Le lit de la campagne

bleuterre

Fantômes de la ville au milieu des montagnes

Ayant quitté les vôtres au printemps de la vie

orphelins de Tito enfuis dans les campagnes

Peuple de Macédoine, ou du Kosovo, prie !

On a brûlé vos chairs ou mutilé vos femmes

Musulmans ou chrétiens, qu'importe vous êtes Roms

Des Balkans ou d'ailleurs vous revenez des flammes

D'un enfer d'après guerre, citoyens sans royaume

Arrivés en payant de sinistres passeurs

Cagoulés, anonymes, aux promesses incertaines

Débarqués sur les rails de la nuit et la peur

L'espérance d'un toit et la fin de la peine

Dans la nuit il fait froid, personne ne vous accueille

L'asile municipal préfère le national

Vos enfants grelottant connaissent déjà l'écueil

D'une grande Europe en crise à l'accent radical

Pourtant vos fils et filles sont inscrits à l'école

Leur adresse est la rue et leur espoir est ici

Dans la France de Voltaire où le monarque racole

À grands coups de slogans au mépris de vos vies

Mais Roumains ou Bulgares de la communauté

N'êtes pas mieux lotis, la police démantèle

Vos camps infortunés, délinquance présumée

La cause des droits de l'homme, on lui est infidèle

Ô Grenoble, ma ville, au discours bien sinistre

Encore cosmopolite j'aime tes ballades

Celles des peuples du sud et de l'est au teint bistre

Qui parlent à mon cœur aux amours si nomades


  • ...les discours qui flattent dans le sens du poil électoral perclus d'idées reçues, de fausseté, d'ignorance qui n'invitent plus à se poser des questions, mais qui offrent d'emblée les réponses, sans doute, pour beaucoup, qu'ils attendent, même si c'est dans l'ilotisme le plus complet. Votre poésie est belle. Elle me touche car ma famille est des quatre horizons.

    · Ago about 8 years ·
    Chrysanthemum 195

    ar-deblain-dit-livel

  • Une planète aux mille frontières, que des hommes ont tracées pour se défraterniser.
    Maintenant, les alliances sont économiques et les fiancés sont politiques.

    Un texte qui engage sur notre humanité. Bravo et grand cdc !

    · Ago about 8 years ·
    Img 7811

    Michele Hardenne

  • merci d'être passés par ici et d'avoir partagé là dessus....

    · Ago about 8 years ·
    120x140 image01 droides 92

    bleuterre

  • Voilà une discours qui change de ce qu'on entend trop souvent aujourd'hui, bravo pour ce beau poème

    · Ago about 8 years ·
    Moi da orig

    Dominique Arnaud

  • putain (désolée), c'est du lourd.
    magnifique et cdc! bravo!

    · Ago about 8 years ·
    Img 0052 orig

    Karine Géhin

  • C'est très, très bon de te lire, Bleuterre ! Je partage ces sentiments...CDC et pour appuyer tes dires:

    · Ago about 8 years ·
    Pascal 3 300

    Pascal Germanaud

  • Très beau poème qui fait du bien, alors que les humains deviennent de plus en plus durs et individualistes, égoïstes et froids, de coeur ! Merci Bleu !

    · Ago about 8 years ·
    Ma photo

    theoreme

  • Juste les larmes aux yeux.

    · Ago about 8 years ·
    Bosch bulle fleur400

    hermanoide

  • la lie de certains discours laisse un goût amer dans les campagnes...

    · Ago about 8 years ·
    Tyt

    reverrance

  • oui tres beau et fort. helas comme toujours se sont les plus faibles qui sont attaques en premier

    · Ago about 8 years ·
    521754 611151695579056 1514444333 n

    christinej

  • Exactement Bleu.
    La mondialisation, c'est quand ça arrange. Et ça c'est dégueulasse.
    Ouvrir les frontières, mais comme des valves, toujours dans le même sens.
    Tu as un talent magnifique, de tous les combats. J'ai l'impression de lire un fil conducteur : la liberté.

    · Ago about 8 years ·
    Gants rouge gruauu 465

    eaven

Report this text