le poète

tendresse

Ecrit à l'âge de 20 ans: il y a 40 ans...Je le pense toujours et c'est, en toute modestie et avec mes excuses pour sa naïveté-que j'ai toujours!- en hommage à tous ces magnifiques poètes rencontrés sur ce site :

Que le poète se console,

La terre pleure son ennui,

Le ciel a versé son obole

A la plainte des longues pluies

Homme d'acton homme de tête

Homme de coeur homme d'esprit

Il tend la main comme un prophète

Répendant la fleur et le fruit.

Mon ami, mon pareil mon frère

L'enfer te nargue nu et laid

Mais demain et sur cette terre,

De toi viendra la Vérité

Le ruisseau clapotte et le chant

De l'oiseau berce notre coeur

Cette voix m'emporte en avant

Vers l'avenir, vers le bonheur !

Report this text