J'aurais tout pris

lubine-marion-ruaud

Je voudrais tant écrire sur lui, mais je n'y arrive pas.
J'ai tant écrit sur tant d'autres que lui, mais lui, je n'y arrive pas.
Je ne comprends pas ce qui m'arrive… sur lui, je n'y arrive pas.
Peut-être qu'il n'y a rien à écrire.
Peut-être qu'il est parti trop vite.
Peut-être qu'il n'a rien laissé à dire de lui.
Ou peut-être qu'il y a trop. Peut-être que sur lui, il y a trop à écrire. Trop à dire pour l'écrire.
Je voudrais que ce soit joli. Tout ce que j'ai à écrire. Sur lui. Mais je n'y arrive pas.
Ca sort pas.
Et pourtant il mérite. Il le mérite tant, que j'écrive sur lui. Plus peut-être que les autres, même.
Il était différent. Nous, c'était différent.
J'en ai eu d'autres avant lui. Quelques uns. Pas beaucoup.
Des plus vieux, des yeux bleus, des plus jeunes, des déjà mariés et même des fumeurs…
Comme lui, il est le seul. Et je n'arrive pas à écrire. A mettre en forme.
Il est unique, mais il est père. Ca a tout foutu en l'air.
Je ne voulais pas un homme à enfant. Non. Je l'avais prévenu.
Il en avait un… en fait.
Je ne voulais pas un homme à ex. A ex-femme qui viendrait quémander ce qui subsisterait d'une vie passée. Non. Je l'avais prévenu.
Et pourtant. Surprise ! Il avait les deux.
Et pourtant. Surprise ! J'ai voulu rester. J'ai voulu continuer. Je ne voulais pas le quitter.
Lui non plus. Je crois…
Et tout s'est accéléré. La pédale au plancher. Il n'a pas le permis. J'ai pris le volant.
Je voulais ex-orciser l'ex. L'empêcher de s'insinuer dans ma vie. Ne surtout pas la laisser empiéter sur mes heures. Mes heures. Nos heures. Ne pas la laisser bouffer, grignoter, voler, s'approprier, s'arroger, mordre, cannibaliser, pourrir.
J'ai pris le volant. Je suis allée trop vite.
Un jour de pluie, en train de redescendre le col, sur la route glissante en épingle à cheveux en quatre, le virage mal négocié, il a tiré sur le frein à main. Direct.
Il a éteint le moteur, il a retiré la clé.


Je ne voulais pas un homme à enfant.
Je ne voulais pas un homme à ex. Je l'avais prévenu.
Mais j'aurais tout pris. Tout. Parce que… lui. Je voulais tout prendre.
Son vélo et ses bosses.
Ses fantômes et son Bio.
Sa ville et son Charlie Hebdo.
… Ses blessures et son gosse.
Pour que ça rime avec bosses. Son fils. Je l'aurais pris.


Il ne m'a pas laissée m'immiscer, entrer, m'approprier, apprivoiser, me familiariser, apprendre, partager, aimer ses heures. Ses heures. Leurs heures.
J'aurais tout pris, oui.
Il m'a fait croire en nous, et il m'a menti,
mais parce qu'il était sincère, aussi.
Et il est parti.
Il a tout interdit.
Je voudrais écrire quelque chose de joli.
Mais, je n'y arrive pas.
Et c'est mieux ainsi… je crois.


Juillet 2012
  • je suis perduadé, de plus en plus,que l'on obtient toujours ce qu'on cherche dans la vie. ce qui fait que l'autre ne peut etre tenu responsable vraiment de ce qui nous arrive.ceci dit sans aucun dogmatisme, la vie étant toujours surprenante et s'ingéniant à briser nos certitudes, à peine sont-elles établies...jOLI TEXTE!

