Prijgany (chapitre 3)

erge

Suite des textes de Patrick, de Sylvie, de Maud de Zabzab et de Carouille...et des envolées de Yves et Julia. L'enquête suit son c(ours) !
« C'est terrible ce qui nous arrive… » s'exclama l'inspecteur Prijgany en lisant la chronique locale signée par Julia, la baroudeuse qui tenait à jour les faits divers de cette petite bourgade que jamais rien n'était venu troubler. Il faut dire que depuis une dizaine de jours tout le pays était terrorisé par les meurtres en séries perpetrés par une bande de sauterelles tueuses dont le seul indice de leur passage était des lambeaux de chemises blanches.
Tout le pays était donc envahi par la peur…tout le pays ? Non ! Cette bourgade peuplée d'irréductibles personnages résistait encore et toujours à la panique. Allez savoir pourquoi ? 

« C'est terrible ce qui nous arrive… » répéta inlassablement Prijgany, complètement désabusé malgré les mojitos que lui tendaient les 4 amazones, alanguies devant leur kiosque dont le tas de menthe commençait vraiment à recouvrir le toit. 
Y avait-il un lien entre la menthe et l'amante au sujet de laquelle le teinturier n'avait plus le teint frais depuis qu'on lui reprochait d'amidonner les cols de chemise avec du RBIM (Rouge Baiser Intensément Mat) ? L'inspecteur s'en mordait les lèvres.

Assise en tailleur sur son large fauteuil coco, la grande prêtresse S qui n'avait ni foi (dans les hommes ) ni loy (dans quoi que ce soit), essayait tant bien que mal de cacher son intolérance à la boisson exotique. Elle préférait détourner la paille à d'autres utilisations nasales. 

« Sniff …quel dommage ! » lui tanca le bel âtre aux cheveux d'argent, qui zyeutait l'horizon à la recherche d'un hypothétique grognement ou d'une empreinte révélatrice. 

Ses acolytes - pour ne pas dire ses alccoliques - n'avaient pas cette pudeur. Elles enchaînaient les strips comme on enquille les tequilas boum boum à la volée au cabaret de Lili la Tigresse, lieu de grandes douceurs où ce grand bricoleur avait ses entrées gratuites pour mieux se pavaner autour du zinc pendant qu'elles s'emberlificotaient lascivement autour de la barre. C'était son pêché mignon à lui que de placer la barre toujours très haut. Sauf qu'aujourd'hui en ce temps orageux, ils avaient tous un coup de barre à la suite de cette nouvelle.
Leur lap dance terminée, les Z, C & M décidèrent de mettre en ébullition Guillaume, le bras droit de ce pauvre inspecteur qui n'en finissait pas de se lamenter sur l'annonce de Julia, à moins que cela ne soit sur le rouge de sa robe. Car elle aussi savait faire monter la température. Si ! si !
Peu importe, le fait est que les belles, armées de leurs atours naturels et pas des moindres, donnèrent beaucoup de travail au bras droit de Guillaume qui, je le rappelle était censé être sans réaction à la vue de ces corps de nymphettes, sautillantes, bondissantes, se roulant dans la rosée. 
On se serait cru dans une scène des Télétubbies.

« C'est terrible » …maugréa l'inspecteur - pour en revenir à nos moutons -se tournant vers sa jument verte devenue pâle depuis l'annonce imminente de l'apparition de la bête noire.
« Oui !  parce que le gang des tueuses a massacré la dernière espèce de clown qui subsistait encore mais elles n'ont pas éradiqué le dernier ours vivant dans la région. Et le voilà maintenant en liberté on ne sait où, prêt à assouvir sa soif de collectionneur de membres humains. »

Elle n'y était pas allée de main morte la Julia avec son article à trois balles sous-estimant  l'effervescence que cela allait susciter. 
« Vous vous rendez compte ! Un ours mal léché qui se repait de morceaux d'humains et en l'occurrence de morceaux de femmes car c'est du premier choix, c'est tout simplement effroyable. Et moi qui en veux au teinturier d'avoir fait disparaitre mon épouse. »

A cet instant , le grand gaillard qui avait des outils à sa ceinture se leva de son séant, non sans difficultés puisque lui aussi avait des stigmates de menthe bien imprégnées dans le cerveau et qui imbibaient ses veines.
Comme C qui venait juste de recommencer à s'enfiler goulument des rasades après des semaines d'abstinence. Chez elle, rien ne se faisait à moitié. Elle suça jusqu'au dernier glaçon pour pas gâcher.
Comme M qui, pour oublier l'infortune d'avoir des ailes dans le dos sans pouvoir voler, ne levait plus le nez de la fiole que lui tendait l'homme aux cheveux poivre et sel. Et cela lui permettait d'oublier son âge moyen.
Comme Z dont le visage était lacéré à grands coups de traits de rouge à lèvres et de traces de menthe verte. Elle signe souvent son nom d'un Z qui veut dire Zut alors !  faut encore que je l'achève celui là !
Quelle déchéance ! 
Seule la grande prêtresse S (S comme sveltesse) trompait les apparences et repoussait la chute de son gang. Mais pour combien de temps encore…

