Rasht au Nord de L'Iran dans les années 50

Pawel Reklewski

pour le concours ce texte est considérablement ébréché, mais probablement encore lisible , une histoire vrai ...

Rasht au Nord de L'Iran dans les années 50

Un trottoir et une tente,  qui servait d'usine à coudre les cahiers.

Sous cette toile des pilles de cahiers et des femmes qui les cousaient.

Je m'échappais discrètement de la maison pour rejoindre ces femmes et passais sur leurs genoux quelques instants privilégiés. Comment ne plus les aimer, est-il possible de ne plus aimer les femmes ?

Je me serais certainement laissé emporter, je les adorais et pouvais vivre avec elles tout autant qu'avec mes parents. C'est incroyable, si elles savaient que je vis encore avec elles, se seraient des éclats de rires, des rires édentés mais qu'importe l'âge.

Un Jour, la responsable, me tendit un cahier qu'elle venait de coudre et elles éclatèrent toutes de rire, heureuses d'offrir leur travail et je gardais ce cadeau pour l'utiliser à l'école, à Rasht.

Il n'y avait pas d'école française, mais il y avait des Français qui travaillaient avec mon père et parmi ces expatriés un dont l'épouse avait été institutrice en métropole. Les Français se réunirent discutèrent, et prirent la décision de créer une école française.

Une villa fût louée et l'école commença, tout était là jusqu'au bureau où bien souvent je me retrouvais dessous par punition.

Sous le bureau non loin des genoux de la maîtresse, un coin idéal pour rêver. Comme quoi je n'étais pas exigeant et déjà mes parents  commençaient à s'arracher les cheveux au vu de mes performances scolaires.

Paul est un rêveur. Paul n'apprend pas ses leçons. Ben vi !

Paul s'en foutait, il avait d'autres préoccupations bien plus scientifiques : le bassin où coulait éternellement de l'eau de source.

Fréquenté il l'était par les petites filles de bonnes familles avec leurs dinettes qui  tombaient au fond du réservoir au moment de la vaisselle juste avant de reprendre place dans la classe. A la récréation Paul allait se poster là, le menton sur le poing au bord de l'eau. Une tête pleine de rêves d'observations si lointaine des préoccupations scolaires. Les dinettes qui étaient au fond du bassin se recouvraient de bulles, et bien sûr qui était là pour observer ? bien évidement pas l'institutrice qui aurait pu commenter les évènements.

Un ingénieur en culottes courtes jour après jour venait observer l'évolution, cinq où six bulles avant-hier, aujourd'hui beaucoup plus, deux jours plus tard il y avait plein de bulles.

Le soleil éclairait le fond du bassin quand je vis  une coupelle s'élever lentement, un trajet incertain, une bulle se détacha et la coupelle redescendit en vacillant à gauche à droite. L'équilibre était à la bulle près.

Le lendemain je vis la coupelle remonter  lentement jusqu'à la surface la nature avait besoin de son témoin. A l'heure au rendez-vous j'étais aux premières loges de la découverte.

Depuis je n'ai jamais cessé d'observer et d'inventer pour le bien être des autres, en étant mon propre laboratoire d'expériences, artiste et écrivain, créateur d'émotions. Paul est un rêveur. Paul n'apprend pas ses leçons. Ben vi !

Haut du formulaire

Bas du formulaire

 

  • vos écrits sont remplis de vertus : j'adore !

    · Ago over 3 years ·
    Dsc00294

    Anne Vigneau

  • Vous n'allez pas nous faire croire que, maintenant, votre ego ne s'est pas renforcé, de façon à en faire un coussin moelleux qui vous cale la colonne (vertébrale ) et vous permette de grandir, grandir , aimer, beaucoup, bien , découvrir. Terrible question de l'Ecole, oui !
    Combien de coups de coeur, de votes, de like ou j'aime vous faudra-t-il ?
    Encore un texte foudroyant.

    · Ago almost 5 years ·
    P1020486

    Mina Elvé

  • un mental de chercheur ce gamin, un découvreur !

    · Ago almost 5 years ·
    Apophysis 140124 1 n1 lune 448x231

    Pawel Pivovarof

  • Juste excellent Pawel! J'ai adoré. Ça m'a rappelé aussi un film dont je ne suis plus sûre du nom, "la source des femmes" de mémoire.
    Ceci dit, la curiosité des petits garçons punis sous le bureau de la maîtresse...hum!
    Ce que j'aime le plus dans cette histoire est la mise en abime très subtile de la curiosité. Malin ce Pawel!
    Je crois que tu as appris bien plus de leçons que tes bulletins de notes ont pu le laisser croire à tes parents.

