réalité camerounaise

kap

 

Sorcellerie: une sexagénaire « atterrit » sur un toit à Yaoundé (source 3wcamerounlink.net)                                                                                                                              La vieille dame retrouvée hier matin au marché Mvog-Ada dit avoir été poussée d’un « avion » par ses frères. Il a fallu toute une escouade de policiers pour arracher la vieille dame de la foule en furie. Autour du car de police qui s’ébranle difficilement, encerclé par les populations qui refusent de céder leur « proie », on entend de tout : « c’est nous qu’elle voulait manger. Laissez-nous lui faire sa fête !» ; « Pourquoi vous protégez une sorcière ? Elle n’a pas besoin de la police » ; « Au nom de Jésus, qu’elle brûle en enfer », etc. Tant bien que mal, les éléments du commissariat de Nkolndongo ont réussi à sortir du marché de Mvog-Ada de Yaoundé, poursuivis de quelques moto-taxis en surcharge. Dénouement sans doute heureux pour cette vieille femme, qui a trouvé refuge dans les couloirs du commissariat. Cela dit, hier aux environs de 8 h 30, lorsque le reporter de CT arrive au marché Mvog-Ada, le lieu du spectacle est tout de suite perceptible. Une foule de près de mille personnes s’est formée autour de l’église EPRC de la place, à l’entrée de laquelle une vielle femme, 70 ans au moins, est assise à même le sol. L’air abattu, la dame fait pitié. Pourtant, à la multitude de questions qui fusent de partout, elle affiche parfois un sourire, a priori moqueur. Elle s’exprime en ewondo et un peu en français. Elle dit se nommer Fatima

et curieusement, elle croit être en ce moment chez elle, à Ntui. Néanmoins, elle raconte que la veille au soir, ses frères et elle ont emprunté un « avion » de nuit, au départ de Ntui pour le Congo où ils devraient assister au deuil de leur mère. Chemin faisant, elle se dispute avec ses frères qui la poussent hors de l’appareil qui survolait Yaoundé. Mais selon elle, comme le voyage n’avait pas encore duré longtemps, elle pense donc être encore à Ntui, une localité située à plus de deux heures de route de Yaoundé. En voiture bien sûr !Dans la foule, un jeune homme dit avoir été témoin de la chute. Il raconte que c’est arrivé à 1h du matin. « J’ai vu un éclair bizarre dans le ciel avec du bruit comme un avion qui passait. Quelques secondes après, il y a eu un grand bruit derrière une maison en étage. Je suis allé voir et je suis tombé sur cette femme qui dépoussiérait son pagne ». Le jeune homme affirme qu’à ce moment-là, la femme en question faisait 30 ans. Plus le jour se levait, plus elle vieillissait à vue d’œil… En tout cas, c’est une vieille femme fatiguée et visiblement désorientée que la police a embarquée aux environs de 10 h. Elle qui raconte être impliquée dans une affaire de sorcellerie orchestrée par ses frères qui ont déjà tué 14 personnes. « Moi je ne tue pas les gens, ils apportent et je mange seulement », affirme-t-elle.

Report this text