LA CONFITURE DE FRUIT DÉFENDU

Isabelle Revenu

Aïe ! 

Prise la main dans le sac.

Le doigt dans le pot de confiture.

Un pot qui n'est pas à moi.

On m'avait pourtant prévenue, c'est vrai.

- Propriété privée !

Défense de goûter à la marmelade de fruit défendu ! Gare au retour d'essieu en pleine poire et ne va pas te plaindre si l'amertume te brûle la langue !

J'ai fait à ma guise. La confiture était si belle ...

Transparente

Lisse

Et d'une belle couleur miel.

Elle me faisait bougrement envie.

D'un coup d'oeil rapide et circulaire,  j'ai vu que le champ était libre. 

Et l'horizon sucré à découvert. A portée de lèvres. A portée de main.

Tout près

Proche

Tellement proche ...

Qu'auriez-vous fait à ma place ?

Exactement la même chose que moi pardi !

Céder à l'appel de la douceur en priant de ne pas se faire pincer.

Alors, j'ai fait l'ascension du grand chêne dont la morphologie dépasse largement de mon côté de jardinet. J'ai tendrement mais fermement enlacé le tronc rugueux - en apparence seulement -  de mes deux bras impatients.

Reprenant mon équilibre tant bien que mal, j'ai sauté.

Et j'ai atterri un peu lourdement sur les fesses dans l'herbe folle du jardin voisin.

Une délégation bariolée de pies et de merles s'est envolée de peur. Et moi aussi j'avais peur qu'on remarque ma présence.

Je me suis faufilée le long de la haie de thuyas. J'ai enjambé le petit parapet entre chien et loup. Et je me suis introduite dans la bergerie qui fleurait bon la confiture juste cuite.

C'était si agréable. Et pourtant, je chantonnai tout bas le Dies Irae et craignant le retour du bâton, je redoublai d'effort. L'incipit et sa suite colérique m'incitaient à tricoter des jarrets pour achever mon larcin au plus vite.

Le chemin vers le corps du délit était tout tracé. Il m'a suffi de suivre les gouttes rondes et collantes du jus ambré depuis la table de la cuisine jusqu'au fond de la pièce assombrie par les volets mi-clos.

J'ai zieuté les étagères de haut en bas et ...

Ouff ! Ils étaient devant moi. Derrière les carreaux du buffet campagnard aux rideaux bonne-femme empoussiérés.

Rangés comme des soldats avant la bataille.

Des militaires à genoux, attendant l'ordre d'épauler le fusil, l'oeil rivé sur la mire.

Sur la mire 

Sur moi.

Tout en psalmodiant quelques paroles d'encouragement à faire fissa et le plus silencieusement du monde afin de ne donner l'éveil à personne aux alentours, je regardai en vitesse à la dérobée avant de voler un pot au hasard, le plus gros évidemment. Et de refaire le chemin à rebrousse-poil avant que quelqu'un n'arrive et constate le délit délicieux.

Le trésor serré contre mon coeur, le souffle court, j'ai repris le parapet dans l'autre sens, escaladé la branche basse du chêne vert.  

Au retour, en sautant pour revenir dans mon jardin, mes mains tremblantes ont laissé échapper le pot qui s'est éclaté contre la murette de pierres sèches.

En mille morceaux coupants.

Des éclats de soleil brisé par gourmandise.

Collants à jamais.

Me broyant la vie pour toujours.

Adieu douceur et miel

L'Amour est amer

Ca, je le savais déjà.

Le lendemain de mon échec cuisant, je me suis rendue en ville, chez Bricoland. J'ai acheté une tronçonneuse pour bricoleur du dimanche. A prix sacrifié. Et en rentrant, j'ai sacrifié à mon tour et avec une peine immense les branches basses du joli chêne complice.

En jurant tous mes dieux de ne plus jamais faire confiance aux beaux marchands de douceur. Ceux qu'on devrait se garder de rencontrer à tout prix.

Celui qu'on paye ensuite est beaucoup trop élevé.