    · Ago almost 5 years ·
    Img 1518

    divina-bonitas

    • Divine Douceur , mes parents n'ont rien compris , leur mission était de me faire réussir à l'école, mais l'école ne me comprenait pas , par contre je comprenais ce qu'ils ne voyaient pas: leur bêtise à mon égard, j'étais un mystère pour eux. Maintenant qu'une Divine Personne me rend justice , de mon vivant! ... Mille belles pensés à Vous...

      · Ago almost 5 years ·
      Page couverture avec sorci%c3%a8res 305 ko bis 326x461 rec 11

      Pawel Reklewski

    • Tes mille pensées me vont droit au cœur et tu ensoleilles de loin cette matinée brumeuse, pluvieuse, sinistre.
      Je m'arrangeai de mon côté pour que mes parents me foutent la paix en réussissant à l'école là où ils avaient été nuls! Je reste toujours un mystère pour eux. Il y a des parents qui n'ont pas la curiosité de comprendre leurs enfants...et malheureusement, il y en a des wagons!!!

      · Ago almost 5 years ·
      Img 1518

      divina-bonitas

    • On comprend ce qui nous ressemble, la différence, éloigne et fait peur, moi tu ne me fait pas peur et je ne te connais pas ... Si je te connais c'est pour ça que je t'aime sans craintes... :)

      · Ago almost 5 years ·
      Page couverture avec sorci%c3%a8res 305 ko bis 326x461 rec 11

      Pawel Reklewski

    • Voilà des paroles bien réconfortantes. Figure toi que cette semaine un homme d'un âge certain, rencontré dans le cadre de ma nouvelle profession, m'a dit que bien qu'étant un guerrier averti, je lui collais une trouille de tous les Diables! Sur le moment je t'avoue que je suis restée coite, ravalant silencieusement mes larmes et mon désarroi. Je m'attendais à plus d'intelligence de la part d'un gars m'ayant raconté en long en large et en travers ses expériences avec des chamanes amérindiens, leur hutte de sudation...
      La différence m'intrigue et attise ma curiosité, excite mes papilles cérébrales, bref je trouve ça génial qu'on soit tous différents. Mais tu as raison, pour beaucoup, c'est ce qui leur fait peur. J'ai souvent entendu des remarques en ce sens à mon encontre. Il parait que je suis "trop" tout, même trop vivante m'a t-on dit!

      · Ago almost 5 years ·
      Img 1518

      divina-bonitas

    • nous sommes construits de contradictions, et si certains on côtoyé le chamanisme et qu'ils en on des craintes quand il te croisent qui leur reviennent, c'est que tu leur apparait comme une surnaturelle : DIVINA c'est quand même pas pour rien, comme moi : le sage coyote, ce sont les autres qui m'ont surnommé ainsi !. Je te libère te rends ton temps ...

      · Ago almost 5 years ·
      Page couverture avec sorci%c3%a8res 305 ko bis 326x461 rec 11

      Pawel Reklewski

    • De Divina à Sage Coyote: merci pour l'explication! Bonne journée.

      · Ago almost 5 years ·
      Img 1518

      divina-bonitas

  • splendide histoire d'une curiosité de génie

    · Ago almost 5 years ·
    Default user

    Béatrice Pivovarof

  • Observer et inventer pour le bien-être des autres! Bravo!!! Kiss

    · Ago almost 5 years ·
    One day  one cutie   23 mademoiselle jeanne by davidraphet d957ehy

    vividecateri

  • L'école de la vie est-elle plus instructive que l'école tout court. Il faut les deux je crois pour faire de l'enfant un homme en constante évolution.
    Bravo, très chouette texte

    · Ago almost 5 years ·
    D9c7802e0eae80da795440eabd05ae17

    lyselotte

    • L'école tout court nous la quittons un jour après avoir appris le minimum pour interpréter l'école de la vie et évoluer au jour le jour...

      · Ago almost 5 years ·
      Page couverture avec sorci%c3%a8res 305 ko bis 326x461 rec 11

      Pawel Reklewski

  • une bien belle évocation : vous savez éveiller la curiosité et choisir les bons mots, les bons détails ! bravo !

    · Ago about 5 years ·
    P1020486

    Mina Elvé

Report this text