Tricotage ministériel

Mathieu Jaegert

Cette chronique est un prolongement de sujets abordés par ailleurs et rejoint particulièrement le thème de la gabegie des deniers publics à travers d'exemples récents qui ne font que reproduire des errements déjà constatés sous prétexte pourtant de rationalisation. Elle fait écho à une brève lue cette semaine concernant la fraude aux prestations sociales (re)mettant en lumière quelques pratiques politiques douteuses visant à cautionner certaines idéologies non moins douteuses.

En cette période chargée de remises de rapports encombrés de propositions encombrantes compilées et empilées par des chargés de mission mandatés pour leurs compétences pesant sur leur curriculum vitae et rétribués généreusement, il est des procédés qui posent question.

L’heure du verdict a sonné pour le rapport Jospin. Trente-cinq propositions, comme un hommage aux trente-cinq heures décriées. Pas plus de trente-cinq propositions payées en monnaie sonnante et trébuchante à l’ensemble des membres de la commission rassemblés pour l’occasion sur la photo de famille prise en mode panorama, quantité oblige. Des dizaines de spécialistes ont planché "mains au clavier" sur des idées ou des concepts déjà mis en avant bien avant eux. Bien sûr, cette cellule de cellules grises se voulait indépendante.

Ah l’indépendance, ou encore la transparence, notions à la mode de chez nous. En leurs noms, des livres sont édités, des rapports commis, des réunions organisées. Ca fait écrire. La preuve, certains se fendent même de chroniques…

A quand alors une entité indépendante d’harmonisation et de coordination des commissions permettant d’optimiser temps, idées, et dépenses publiques ?

A bien étudier la question, ce qui coûte le plus cher, en plus des rétributions amples des divers experts de façade, c’est la partie communication, ces budgets alloués à des campagnes toujours plus envahissantes élaborées par des "prétendus-prétendants-prétentieux-pseudos-communicants", investis d'une propension démesurée à accorder l'importance qu'elle n'a pas à leurs fonctions. La communication, c’est une affaire de professionnels, entend-on souvent dans leurs bouches. Certes, mais des professionnels dont la question initiale est trop souvent « combien je vais pouvoir leur ponctionner ? »

La preuve avec l’objet de l'entrefilet lu ces jours-ci.

Un livre sort prochainement. Il pourrait remettre en cause les thèses désespérantes de certains élus de la droite dite dure. Ceux qui stigmatisent à longueur d’interview une partie de la population sans prendre le recul nécessaire.

Que les prestations sociales méritent une optimisation, pourquoi pas, que la fraude existe, c’est une réalité. Mais il est évident que la façon de présenter les choses compte.

Il paraît ainsi que le montant de la fraude est trois fois inférieur à la somme non versée à ceux qui y ont pourtant droit.

Or, qui n’a pas entendu en 2011 notamment, à l’initiative des ministères chapeautés par Valérie Pécresse ou Xavier Bertrand, ces campagnes ridicules diffusées sur les ondes pour lutter contre la fraude ? « La fraude on a tous à y perdre » faisait figure de leit motiv, ainsi que « frauder, c’est voler ». En gros, ne fraudez pas, ce n’est pas bien. Tu m’étonnes ! Si en écoutant ces spots radio, il y en a qui devaient bien rigoler, ce sont les fraudeurs ! Et les pseudo pontes de la communication concernés, aux comptes en banques garnis des budgets ministériels alloués pour l'occasion.

Pendant ce temps, on ne met pas en oeuvre les solutions adéquates pourtant proposées par d'autres. Des méthodes basées sur les économies de fonctionnement, les simplifications, la mutualisation des compétences. Il faut dire qu'il est plus facile de tricoter une usine à gaz, que de détricoter une grosse pelote constituée de plusieurs petites entortillées.

Et d'ailleurs, à vouloir tirer sur un fil qui dépasse, on finit par emmêler un peu plus le reste, amplifiant ainsi le gaspillage des deniers publics...

Et dans deniers, il y a déni...

Le fameux déni français.

  • Une bonne analyse, encore... hélas !

    · Ago over 7 years ·
    Pascal 3 300

    Pascal Germanaud

  • Toujours bien vu

    · Ago over 7 years ·
    Img 0392 orig

    mamzelle-vivi

  • bien tricoté !!! et illustré.

