Un jour sur un écran

elisabetha

Les liens de nos écrits

un jour sur un écran
J'ai mis des mots
Et un "pseudo".
En un instant
Tout est devenu envoutant
Le virtuel et le réel.

Je naissais aux échos.
D'un mot à moi
Aux mots de l'autre
Se tissaient des liens
Qui se nouaient, se dénouaient
Ou s'envolaient parfois.

Ces liens
C'était comme des ailes invisibles
Qui déposaient leurs caresses subtiles
Sur mon âme.
La plénitude retrouvait vie.
La solitude se meurtrissait
Devant ce soleil.
Plus de silence intérieur.

Un jour sur un écran
Les mots que l'on lit
Ceux des autres
Leurs souffrances, leurs rêves
Leurs pensées
Creusets d'Instants

Et le souffle croît
En nous
De cette marge sans fin
Où se conjugue
La grammaire des enfances,

Cheminant doucement,
Murmurant à chacun
Son deuxième destin.

  • Eh bah c'est parti dirait-on, on peut plus t'arrêter, résolutions pour la nouvelle année ? :-)

    · Ago over 6 years ·
    P 20140419 154141 1 smalllll2

    Christophe Paris

  • Très joli et bien vu.

    · Ago over 6 years ·
    P 20140419 154141 1 smalllll2

    Christophe Paris

    • tu émerges? Bonnes fêtes j'espère. et de nouveaux textes à l'horizon.

      · Ago over 6 years ·
      Bbjeune021redimensionne

      elisabetha

  • les mots des uns et les mots des autres, sans compter ses mots à soi ... tout cela peut s'accorder, ou chacun y trouver une nourriture ou seulement du plaisir ...

    · Ago over 6 years ·
    Img 5684

    woody

    • merci de votre commentaire woody. J'ai vécu ce poème comme une fête et je suis heureuse que beaucoup la partagent avec moi.

      · Ago over 6 years ·
      Bbjeune021redimensionne

      elisabetha

  • La grammaire des enfances...j'aime beaucoup. Continuez à nous gratifier de vos émois poétiques. C'est un temps signifiant et privilégié lorsque quelque fois je prend au vol un texte signé Elisabetha.

    · Ago over 6 years ·
    Lisbonne 27 29 juillet 2010 028

    Frédéric Cogno

    • ah quel compliment! je ne suis pourtant pas timide mais être aimé pour ses mots c'est déjà être aimé, un acte fondamental.Pour tous ceux qui sont là aussi.

      · Ago over 6 years ·
      Bbjeune021redimensionne

      elisabetha

  • Un deuxième destin comme une seconde vie, un second souffle en quelque sorte !

    · Ago over 6 years ·
    Yoda 24 04 09 002 92

    yoda

    • oui, yoda, mais il y a une autre idée qui est difficile à exprimer: la marge, c'est ce qu'on vole à la vie et qu'on ne peut te voler, cette part imprenable de soi qui est donc notre deuxième destin.

      · Ago over 6 years ·
      Bbjeune021redimensionne

      elisabetha

    • On peut dire ça !

      · Ago over 6 years ·
      Yoda 24 04 09 002 92

      yoda

  • C'est beau ! J'aime beaucoup

    · Ago over 6 years ·
    La main et la chaussure

    Stéphan Mary

    • merci je pensais à chacun de vous avec qui nous échangeons régulièrement des souffles d'émois.

      · Ago over 6 years ·
      Bbjeune021redimensionne

      elisabetha

  • ces liens "des ailes invisibles" jolie phrase qui exprime bien les anges gardiens qui vivent sur la toile parfois

    · Ago over 6 years ·
    Img 6678

    venise3

    • ah Venise, on y revient toujours à ces liens de soi(e) que tu as décrit aussi.

      · Ago over 6 years ·
      Bbjeune021redimensionne

      elisabetha

  • La joie d'être lue et de lire.
    Le plaisir du partage autour d'une même passion.
    C'est joliment exprimé !

    · Ago over 6 years ·
    Fullsizeoutput 53f4

    Sylvie Loy

    • merci sylvie. et le plaisir d'avoir des commentaires aussi.

      · Ago over 6 years ·
      Bbjeune021redimensionne

      elisabetha

  • "De cette marge sans fin
    Où se conjugue
    La grammaire des enfances,"
    J'aime particulièrement cette tournure.

    · Ago over 6 years ·
    Avat

    hel

    • merci hel. J'ai écrit ce texte suite à tout ce que je lis ici, où il y a vraiment un souffle littéraire extraordinaire, avec des amoureux des mots, qui nourrissent ma sensibilité poétique.

      · Ago over 6 years ·
      Bbjeune021redimensionne

      elisabetha

  • Merci Elisabetha, continue de commander à ton cerveau d'écrire !! tu as un style qui t'es propre et qui m'enchante à chaque fois, sans flatterie aucune, amitiés

    · Ago over 6 years ·
    W

    marielesmots

    • un mot sourire pour toi.

      · Ago over 6 years ·
      Bbjeune021redimensionne

      elisabetha

  • C'est exactement cela, ces liens mêmes virtuels sont des instants de partage, d'échanges agréables, où chacun est là pour des raisons diverses, amour de l'écriture comme un besoin viscéral, ou une forme d'exutoire passant par l'écrit. Tu l'as joliment exprimé, merci à toi Elisabetha

    · Ago over 6 years ·
    W

    marielesmots

    • je n'aurais aimé avoir que des lecteurs comme toi. c'est grâce à tous ces liens (ceux des lecteurs aussi) que mon esprit se "remplit" à nouveau et que je n'ai qu'à commander à mon cerveau d'écrire pour écrire.
      L'inspiration devient une vraie respiration littéraire.

      · Ago over 6 years ·
      Bbjeune021redimensionne

      elisabetha

Report this text