Topword : vacances avec Belle-Maman

Véronique Théry

Si vous aimez, votez ! Go ! Wouais ! Youuuuuuu !!!!

Eh : interjection que vous poussez en apprenant que Belle-Maman va venir passer une semaine chez vous aux vacances de février. Et vous, qui aviez pensé passer enfin un séjour de rêves avec Madame en amoureux...


Euh : interjection qui suit la précédente : « Euh, tu es sûre, chérie, que c'est une bonne idée de l'emmener avec nous ? »


Blablabla : onomatopée qui résume parfaitement la conversation de Belle-Maman avec Madame pendant les 8 heures de trajet...


Hourra : Cri de joie lancé par votre cortex cérébral en découvrant que le chalet ne comporte qu'une seule chambre et que Belle-Maman va aller crécher dans celui d'à-côté ! Au moins, les nuits seront-elles chaudes...


Miammiam : onomatopée qui vous fait immédiatement songer à la chantilly ! "Tu te souviens, chérie, comme on s'était amusé tous les deux quand je t'avais recouverte de…."


Non !!!! : Négation impossible à contenir. Pas possible ! Comment ça, c'est moi qui vais dormir à-côté ? A son âge, elle a peur de se faire violer par un chamois en rejoignant le chalet à 400 mètres !!!!!!


Oh ! Interjection compatissante. "Pauvre Belle-Maman ! Glisser dans l'escalier, juste en arrivant ! C'est trop bête !!!! Va falloir vous conduire aux urgences et, à votre âge, mieux vaut ne prendre aucun risque. Autant faire tous les examens ! Oh !!!!"


Oui !!!! Susurré avec un sourire faux-jeton. "Vraiment, c'est trop bête ! Vous allez devoir y rester au moins 3 ou 4 jours à la clinique..."


Pffff !!!! Interjection qui vous donne des palpitations cardiaques quand vous la prononcez. "Comment ça, tu vas rester avec ta mère ?"


Zut : Interjection puant les regrets. Finalement, vous n'auriez pas dû savonner les marches… Maintenant, vous vous retrouvez seul comme un con et, en plus, la cheminée ne fonctionne pas ! Zut ! Si ça continue, vous allez choper une pneumonie et devoir finir aux urgences...

Signaler ce texte