Poème : Au clair d'une lune

Paul Stendhal

Au clair d'une lune
.
.
Au clair d'une lune,
Mon amie m'appelle.
Dépose ta plume,
La lune est si belle.
Vois comme elle brille,
Dans le firmament.
Et sous les charmilles,
S'irise en diamant.
.
Au clair d'une lune,
Mon amie m'appelle.
Laisse là ta plume,
Et rêve à Noël.
Demande à la lune,
D'être son ami.
Pour qu'elle s'allume,
Tout au long des nuits.
.
Au clair d'une lune,
Mon amie m'appelle.
Va chercher ta plume,
Pour une aquarelle.
Dessine la lune,
Reine dans le ciel.
Brillant sur la dune,
Sous sa belle ombrelle.
.
Au clair d'une lune,
Mon amie m'appelle.
Garde bien ta plume,
Près de la chandelle.
Écris des poèmes,
À la nuit venue.
Et comme un bohème,
Sois mon ingénu.
.
Au clair d'une lune,
Mon amie m'appelle.
Prête-moi ta plume,
Gentil ménestrel.
Et la ritournelle,
Chantera tes mots.
Pour que Pimprenelle,
Revoit son Pierrot.
.
Au clair d'une lune,
Je vais me languir.
Quand soudain la lune,
Ira s'endormir.
Car c'est bien à elle,
Qu'on lit un poème.
Oui, quand elle appelle,
L'âme qui nous aime.
.
© Paul Stendhal
(V.S.L., le 24/10/2014) - (C.E., le 02/08/2018)
.
.
Peinture : Marc chagall (1887-1985), Les amoureux au clair de lune (1931)
(http://www.artnet.com/artists/marc-chagall/les-amoureux-au-clair-de-lune-eWSOlzTtW2PAJ7iXJawRsw2)
.
.
Musique : Matteo Carcassi (1792-1853)
(https://fr.wikipedia.org/wiki/Matteo_Carcassi)
Op.7 - Au clair de la lune, Chanté dans Les Voitures Versées.
Variations pour guitare sur "Au clair de la lune".
Interprète : Alexandre Lagoya (1929-1999) -  Enregistré en 1982.
(https://www.youtube.com/watch?time_continue=2&v=WmxZ6pAva-I)
.
.
Musique originale : François-Adrien Boïeldieu (1775-1834)(https://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois-Adrien_Boieldieu)
Les Voitures Versées, Opéra-Comique en 2 actes (1808) / (1820)
(Les voitures versées, opéra comique en 2 actes, livret de Emmanuel  Dupaty (1775-1851), créé à l'Hermitage de Saint-Petersbourg le 16 avril 1808 [titre précédent : Le Séducteur en voyage ; revu et recréé à l'Opéra-Comique de Paris le 29 avril 1820 ; manuscrit à la bibliothèque du théâtre à Saint-Petersbourg])
09. Acte II : 'O Lieto Momento' (38:41)
https://www.musicologie.org/Biographies/b/boieldieu_francois_adrien.html(https://www.youtube.com/watch?v=BJPY1ys0qSs)
  • 5/5 et coup de cœur !
    Que de poèmes n'ai-je point lu sur la Lune ! Et pourtant, votre texte est original, simple et bien écrit. Bravo !

    · Ago almost 6 years ·
    Couv2

    veroniquethery

  • J'aime beaucoup!

    · Ago almost 6 years ·
    Cat

    dreamcatcher

  • Bouquet de plumes qui s'allument pour danser sa Lune... Merci Paul !

    · Ago almost 6 years ·
    Mariemad

    Ma Ma

  • C'est bien joli, me ferait bien Colombine...Kiss

    · Ago almost 6 years ·
    One day  one cutie   23 mademoiselle jeanne by davidraphet d957ehy

    vividecateri

  • très joli poème dans un style inattendu.

    · Ago almost 6 years ·
    Bbjeune021redimensionne

    elisabetha

    • Bonsoir Élisabetha,

      Tout comme l'archer, un poète a toujours plusieurs cordes à son arc ! Merci de ta visite, de ta lecture et de ton très gentil commentaire. Au plaisir de te lire. Amitiés.

      Paul Stendhal

      · Ago almost 6 years ·
      Icone avatar

      Paul Stendhal

  • Une comptine revisitée de très jolie façon avec tout le talent du poète, merci Paul, un enchantement !!!

    · Ago almost 6 years ·
    W

    marielesmots

    • Bonsoir marielesmots,

      Comptine enfantine, qui parfois s'adresse aussi aux plus grands ! Merci de ta visite, de ta lecture, et de ton très agréable commentaire. Au plaisir de te lire. Amitiés.

      Paul Stendhal

      · Ago almost 6 years ·
      Icone avatar

      Paul Stendhal

  • Bonjour Paul,

    Inépuisable sphère du poète, aux innombrables plans tangents,
    dont tu livres ici une douce dune de sable blanc, que ces trois robes de lune viennent ici, dans ta foulée, remercier...


    A la lune pleine,
    Séléné réside
    Et de ses deux ailes,
    Elle déploie sa seine
    Aux plages d’absides,
    Elliptiques ocelles.

    A l’arc fertile,
    Artémis en flèche,
    En doux mots croissants
    Fragiles ou ductiles,
    Alune une mèche
    Au reflet d’argent.

    Et dans l’ombre, Hécate
    A lune nouvelle
    Sa torche à la main,
    Aux croisées se hâte
    Parsème et constelle
    D’étoiles l’écrivain.

    Ela 25-10-14


    Merci Paul, plaisir à te lire doublé du rebondir d'écrire.


    · Ago almost 6 years ·
    2hengki 2bis

    ela

    • Bonsoir Ela,

      Diantre ! la poétesse sait aussi faire preuve d'érudition en mythologie grecque, et pour mon plus grand plaisir ! Ces trois sizains, sont d'une talentueuse beauté, et le poème en son tout, un très bel hommage à la Lune. Je suis admiratif devant ton art créatif, puisé aux sources du savoir, dans un si bel élan de générosité complice. Le plaisir de lire et d'écrire est ici partagé, et c'est toujours avec un immense plaisir que j'aime à te lire. Dans cette attente, je te souhaite une belle nuit, et te dis à bientôt. Bien amicalement à toi.

      Paul Stendhal

      · Ago almost 6 years ·
      Icone avatar

      Paul Stendhal

  • Un bon poeme dont j'ai apprécié la lecture. Entrainant, attendrissant, bien ecrit. :)

    · Ago almost 6 years ·
    Profil gr%c3%a9goire d%c3%a9murgo

    greg33

    • Bonsoir Greg33-d-f,

      Merci beaucoup Greg, pour tous ces compliments qui me font bien plaisir. À bientôt de te lire. Amitiés.

      Paul Stendhal

      · Ago almost 6 years ·
      Icone avatar

      Paul Stendhal

  • Bonjour Paul,

    Un beau poème qui attendrit les coeurs.
    Belle journée à toi.

    Nicole

    · Ago almost 6 years ·
    Version 4

    nilo

    • Bonsoir Nicole,

      Je te remercie de ta visite, de ta lecture, et de ton très gentil commentaire. Heureux de te voir par ici, en espérant te lire bientôt. Bien amicalement..

      Paul Stendhal

      · Ago almost 6 years ·
      Icone avatar

      Paul Stendhal

Report this text