Correspondance.

lyselotte


Les plaisirs...soupir...soupir...comme l'écriture, le partage doit être le maître mot dans ce domaine...non pas que les plaisirs solitaires soient bof, mais, avouons quand même que c'est du gâchis-gacha de ne pas partager...ceci dit, il est parfois secourable de "s'avoir sous la main", surtout, par exemple quand on lis des mots dont la teneur en érotisme, voir plus si affinités,  provoque des effets collatéraux éminemment éloquents...j'entends par "éminemment éloquents" tension et sudation extrêmes...voir mouillage et heummmmmmm....érection en tous genres...Ne riez pas !! ça doit pas être drôle ! nous, les filles, avons cette chance de pouvoir relativement facilement arriver à dissimuler les réactions physiologiques de nos divers points d'ancrage dans le plaisir...
Nos tétons, emprisonnés de dentelle peuvent se faire discrets si nous ne bombons(!!!!! quééééééé merveille) pas le torse et resserrons étroitement les pans de notre petite veste en mohair(j'adore le mohair même si y laisse des poils partout)...Voui, le mohair, à l'instar du chevelu, peut parfois laisser un fil/tif, voir plusieurs.
Notre peau se hérissant de picotis, nous pouvons feindre le frisson de froid, c'est également un argument, le froid pour expliquer la soudaine érection de nos tétons(héhéhé, nous sommes malines, nous les filles) Quant à l'humidité qui parfois envahie nos....hooooooo....nos...notre...hooooooooooooooo...voyez quoi !!!??? comment vous en rendre compte si vous n'y glissez pas un doigt???? hein?????? je vous le demande !!!
Alors que pour un homme !!!!!!!!!!!
J'adore....l'idée d'un homme bandant à mort en lisant mes mots...le bas ventre prisonnier d'un caleçon , lui même prisonnier d'un jean, lui même prisonnier d'un dessous de bureau, lui même prisonnier d'un endroit où virevoltent travailleurs en furie, lui même...bref...les poupées gigognes s'emboitant sans fin...l'univers entier est témoin de  cette bandaison et ça, voyez vous cher ami, c'est jouissif pour l'écrivaine que je suis...
Alors, je me glisse sous ce bureau où, seigneur, personne ne me voit puisque je ne suis que mots...
je descends le zip...ziiiiiipppppppppppp....juste un crissement de cigale...je pose mon index làààààààà....ouiiiiiiiiiiiiii....suis de la pulpe du doigt cet animal prisonnier qui se tend sous le tissu...tissu...tissu...glisse sous l'élastique...en haut...près du nombril...l'animal pointe son museau casqué de pourpre, sa petite bouche perlant d'envie, déjà...une goutte de nectar que je récolte, d'une phalange appliquée...imaginez-moi la posant sur mes lèvres, glossssssssssss savoureux dont je cueille le goût d'un bout de langue agile...
autrement, ça va , vous?

  • Effectivement, chez nous les messieurs, pas de simulation. Vos yeux suffisent pour évaluer notre état....Quand à nous, c'est vrai, à par la pointe de vos seins, qui peut se dresser par un petit vent glacial...aussi...nous sommes obligé de nous aider de nos doigt pour faire un "diagnostic" disons plus approfondi, ne vous en déplaise...
    Quoiqu'il en soit, nous ne refusons pas non plus vos mains, votre bouche ou votre intimité..pour voir, si chez nous ce n'est pas du "cinéma".
    J'adore ton texte.

    · Ago about 7 years ·
    Imagescad4pavx 465

    erovasion

  • Je ne suis pas dans un bureau, mais en train de déguster cette charmante correspondance qui en appelle d'autres, n'est ce pas ? Les yeux, oui les yeux et ce rien de respiration qui s'accèlère sont aussi quelques signes imperceptibles qui peuvent laisser deviner que le froid n'est pas le seul facteur d'émotions.

    · Ago over 7 years ·
    Mouette des iles lavezzi orig

    valjean

  • Phallus impudicus, champignon vénéneux, si vous en voyez un, surtout n'y touchez pas!

    · Ago over 7 years ·
    P1000170 195

    arthur-roubignolle

  • j'avais loupé ça, j'ai des excuses que je développerai pas zici. M'infin Lyse faut pas de mettre dans cet étal (non ya pas faute de frappe) si j'étais taquin je dirais pour certains messieurs loi je suis bien sevi: des promesses mais rien ne vient lol!!!!

    · Ago over 7 years ·
    Mariage marie   laudin  585  orig

    franek

  • J'aime la progression et la chute est savoureuse..

    · Ago over 7 years ·
    Travellin light by curlytops 300

    mendigote

  • Bonjour Lyselotte, ah, quelle bonne écriture!! ;-)

    · Ago over 7 years ·
    Dsc03683

    ellyelly

  • Rhoooooooooooo ton neurone et tes 2 cerveaux !!mais de koua tu causes?

    · Ago over 7 years ·
    D9c7802e0eae80da795440eabd05ae17

    lyselotte

  • j'aime beaucoup la photo, elle est trop (champ)mignonne, cela me rappelle quelque chose ... dis donc Lyse peux tu nous donner un exemple de texte qui te peut stimuler ainsi avec le bonheur que tu nous décris ... et serait-il possible que tu joignasses un support photo ou vidéo pour nous expliquer ce qu'est cette "élévation de la framboise territorialement placée au niveau du bombons le torse" car c'est un peu compliqué pour mon neurone et mes 2 cerveaux ...

    · Ago over 7 years ·
    Img 5684

    woody

  • Les pupilles donnent l?indice!!! Tétons durcis ou cerise qui glousse parce qu'elle mûrie de plaisirs, les pupilles vous trahissent.

    Avouez que vous aimez qu'on fasse du morse avec Melle Cerise! Pourquoi j'apprends beaucoup de langues? Hein? Hein? Et le patois? Et le Verlan? Les mots émois Melle Cerise ?

    · Ago over 7 years ·
    Image

    Philippe Larue

  • LYSE !!!!!! Voyons ! Franchement !!! Heureusement que tu as bien spécifié que c'était réservé aux ceusses de 18 ans et plus !

    Et sinon, moi ça va.
    Sauf que je suis pas en jean mais en costume sous mon bureau donc pour le caleçon, je passe mon tour. Moi c'est boxer...

    · Ago over 7 years ·
    Francois merlin   bob sinclar

    wen

  • ouh la température monte dans mon bureau tout froid!!!brrrr !!!
    tu m'as bien fait sourire en tout cas, et je plains les pov messieurs qui liront ces quelques lignes ...je n'imagine même pas quel effet tu peux leur faire ;)

    · Ago over 7 years ·
    Suicideblonde dita von teese l 1 195

    Sweety

Report this text