Atelier d'écridur

Christophe Paris

well...


20h, il rentre chez lui.


Fauteuil en cuir.
Elle.
Dedans.
Assise,
Impassible.

 Un « Salut ma chérie ! » accompagné de son bisou n'y change rien, pas de réaction de la miss. « Ça va ? T'as l'air bizarre ma puce… » Enchaîne-t-il, « Qu'est-ce qu'il y a ? ».

Sa femme daigne lui répondre enfin.
«  Tu vas rester assis, te taire, et me laisser me mettre à genoux entre tes cuisses. Je vais te regarder longuement, en silence, avant que mes mains ne s'arriment à ton ceinturon. Le déboucler, lentement, pour entendre son métal lâcher prise sur ton ouverture à boutons. Je vais te fixer encore, longtemps, avant de les libérer de leur étreinte, lentement, que tu entendes le cri du tissu à qui on arrache sa chasteté. Mon regard baignant dans le tien, je passerai à l'abordage de ton mât et de ses nervures. Je vais te scruter, mettre à nu cette lumière de pupilles qui luit quand viennent nos soirs. J'apposerai sur ton bois mon doux nuage, l'index et le pouce cerclant le bout de ton émoi. Je vais t'observer serrer les dents, les yeux écarquillés par mes caresses. Sans un mot je défierai la gravité, montant sur ton sommet pour mieux glisser sur tes bords et mettre ton fer au rouge. Je ne vais rien lui épargner, ni secousses ni crachins, ni remous ni tempêtes, jusqu' à l'avaler au plus profond de mon abysse, là où la voix reste muette. Je pêcherai tes coques, frêles esquifs qui plaisent à mes doigts, pour les faire accoster entre mes deux îles femmes. Moussaillon de l'amour, j'astiquerai ce gouvernail qui parfois me mène sur des rives qui n'ont plus rien de maritimes. Je vais déchaîner tes flots de troubles, mouiller ton regard à le noyer d'un ailleurs. Je ne lâcherai pas un instant ton désir toutes voiles dehors jusqu'à l'en étouffer de ma bise. Je vais regarder ton corps trembler sous mes déferlantes d'amour bercées par la houle de mes paumes. Et puis j'attendrai, amarrée à ton vaisseau d'amour, le flux de ton écume me submerger, déferler sur mes joues pour y goûter ton sel, mes yeux ancrés dans les tiens. Quand tu auras chaviré je me lèverai, cheveux et visage crémés de lait d'homme pour disparaître dans les limbes de mon lit, plonger dans un sommeil sans que tu viennes m'y harponner.

 

Le mari proche de l'apoplexie répond bredouillant « Oh waoh … pppf là chui tout secoué baby, chui chaud tout prêt à consommer my love».
« Oui, bah tu gardes ça au chaud pour demain, ton anniv' c'est pas aujourd'hui ! On ouvre jamais les cadeaux avant ça porte malheur… Ah au fait tu dors dans le  salon, ça t'évitera un déballage intempestif, et puis comme je viens de m'inscrire à un forum d'écriture, là j'ai des trucs à poser, faut que je sois tranquille, bisou mon loup ».

Résultat le loup finît donc la queue entre les jambes dans une nuit blanche, à ronger son frein et trois paquets de biscuits en pensant à ce lendemain ou il pourra enfin tremper le sien.

  • oups!!! pas bien!!! la vilaine ... Kissous

    · Ago over 3 years ·
    One day  one cutie   23 mademoiselle jeanne by davidraphet d957ehy

    vividecateri

  • Et bien !..... une bien belle invitation !.... sensuelle, avec des vagues et des ressacs, de l'écume, et.... un paquet de biscuit pour le retour à la réalité, envie inassouvie, faudra attendre demain !..... je t'invite à lire "juste une bulle dans un arc en ciel" histoire de ressacs et de vagues aussi, mais sans attendre demain ;-)) Bravo pour ton texte extra, et pour le titre aussi !... Décidemment j'aime beaucoup te lire.... :-))

    · Ago over 3 years ·
    12804620 457105317821526 4543995067844604319 n chantal

    Maud Garnier

    • C gentil merci maud texte rigolo à écrire car registre un peu inhabituel pour illustrer la bagatelle :)

      · Ago over 3 years ·
      P 20140419 154141 1 smalllll2

      Christophe Paris

    • je l'aime bien moi ton écriture sur la bagatelle ;-)

      · Ago over 3 years ·
      12804620 457105317821526 4543995067844604319 n chantal

      Maud Garnier

  • Eh bien voilà une douche chaude de mots...mais une douche écossaise ! Mouchés, le mari, les lecteurs ! Bien couchés, tes mots !