    · Ago over 7 years ·
    Arri re plan bleu rose 300

    flifla

  • Pardon,autant for MI,mais ti sait que, MI,bein,un peu dur dur deux la feuille,wesh,éé,j meuhhh cone,haie,un temps inné,et des fois bein,le zapping seins vite,woulahhh,et ca s emballe sous la flanelle de la bande rouge,et ca tacle au dossard des green tapis de sprint sur stade,Mots del Manitas del Plata,bref, des interstices ou des lobes snobbent et voguent sur des lopins tympans aux diapason des lobs,salut,et Thank,s pour ta tite max,ime de la Royal Madeleine,bon,allez je sabre une roteuse de Coca et,je croque un tit cake,a Pluche mi,sié,mi,sel,et poiv,a gras,T,paper re,cycle,éé,a tavelé,si possible,con,scien,cieux,(rhésus virgule,)et point final,salut.

    · Ago over 7 years ·
    2012 09 07 12.19.16   copie 92

    Fil,Hip,Oohhh, 18 Rockin Cher

  • Les politiques... leur tête au bout d'une pique... et les allocs... ne payent pas mes frocs ;)

    · Ago over 7 years ·
    Kropotkine 150

    sergedecroissant

  • en accord sur ce texte , j'ajouterai et je suis optimiste que faut en profiter les prestations sociales sont en sursis, les retraits qui payaient beaucoup de deux pots avec les nouvelles pensions bien ponctionnées ne vont plus en raquer donc les grosses caisses ne seront m^me plus des cassettes!!!

    · Ago over 7 years ·
    Mariage marie   laudin  585  orig

    franek

  • Sans rancune au coeur et sans rancoeur aucune Rockin, note la une bonne fois pour toute !

    · Ago over 7 years ·
    Sdc12751

    Mathieu Jaegert

  • UT,UT,additif avatar,vap,s paper,CAR,en,BARRE,ettt SNIFF Chocolaté Andalousia EL SHALALA,éé,chat peau,chapeau a ti Sombré,rot,a la nice Nike vit,sière, ah bein dites donc,bien belle line en Ad,dis,d,ass,wesh,bon je fil,Ma Muse d humus hum,our de Rhésus,bisou piranhas en bulles Rouget deux branchies de poids sons poissons Rouges,croque quidam au cheese gout,da,SHALALA,salut pène Orange sanguine,agrume néant pulpe,(LOL humour rhésus Tonkin taquin,bref,)sans rancune ou j sais plus quelle Salah Smallah sémantique.

    · Ago over 7 years ·
    2012 09 07 12.19.16   copie 92

    Fil,Hip,Oohhh, 18 Rockin Cher

  • UT,UT,une svelte ficelle d apprenti houx vrillé,Enarque,bon,surement que la tranche jointe est un collé copé d as,pire,ine,salut bonjournez et bon Week,s,j fil Sniffé la ou du Riff en trip,bref,de la Muse,HIC,et une Tourte,t aile,éé,MR PO,PAUL,com,com,dans l éponyme tite chanson a la con,ou,On a pas grandi a la mème école, et y a des flight cases qui trainent sur Seine,en pagode Péniche, wesh,une game boy ou H7 A troie,vedette Police,touche,éé haie,cou,lé,coulée,et fée effet Rétro,et les tites boules Billes Art Francais,,éé,CAR en Zan Car,en bol,et bandes art,tit,ficelle fit,ciel,éé,Pardi,bon bein,salut.

    · Ago over 7 years ·
    2012 09 07 12.19.16   copie 92

    Fil,Hip,Oohhh, 18 Rockin Cher

  • Je viens de lire justement quelque chose là-dessus, de mémoire, c'est 4 milliards d'euros que la CAF économise par an sur les droits non-réclamés par les personnes peu au fait des aides. Et les fraudes je crois représentent 60 millions d'euros;chiffres à la louche bien sur...

    · Ago over 7 years ·
    P1000170 195

    arthur-roubignolle

  • Je ne suis pas certain d'avoir compris la chute ....
    Jospin, il a fait la petite ou la grosse commission ?????

    · Ago over 7 years ·
    Yfig signature 3 300

    yfig

  • Fait écho (notamment) à :

    · Ago over 7 years ·
    Sdc12751

    Mathieu Jaegert

Report this text