On m'avait pourtant prévenue.

Mais mon coeur est si têtu ...

Pour ça, c'est un champion dans son genre.

Je reste esseulée, l'oeil et l'envie humides.

Et plus rien d'autre à me mettre sous la dent.

Que l'odeur lointaine et la couleur voilée du fruit défendu.

De toute façon, je n'aurai plus jamais faim

C'est pourtant dans les vieux pots qu'on fait la meilleure des confitures.

  • Merci à toi Nyckie :)))

    · Ago over 6 years ·
    1426424 503273323113250 961935873 n

    Isabelle Revenu

  • Délicieux

    · Ago over 6 years ·
    Avatar

    nyckie-alause

  • Merci pour tous ces gentils comms :)

    · Ago over 7 years ·
    1426424 503273323113250 961935873 n

    Isabelle Revenu

  • Merci pour tous ces gentils comms :)

    · Ago over 7 years ·
    1426424 503273323113250 961935873 n

    Isabelle Revenu

  • la Vie est pourtant faite de branches complices et de portes dérobées qui s'entrouvrent ... nos sens nous rappellent sans cesse que nous sommes vivants et que nous avpns besoin d'exister ... superbe allégorie !

    · Ago over 7 years ·
    Img 5684

    woody

  • C'est sucré. J'aime beaucoup. On en reprendrait bien pour d'autre tartines. Cdc

    · Ago over 7 years ·
    10712727 927438223957778 7773632960243052824 n

    cerise-david

  • Très poetique et quel texte !

    · Ago over 7 years ·
    Illustration campagne avc

    lounalovegood

  • Je peux avoir la recette pour cette confiture ? ;-) en tout cas le texte est excellent et parfaitement bien écrit. J'adore.

    · Ago over 7 years ·
    Images

    compteferme

  • La déconfiture... CDC... d'un "cœur de beurre"...
    Trop tendre, fondant puérilement, se laissant facilement émouvoir...
    Et pouvant être de pierre et d'acier aux autres par égocentrisme sentimental exacerbé.

    ♪♫♪♫♫♪♫♪♫♪♫♫♪♫-♪♫♪♫♫♪♫♪♫♪♫♫♪♫
    REFRAIN
    N'y vas pas Isabel', n'y vas pas...
    Y a des choses dans la vie qu'on n'fait pas !
    Que plus tard tu le regretteraaaaaaaas
    N'y vas pas, n'y vas paaaaaaaas !♪♫♪♫♫♪♫

    NON, tous ne cèdent pas au miroir aux alouettes -"beaux marchands de douceurs"-, sinon tout le monde passerait sa vie dans l'enfance, l'irresponsabilité, l'immaturité...
    Qui seraient parents nourriciers d'un tel monde ?

    La narration à la première personne du singulier offre d'éluder les dégâts collatéraux potentiels, les tiers demeurent complètement transparents, passant par "pertes et profits"...
    Alors que, comme toujours, ce sont bien les innocentes victimes qui payent le prix le plus élevé, en meurt parfois, de ces pseudo-aventures irraisonnées...

    · Ago over 7 years ·
    1 384106 512832682061670 1999619892 n 1 92

    horoscopus-lobservateur-du-temps

  • C'était le fruit de la passion ?......

    · Ago over 7 years ·
    Fanta orig

    nan-p

  • Merci Chris et Astrov ! :)

    · Ago over 7 years ·
    1426424 503273323113250 961935873 n

    Isabelle Revenu

  • Jolie visite là où c'est pas permis! Depuis Eve, quand même, vous devriez être méfiante, non? Eh ben non! Coup de coeur pour ce pot de confiture!

    · Ago over 7 years ·
    Oiseau... 300

    astrov

  • Superbe allégorie, pleine de candeur et de poésie ! Le fruit de ton affection s'est foutu de ta poire, et toi tu n'as plus la pêche à cause de l'amour qu'on t'a sucré.

    · Ago over 7 years ·
    027 orig

    Chris Toffans

Report this text