    · Ago almost 12 years ·
    P1000170 195

    arthur-roubignolle

  • Merci la vie en rose pour ton message. J'ai fait du mieux que je pouvais, pour l'instant !
    Et, oui, j'essaie de répondre à tout le monde. C'est quand même la moindre des choses de prendre un peu de mon temps pour répondre à des personnes qui ont gentiment pris un peu du leur !

    · Ago about 12 years ·
    Dsc 3658 3 orig

    lubine-marion-ruaud

  • ce que j'aime chez toi c'est que tu réponds aux personnes qui te font des commentaires sur tes textes

    · Ago about 12 years ·
    Img 4806 orig

    la-vie-en-rose

  • tu y arrive très bien . C'est exactement ce que j'aurais voulu écrie sur lui.

    · Ago about 12 years ·
    Img 4806 orig

    la-vie-en-rose

  • Et c'est joli, tout cela, Frédéric ?
    Je n'ai pas l'impression d'avoir tout pris, mais peut-être... mais ce qui est certain, c'est que je n'ai rien pu garder.
    Merci pour ton commentaire qui est très joli, lui !

    · Ago about 12 years ·
    Dsc 3658 3 orig

    lubine-marion-ruaud

  • Tu n'y arrives pas? Oh si!
    Ce que tu dis de lui, tu le dis de nous.
    Tu dis que l'on n'a rien donné si l'on n'a pas tout donné.
    Tu dis que choisir c'est renoncer.
    Tu dis la peur de l'autre. Tu dis la lâcheté des hommes.
    Tu dis que tu savais déjà.
    Tu dis que tu savais pourtant.
    Tu dis enfin que, finalement, peut-être que tu as tout pris. Tout ce qui était à prendre.

    · Ago about 12 years ·
    Un inconnu v%c3%aatu de noir qui me ressemblait comme un fr%c3%a8re

    Frédéric Clément

  • Ho ! Merci Mystéria ! Ca me touche !

    · Ago about 12 years ·
    Dsc 3658 3 orig

    lubine-marion-ruaud

  • je trouve ce texte génial. super bien écrit et super fort. cdc.

    · Ago about 12 years ·
    Img 0052 orig

    Karine Géhin

  • NILO : Peut-être, effectivement, il faut que ça murisse encore... Merci pour ton encouragement !

    Christine : Alors je suis heureuse si on on ressent tout ça, parce que, oui, il y a vraiment de tout ça ici ! Merci encore de toujours me lire !

    Yann : Merci pour ton commentaire ! Histoire perso, oui, mais comme tous mes textes sauf "Le 'shah' d'aiguille" et "Prostituée". Pour moi l'écriture c'est un exutoire à mes idées noires avant tout !

    Sugar : Merci beaucoup, ça me fait plaisir !

    · Ago about 12 years ·
    Dsc 3658 3 orig

    lubine-marion-ruaud

  • Vraiment très jolie, j'aime comment tu dis les choses

    · Ago about 12 years ·
    Blaue blume sugar bath

    sugar

  • tres beau et tres emouvant. mais n'est-ce pas une histoire personnelle? En ce cas, nous,les lecteurs, pouvons-nous bien comprendre? Alors, les mots et les phrases suffisent.

    · Ago about 12 years ·
    Sans titre 150

    Yann Sayr

  • j'aime bien cette ecriture, ou on sent la douleur, l'impuissance, le doute meme

    · Ago about 12 years ·
    521754 611151695579056 1514444333 n

    christinej

  • C''est peut être trop tôt Lubine. Avec le temps les regrets s'estompent, les idées sont plus claires et tu feras un beau poème ! Mais ton texte est très original et tout est dit ! Bisous

    · Ago about 12 years ·
    Version 4

    nilo

  • Ou pas... oui Mathieu !
    Je voudrais écrire un poème, ce que je sais (à peu près) faire habituellement. Et c'est en ça que je n'arrive pas à écrire...
    Merci en tout cas pour ton commentaire ! ;-)

    · Ago about 12 years ·
    Dsc 3658 3 orig

    lubine-marion-ruaud

Report this text