes Chaleurs écrasantes Chute du châtiment Chapelier en errance Larmes en transparence Pour la chute du fils inachevé Achèvement et recommencement

Mais le chut silencieux chuintant la chute Chute chaloupée et vertigineuse Vertige du vers versatile Malversations criminelles pourtant si habituelles Au pays de la haine où se retrouvent tous les chanceliers

Un enfant est mort

Cris et chuchotements

Son chat attend dehors

Chat lueur d'espoir

Espoir chuchoté

Dans le silence définitif

Du fils

Du chapelier


Report this text