Pendant ce temps, l'ours dont personne ne faisait attention depuis le début de cette histoire sans queue ni tête, cachait bien son jeu (c'est pour ça d'ailleurs que personne ne faisait attention à lui) en prétextant être sous l'emprise des amphétamines et des lignes de coke que les 4 troubadouces au coeur d'airain et aux reins bien solides avaient semées sur son passage. Pffff ....comme si un ours de cette trempe allait se laisser berner par ces astuces de tueuses.
Mais l'ours est un tueur…oups …pardon …ne dévoilons pas le final de ce polar à l'intrigue insupportable.
Laissons la parole à l'inspecteur Prijgany dont les connaissances encyclopédiques remontent à bien longtemps lorsqu'il entendit parler de ces zouaves qui donnaient en pâture des membres d'humains aux animaux du zoo de Vincennes ..un certain Félix et sa Zezette selon son bon souvenir. Julia pourrait nous en dire plus, il faudrait lui demander. Parlera t-elle sous la torture, cette ordure  ?( désolé Julia, c'est pour les besoins du scénario et je me suis dit que ce ton emprunté aux westerns spaghettis reléverait la sauce de mon histoire).

L'orage gronda, à défaut de l'ours, et le ciel se fit menacant. 

Vous avez une dent contre moi ? » adressa le teinturier  à l'inspecteur.
A quelques encablures du kiosque, Guillaume ragaillardi par le syndrome ZCMS ne savait plus à quel sein se fier.

Et l'ours approcha sur le ponton .... Grrrrr.....Grrrrrr.....

A suivre…
A qui le tour ?

PS : Joyeux Noël Z, M, S, C, P, Y, J...et les autres

http://welovewords.com/documents/amour-blanchi
http://welovewords.com/documents/en-kiosque
http://welovewords.com/documents/sans-un-pli
http://welovewords.com/documents/a-la-vie-a-la-mort-4
http://welovewords.com/documents/des-amies-devouees
http://welovewords.com/documents/linspecteur-prijgany
http://welovewords.com/documents/prijgany-chapitre-deux



  • bon j'avais raté ça,,,;-( pas de notifs,,,, sorry,,,

    · Il y a environ 2 ans ·
    Byme

    Patrick Gonzalez

  • excellent humour et super bien écrit :-)
    je les lis dans le désordre mais bon on s'y retrouve quand même

    · Il y a presque 3 ans ·
    Default user

    Joelle Teillet

    • bonne idée d'avoir mis les 7 épisodes dans l'ordre ; je vais coller copier vers ma boite mails

      · Il y a presque 3 ans ·
      Default user

      Joelle Teillet

    • Merci de suivre cette saga aux multiples rebondissements. Et content que cela vous plaise !

      · Il y a presque 3 ans ·
      479860267

      erge

  • ahahah!! j'ai lu les épisodes dans le désordre! ;-)))

    · Il y a presque 3 ans ·
    Loin couleur

    julia-rolin

    • Même dans l'ordre c'est le foutoir mais qu'est ce qu'on rigole :))

      · Il y a presque 3 ans ·
      479860267

      erge

  • Fort bien imaginé, rien te t'arrête... bravo

    · Il y a presque 3 ans ·
    W

    marielesmots

    • Merci Marie. Parfois la feuille blanche m'arrête ;)

      · Il y a presque 3 ans ·
      479860267

      erge

  • Attention, ces sauterelles tueuses se faufilent dans la peau des chats qu'elles ont sacrifiés ! En plus, pour se faire du pèze, elles vendent les cadavres sur les marchés. Ce sont, soi-disant des lapins de garenne qu'elles vont chasser dès que l'aube se lève sur la campagne. Moi, petite souris, qui n'ai pas de rancune contre les chats, quoiqu'on en dise, j'ameute tout le quartier pour prévenir tous les matous. L'ours, si malin, si gros qu'il est, ne peut pas m'attraper même avec un odorant fromage. il faudrait que tous les chats survivants attrapent l'ours, l'étripe, se faufilent dans la peau...surtout le tuer avant et guidés par Mini, petite souris, dégottent la cachette des grandes sauterelles pour les occire définitivement.

    · Il y a presque 3 ans ·
    Louve blanche

    Louve

    • ah ben chat alors Martine ! Si vous vous y mettez, je suis pas sorti d'affaire :) je souris :))

      · Il y a presque 3 ans ·
      479860267

      erge

    • Je ris, je ris, je délire ! Allez, je vais rejoindre mon maître, le chat botté, déguisé en mousquetaire, et son armée de chats et de souris !

      · Il y a presque 3 ans ·
      Louve blanche

      Louve

    • Y a pas de neige, mais je vais quand même mettre mes lunettes de soleil pour m'y cacher derrière et mes bâtons de skis pour rejoindre ma troupe à toute vitesse !!!!!!!!!!!!

