Et la vie après

Colette Bonnet Seigue


 

Dans mon cœur mouillé

Fredonne  une larme

Et le temps désarme

Mon âme affutée.

 

Vivre la douleur

En chant de tristesse

Dans la vague en liesse

Au champ du malheur.

 

Passer le courant

Toute voile hissée

Horizon cloué

Aux cieux mécréants.

 

Pleurer à la vie

Qui a rendu l'âme

Emprunter ses rames

Pour le paradis.

 

Murmurer l'amour

Gardé en mémoire

Dans le grand grimoire

Empli en secours.

 

Dire que les heures

N'ont plus leur cadence

C'est sans importance

Au ru du bonheur.

 

Revenir en hâte

Un matin rieur

Yeux admirateurs

D'une vie- pénates

 

Dure la douleur

En grande infortune

Décrocher la lune

Comme une âme sœur.

 

Descendre au port

Délester les miasmes

Dans le grand phantasme

De l'amour-transport.

 

Regarder demain

En levant la tête

Demain sera fête

Ou bien salvateur !

 

Rentrer au bercail

Avec conviction

Sans trop de question

Par le soupirail.

 

Conduire sa vie

Nouvelle et rieuse

Sans ombre noueuse

Au soleil meurtri.

 

 

 

 

 

 

 

  • Lecture tardive mais tellement attentive et émue ; Je t'embrasse Colette, tes mots sont doux et si vrais.

    · Ago about 1 month ·
    Ma photo

    theoreme

    • Merci Théorème pour ce gentil commentaire. Je t'embrasse à mon tour.

      · Ago 16 days ·
      13335743 1312598225434973 3434027348038250391 n

      Colette Bonnet Seigue

  • Quelle injustice Colette, trouver la force d'avancer .... Je t'embrasse très très fort.

    · Ago 7 months ·
    2018 01 13 13 02 42

    angemarina

  • Ton écriture est toujours aussi belle et tes mots toujours aussi émouvants..je ne sais que rajouter très chère Colette :))

    · Ago 7 months ·
    Img

    Patrick Gonzalez

    • Merci Patrick et la vie malgré son noir, doit continuer coûte que coûte...

      · Ago 7 months ·
      13335743 1312598225434973 3434027348038250391 n

      Colette Bonnet Seigue

  • je n'avais pas lu ton texte... Une de nos filles a eu aussi un grand malheur... parfois on se dit que -s'il existe - le "bon Dieu" déraille...
    Bien à toi
    ps dans ton dernier post (reçu cette nuit) il n'y avait rien; je veux croire que WLW ou ton ordi fait des siennes !

    · Ago 7 months ·
    Autoportrait(small carr%c3%a9)

    Gabriel Meunier

    • Dieu existe-t-il? Deux ans d'agonie dans son corps muré, sans voix et sans mouvements, c'est la pire des choses. Une fille belle, charismatique, généreuse! Merci Gabriel, je vois que toi aussi tu as été éprouvé.

      · Ago 7 months ·
      13335743 1312598225434973 3434027348038250391 n

      Colette Bonnet Seigue

  • un très beau texte - il faut beaucoup de courage pour écrire et parfois seule l'écriture sauve . Mes sincères amitiés, Colette.

    · Ago 7 months ·
    Photo

    Susanne Dereve

  • Tristesse et mélancolie intarissables encriers des plus belles poésies.
    Le printemps est lui aussi un retour éternel.

    · Ago 7 months ·
    Chainon manquant

    dechainons-nous

  • Toute la douleur s’exprime dans ton poème, mais avec pudeur. Ce sont des moments extrêmes pour lesquels je te souhaite de savoir trouver du soutien.

    · Ago 7 months ·
    Coquelicots

    Sy Lou

  • Le départ est douleurs que les pleurs salvateurs atténuent un peu... Tu sais que je suis là Colette. Bisous du coeur.

    · Ago 7 months ·
    Version 4

    nilo

  • Regarder demain, avancer coûte que coûte, s'accrocher !
    Bisous Colette.

    · Ago 7 months ·
    Louve blanche

    Louve

    • Avancer, oui, je n'ai pas le choix! Je le fais pour ma fille qui ne voudrait pas que je tombe!

      · Ago 7 months ·
      13335743 1312598225434973 3434027348038250391 n

      Colette Bonnet Seigue

    • Je le fais pour ceux qui restent, en priorité ses enfants.

      · Ago 7 months ·
      Louve blanche

      Louve

  • Oui Colette, il est difficile le temps d'après...courage à toi et aux tiens, je t'embrasse

    · Ago 7 months ·
    W

    marielesmots

  • Joli... mais si triste

    · Ago 7 months ·
    Capture d'e%cc%81cran 2019 01 05 18.40.31

    Marcus Volk

Report this text