    · Ago over 3 years ·
    Mai2017 223

    fionavanessa

    • merci it is gentil for the passage mais pas obligée de me lire si je viens commenter tes textes, trop gentille you are, merci de ton com sur ce texte au champ sémantique un peu inhabituel pour le sujet traité, je l'ai trouvé rigolo à écrire a peluche.

      · Ago over 3 years ·
      P 20140419 154141 1 smalllll2

      Christophe Paris

    • Bien sûr que je ne suis pas obligée ! c'est un plaisir !

      · Ago over 3 years ·
      Mai2017 223

      fionavanessa

  • La chute, le titre... j'aime tout ;-)))

    · Ago over 3 years ·
    Loin couleur

    julia-rolin

    • merki djouuuuuuliiiaaaa : ) trop gentille !

      · Ago over 3 years ·
      P 20140419 154141 1 smalllll2

      Christophe Paris

  • Ça valait le coup d'ôter le capuchon pour écrire cette scène de texte :)

    · Ago over 3 years ·
    479860267

    erge

  • hihi bande de sadiques mais belles envolées poudrées une vraie fete foraine ce sexe :)

    · Ago over 3 years ·
    Laure cassus 012

    Laure Cassus

  • là t'es génial mon Cri, cri. J'ai mis le coup de coeur intégral. Cela c'est de l'érotisme grand Art, il me convient parfaitement. Quelle poésie. je n'espérais pas la fin, je voulais me promener avec toi et tourbillonner dans les vagues du plaisir. Super, superbe, superbe!!

    · Ago over 3 years ·
    Bbjeune021redimensionne

    elisabetha

    • Ah bah ça c'est du compliment heureusement que ma femme ne me lit pas :) c super gentil ce com, j'en rougis presque merci elisabetha de tes lectures ton soutien et tes critiques ainourmes bises

      · Ago over 3 years ·
      P 20140419 154141 1 smalllll2

      Christophe Paris

  • Il faut savoir se faire désirer.. Patience au Loup (quand même le pauvre...) excellent texte j'adore !

    · Ago over 3 years ·
    Ade wlw  7x7

    ade

    • C'est gentil de m'avoir lu et d'avoir pris plaisir à me lire très gentil merci du passage :)

      · Ago over 3 years ·
      P 20140419 154141 1 smalllll2

      Christophe Paris

  • L' a vraiment salement allumé la vilaine, son gros loup !
    Cela dit, votre texte est d'un romantisme ! Evidemment, la fin surprend et c'est fait pour ça ! Bravo !

    · Ago over 3 years ·
    Louve blanche

    Louve

    • Oh merci pour ce joli commentaire qui fait plaisir c très gentil merci :)

      · Ago over 3 years ·
      P 20140419 154141 1 smalllll2

      Christophe Paris

  • Le cuir ça fait souvent ça.
    Chez moi j'ai viré les fauteuils :)

    · Ago over 3 years ·
    Image0065

    vegas-sur-sarthe

  • Oh waoh … pppf là !!! pour le texte bien que je trouve la chute après "ce lendemain", un peu… triviale?

    · Ago over 3 years ·
    Avatar

    nyckie-alause

    • Oui le biscuit je vois ce que tu veux dire mais ça m'a amusé alors je l'ai laissé :)

      · Ago over 3 years ·
      P 20140419 154141 1 smalllll2

      Christophe Paris

    • C'est pour ces derniers mots que j'ai éclaté de rire… du coup j'ai perdu un peu de la profondeur et de l'érotisme du texte. Mais c'était bien

      · Ago over 3 years ·
      Avatar

      nyckie-alause

    • Très juste mais j'aimais bien ce retour sur terre...graveleuse merci de ta présence nyckie toujours gentille et pertinente :)

      · Ago over 3 years ·
      P 20140419 154141 1 smalllll2

      Christophe Paris

  • Le déchainement des flots ce sera pour demain : ) patience ...

    · Ago over 3 years ·
    W

    marielesmots

  • oh merci du passage et du com, c'est gentil d'être passé par mon texte

    · Ago over 3 years ·
    P 20140419 154141 1 smalllll2

    Christophe Paris

Report this text