      · Il y a presque 3 ans ·
      Louve blanche

      Louve

    • Tout schuss !

      · Il y a presque 3 ans ·
      479860267

      erge

    • Les souris comprennent pas l'allemand !

      · Il y a presque 3 ans ·
      Louve blanche

      Louve

    • C'est normal, l'allemand ne sourit pas !

      · Il y a presque 3 ans ·
      479860267

      erge

    • Mais c'est bien sûr !

      · Il y a presque 3 ans ·
      Louve blanche

      Louve

  • héhéhé" !.... depuis qu'un ours est entré dans cette histoire, ça ne pouvait être que toi !.... l'ours mal léché !...;-))
    génial ton épisode Erge !... bien délirant comme on aime !.... Comme dit Zab ! ébouriffant et détonnant, de là à ce que soyons peignées avec un pétard, y a qu'un pas !.... je n'oublie pas que l'ours s'en roulait un dans l'histoire de P !.... ;-))))

    · Il y a presque 3 ans ·
    12804620 457105317821526 4543995067844604319 n chantal

    Maud Garnier

    • héhé ! je t'avouerai que j'ai jamais fumé de pétards de ma vie mais il n'est pas trop tard pour que je passe à l'acte à force de me pousser dans mes retranchements avec votre imagination fertile :) Merci d'avoir volé jusqu'ici Maud :)

      · Il y a presque 3 ans ·
      479860267

      erge

    • ce vol "plané" fut un réel plaisir !.... :-))

      · Il y a presque 3 ans ·
      12804620 457105317821526 4543995067844604319 n chantal

      Maud Garnier

    • alors on en "planifiera "d'autres ! ...:-))

      · Il y a presque 3 ans ·
      479860267

      erge

    • :-))

      · Il y a presque 3 ans ·
      12804620 457105317821526 4543995067844604319 n chantal

      Maud Garnier

  • C'est du délire complet. On nage dans un surréalisme incroyable mais c'est génial ! Vous m'avez perdu, votre imagination a dépassé la mienne ! Ou j'ai peut-être mangé trop de gâteau au chocolat de Noël ! Erge, nickel ton texte !

    · Il y a presque 3 ans ·
    Fullsizeoutput 53f4

    Sylvie Loy

    • Hey Sylvie va falloir que tu bûches ta prochaine apparition !! Quelle pression hein ? Sors ta hotte ou ta hot imagination :)) Merci à toi :)

      · Il y a presque 3 ans ·
      479860267

      erge

    • J'ai très envie de vous suivre ! Je vais voir ce que ma tête va me sortir ! Si j'y arrive: bizarrement j'ai la pression !

      · Il y a presque 3 ans ·
      Fullsizeoutput 53f4

      Sylvie Loy

    • Je ne m'inquiète absolument pas de ce que tu vas pondre ! Tu as tellement le don pour mettre le feu aux poudres ;))

      · Il y a presque 3 ans ·
      479860267

      erge

    • Fait ! J'espère que ce sera à la hauteur de vos délires !

      · Il y a presque 3 ans ·
      Fullsizeoutput 53f4

      Sylvie Loy

  • ouais c'est trop sympa! vraiment tu l'as fait ta fête aux mots.

    · Il y a presque 3 ans ·
    Bbjeune021redimensionne

    elisabetha

    • Ravi que tu apprécies mon côté sanguinaire :)

      · Il y a presque 3 ans ·
      479860267

      erge

  • Superbe !! génial !! Bravo,,, oula j'ai un de ces mal à la tété moi ce matin..

    · Il y a presque 3 ans ·
    Byme

    Patrick Gonzalez

    • et ça va pas s'arranger mon pauv ' Patrick !

      · Il y a presque 3 ans ·
      479860267

      erge

  • Mdr ; ))) mais les glaçons, c'est vraiment quand y a plus rien d'autre à su...pardon, à boire ! ! ;) oh la la il est grand temps qu'une femme prenne le relais pour remettre de l'ordre dans tout ça ! ! GlaM Killeuses Gang ! !! Julia ! !! À la rescousse ! !!

    · Il y a presque 3 ans ·
    Ananas

    carouille

    • T'as la trouille, hein Carouille ? héhé ....

      · Il y a presque 3 ans ·
      479860267

      erge

    • Nan, même pas peur ! ...On commence tout juste à s 'amuser ;)))

      · Il y a presque 3 ans ·
      Ananas

      carouille

  • J'aime beaucoup cet épisode.
    Tentant..
    Mais je vous laisse faire. C'est plus sûr.

    · Il y a presque 3 ans ·
    Img 1097

    jireoparadi

    • Oh pas sûr que cela soit si sûr :) en tous cas je sens que je l'emporterai pas au paradis ! Merci de votre lecture.

      · Il y a presque 3 ans ·
      479860267

      erge

Signaler ce texte