Dieu ne m'aime pas...

yan--2

Angola, Huambo,  avril 2003

Je me nomme Olimpio TITA de la tribu Ovimbundu, région de Huambo.

J'ai douze ans.

Je suis là dans ma savane, je garde mon petit troupeau de boeufs.

Le matin, très tôt, avant que le soleil n'ondule trop sur les tôles de notre classe, je vais à l'école. Deux heures par jour.

Après je vais avec mes bêtes.

Ce matin, cela ne va pas bien dans ma tête!

La maîtresse a dit que le noir n'est pas une couleur.

Pourquoi alors dire de nous: les gens de couleurs?

Dieu nous a créé à son image.

J'ai jamais vu son fils Jésus peint en noir à l'église du village...

Le noir c'est la peur, le mal!

Je suis pourtant gentil moi, je garde mon troupeau, c'est tout.

Maman m'a dit avant de mourir, "sois un homme droit et juste mon petit Titou, reste gentil comme le Bon Dieu t'a fait!"

Mais Dieu ne m'aime pas, il m'a fait noir!

Grand-père dit qu'avant, il y a longtemps, y'avait pas qu'un seul Dieu...

Peut-être qu'il y en avait un noir dans le lot?

Ce sont les blancs qui ont limité le nombre de dieux par personne.

Le blanc, c'est une couleur!

Tout au loin, ma montagne Morro do Môcco se nappe de brume. Il fera très chaud

jusque tard dans la nuit.

C'est beau!

Tous les jours je la regarde et sans savoir pourquoi, je suis ému.

Elle n'est ni blanche ni noire ma montagne.

Elle est seulement de la couleur du temps qu'elle a vu passer et de celui à venir...

Le temps çà n'a pas de couleur.

Dieu ne m'aime pas! Il m'a fait noir!

Le blanc, c'est le bonheur, la pureté.

Blanc comme la neige sur les photos dans les livres à l'école.

Blancs comme les mariés.

Mon grand-frère dit qu'en d'autres pays, ils disent là-bas que "travailler au noir" c'est pas bien, que quand les gens ont pas le moral, ils"broient du noir". Que parfois à la "nuit noire" les gens ont peur..

Qu'est-ce qu'on leur a fait?

Moi j'ai pas peur la nuit...

Je vais même dehors quand grand-père est endormi.

Je marche dans les herbes hautes et je m'assoie sur un petit rocher.

Toujours le même.

Je regarde la lune éclairer ma montagne.

Ronde et brillante comme un miroir.

La lune blanche dans la nuit noire...

  • CDC bien sûr yan pour ce texte si sensible et vrai!J'aime ce style simple et épuré. Merci!

    · Ago about 10 years ·
    Coucou plage 300

    aile68

  • Il me faut toujours un café noir pour m 'éclairer et me réveiller de mes nuits blanches cauchemardesques! Bravo yan!!

    · Ago about 10 years ·
    Lisbonne 27 29 juillet 2010 028

    Frédéric Cogno

  • très beau texte, belle reflexion et bien écrit! bravo

    · Ago over 10 years ·
    1017071 538095669569457 237465630 n (1)

    Elodie Carlier

  • Comme Ysa, profond et juste.

    · Ago over 10 years ·
    Juste le bruit de l eau 54

    Thierry Soria

  • Et pourtant Dieu n'y est pour rien...

    · Ago over 10 years ·
    La star inconnue

    Sonia Verin

  • cdc. obligé. merci pour le partage!

    · Ago over 10 years ·
    Img 0052 orig

    Karine Géhin

  • En Asie, le blanc est synonyme de deuil... et il paraît qu'un blanc a l'odeur de la mort... Ton texte est profond et juste.

    · Ago over 10 years ·
    20170621 cbc 495   copie

    ysabelle

  • Très beau texte, une réflexion dont j'apprécie le style. La nuit est noire et brille de milliers d'étoiles blanches brillantes, et tout deux vont ensembles. Bravo et CDC et cœurs rouges

    · Ago over 10 years ·
    Moi

    Yvette Dujardin

  • Si l'on considère la synthèse additive (superposition de faisceaux lumineux monochromatiques), le blanc est la réunion de toutes les couleurs, le noir est l'absence de couleur. Si l'on considère la synthèse soustractive (mélange de pigments, de peintures), le blanc est obtenu sur une feuille vierge (pour peu que la feuille soit elle-même blanche et éclairée par une lumière blanche), et le noir est obtenu par le mélange de toutes les couleurs. Dans le langage courant, blanc et noir sont appelés des "non-couleurs".

    · Ago over 10 years ·
    Moi

    Yvette Dujardin

Report this text