Le dernier baiser

mery

Le dernier baiser

Et voila que je me retrouve en face du miroir de ma vie

Les douleurs sont lancinantes et la honte étouffe mes cris

Voila qu’enfin je me regarde droit en face

Je contemple mon corps…il était tellement beau en surface

Je devrais le haïr, le punir le bruler

J’aurais du le faire fuir, l’aimer, l’effacer

Voilà que mon âme se réveille et se rebelle

A la fatalité de mes instincts et de mes erreurs mortelles

J’ai mis un voile, ici juste sur, mes yeux

Ne me regardez pas, c’est dangereux, minable et contagieux

Mon cœur s’emballe il a peur de la nuit

De ce tunnel noir, la ou à la sotie les gens croit au paradis

C’est sur cette peau que j’ai aimée de cet amour interdit

Cet amour qui a empoisonnée mon corps, mon âme et a tué l’homme avec qui je partageais ma vie

On se voilait la face lui et moi,

Il me chuchotait « je te pardonne, si le soir tu t’endors dans mes bras »

Il a pardonné tout mes orgasmes simulés

Je l’ai laissée m’emprisonner dans ma culpabilité

On s’était dit oui, on l’avait fait sur l’autel

Ce oui est devenu aujourd’hui notre amour mortel

Je l’imagine libre de cette peur d’être seul

Je sais qu’il est guéri de la fièvre, des injections et de ces 36pillules

La vie l’a pris lui, sur une route un soir de pluie

Il était fatigué, il a perdu la maitrise…les effets secondaires de la trithérapie

Moi je reste, je me punis, j’ai mal, je vomi

Le docteur me dit enfin…dans 3 mois c’est fini

Et je regarde la vie qui me décompose

Je lui demande une dernière narcose

Mais le soleil me réveil encore ce matin,

Il brule ma peau salée et moi j’ai mal dans la chair, dans mon cœur, sur mes seins

Je sens les ténèbres qui m’appellent

Et je ne sais pas si c’est l’envie ou la peur qui me retienne

J’ai peur de l’autre coté, j’ai demandée à Dieu de m’aider à accepter

Ce dieu qui en qui je ne crois pas, mais à qui d’autre m’accrocher quand ma vie n’est plus la

Je reste reconnaissante des saisons qui sont passées

Merci pour l’odeur de la lavande, des framboises des marronniers

Merci à la providence de m’avoir gardée en vie ce fameux soir de pluie

Malgré les crampes, la rage et  « lamivudine »

J’ai vu naitre l’amour, j’ai senti vibrer mon âme…

A travers le bitume 

La solitude et le corps en lambeau sentent fort la mort

Et j’ai connu l’amour, le vrai celui qui va au delà du corps

J’ai enfin connu mon ange rebelle, qui fait miroir sur le fil qui reste de ma vie

Simplement pour ca..Merci

Qui aurais cru que la mort m’aurais amenée a toi ?

Tu resteras pour moi, je te libérerais de toi

Dans tes peurs qui te conduise dans la prison de la culpabilité

Je te donnerais mes yeux pour que tu réussisses à t’échapper

Demain, le soleil ne se lèvera pas sur ma peau salée

Je n’aurais plus mal dans la chair, ni sur mon cœur, ni sur mes seins

Je volerais avec mes ailes sur les toits des maisons

Le regard des gens poser sur moi, ne me  fera plus rien

Je m’arrêterais un instant dans tes songes, dans tes rêves

Je te volerais ce baiser que je n’ai pu t’offrir sur terre

J’ouvrirais la cage de la culpabilité, je serais libre, je trouverais la joie

Je n’aurais plus mal, je n’aurais plus de masque, plus de sida

 

Mery

14.09.2011

  • Mery, je suis passée à côté de celui-là. Il me tord les tripes! Il est tellement vrai! Comme il te ressemble, à ton âme à fleur de peau! Que l'année nouvelle efface tous tes noirs avec de belles étoiles !!! Je t'embrasse!

    · Ago almost 7 years ·
     20160514 112546 (2)

    Colette Bonnet Seigue

  • de ces mots qu'on accepte mais la douleur qui est derrière me fait mal... quel mots pour te décrire Mery? quel mot pour imaginer ton visage? quel mots pour te décrire ce sentiment qu'on a quand on te lis? Quels mots, quels maux que je découvre....

    · Ago about 8 years ·
    1017071 538095669569457 237465630 n (1)

    Elodie Carlier

  • Que rajouter d'autres, c'est émouvant, poignant, celà prend aux tripes, et en plus ce texte est très bien écrit. Oui, c'est "Nuits Fauves" revisité par vous, Mery.

    · Ago about 8 years ·
    Mouette des iles lavezzi orig

    valjean

  • Dur et beau à la fois...d'accord avec Minou pou "Nuit fauve" !!!

    · Ago about 8 years ·
    Pascal 3 300

    Pascal Germanaud

  • Magnifique poème, qui me fait penser aux "Nuits fauves". On a trop oublié que nous ne sommes toujours pas à l'abri, et ce poème dur et douloureux est là pour nous le rappeler ... Coup de coeur Mery...

    · Ago about 8 years ·
    Tourbillon 150

    minou-stex

  • Mery, oh! Mery, Merci pour ce texte si douloureux. Coup de cœur.

    · Ago about 8 years ·
    Moi

    Yvette Dujardin

  • un beau texte, j'ai la larme à l'oeil en te lisant car celà me fait penser à mes êtres chers qui sont passés de l'autre côté du miroir, un coup de chauffe pour intensifier les espoirs, coup de coeur merci Mery

    · Ago about 8 years ·
    Pyry1dhyoryai0xtssnv3g 1  300

    Salvatore Pepe

  • Cet amour qui ronge le corp et l'esprit ... Texte poignant Mery !!! Merci, c'est beau !

    · Ago about 8 years ·
    Version 4

    nilo

Report this text